Charles Rojzman. J’adore cette époque qui voit tomber les masques

Charles Rojzman

J’adore cette époque qui voit tomber les masques: la gauche est une prostituée qui bafoue ses propres valeurs d’émancipation et de laïcité.

Les dirigeants palestiniens reconnaissent enfin qu’ils ne veulent pas d’un état indépendant à côté d’Israel mais à la place d’Israël.

L’antisémitisme relativement en sommeil après 1945 se réveille plus fort que jamais sous prétexte d’antisionisme radical qui prête à l’état des juifs toutes les tares traditionnellement dévolues aux juifs.

L’antiracisme se dévoie en racismes.

La démocratie n’est plus qu’une formule.

Les rois sont nus aux yeux des peuples. Les corruptions se révèlent au grand jour.

Les experts sont confrontés à leurs erreurs.

Le populisme devient populaire et la trahison des élites évidente.

Un nouveau totalitarisme avance irrésistiblement malgré ses ridicules sur les décombres d’une démocratie malade.

MAIS

“Là où croît le péril, croît aussi ce qui sauve”. Hölderlin

Suivez-nous et partagez

RSS
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us

3 Comments

  1. Analyse juste. Les démocraties occidentales ont déjà fait place à des post-démocraties qui pourraient très vite devenir des démocratures, dernière étape avant la dictature pure et dure.

  2. Intéressant : Libé et L’Obs parlent d’une prétendue récupération de l’affaire Mila par l’extrême droite… Ah bon ? Mais le plus comique c’est qu’ils classent à l’extrême droite…la magazine Causeur !!! Alors là chapeau ! On a une ministre de la justice qui ne connaît pas la définition de la laïcité et des journalistes qui connaissent encore moins la définition de l’extrême droite…La presse et la classe politique françaises au même niveau de débilité profonde que les SJW des réseaux sociaux.

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*