Eber Haddad. “La pensée complexe” du Président français…

On doit être particulièrement idiots et obtus pour ne pas comprendre les agissements et les discours de Macron…

– Son esclandre à la Chirac devant l’église Ste.-Anne, chose qu’il n’aurait jamais osé faire dans aucun autre pays, aucun chef d’état dans le monde d’ailleurs…

C’était bien sûr une mauvaise interprétation de notre part, il a ensuite fait une accolade au policier israélien et on doit tout oublier…

Au fait, quelle était la véritable raison de cette engueulade non justifiée, puisqu’il admet avoir ignoré l’accord entre la police française et israélienne, devant toutes les caméras du monde ?

– Sa visite mais dans la main à Mahmoud Abbas, négationniste en chef, le jour de l’anniversaire de la libération d’Auschwitz, c’est de la simple diplomatie, il n’y a pas de quoi en être choqué, ni même d’être étonné…. Au fait, au nom de quoi devait-il aller à Ramallah pour commémorer la Shoah surtout que ce n’était pas un voyage diplomatique mais une… commémoration ?

– Son discours où il dit « refuser que la Shoah soit utilisée pour justifier la haine contemporaine ou la division », un déni de réalité révoltant, c’est simplement que ce président est fait d’amour et de paix alors que les survivants de la Shoah sont pleins de rancoeur et n’arrêtent pas de promouvoir le terrorisme… Au fait, qu’entendait-il par là ? 

– Mettre sur un même pied d’égalité la Shoah et la guerre d’Algérie, est une mauvaise interprétation de ce qu’il a voulu dire en réalité. Au fait, qu’a-t-il voulu dire ?
Pour les thuriféraires de Macron, on ne comprend pas sa pensée parce qu’il est supérieur à nous tous et qu’il oeuvre pour sauver la France, l’Europe, les Juifs, la planète et même le système solaire. Nous sommes des mauvaises langues qui ne comprenons rien à rien. Dès que je finis d’écrire ce post, j’irai m’acheter un dictionnaire de « Macronerie » pour mieux décrypter sa pensée et enfin comprendre ce qu’il veut dire.

Suivez-nous et partagez

RSS
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*