Israël: le chômage à son taux le plus bas: 5,9%

Le taux du chômage en Israël s’est établi le mois dernier à son niveau le plus bas : 5,9% .

Selon un rapport publié jeudi 28 novembre par le Bureau Central des Statistiques, le nombre de personnes sans emploi s’établit en octobre à 218.000 soit 4200 chômeurs de moins qu’en septembre. Le taux de chômage a baissé de 0,1 % depuis septembre, ce qui indique que 23.000 emplois à plein temps ont été créés. En juin dernier le taux de chômage était de 6,7%.

Par rapport à octobre 2012, il y a 46.000 chômeurs de moins. Le taux de chômage des hommes est de 5,7, celui des femmes de 6% et pour les travailleurs âgés de 25 à 64 ans,, le taux de chômage n’est que de 5,3% en octobre.

Un européen sur 8 n’a pas de travail

Le pôle emploi israélien
Le pôle emploi israélien

Le taux de chômage e n Europe s’est établi à son niveau le plus haut depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale : 12,20% : un européen sur 8 n’a pas de travail alors qu’un israélien sur 17 est sans emploi. Le nombre de chômeurs en Europe est à son plus haut niveau : 20 millions de chômeurs et la moitié de ces chômeurs le sont depuis plus d’un an.
3,5 millions d’israéliens ont travaillé en octobre et les femmes représentent 48% des gens employés. 77% des israéliens ont des emplois à plein temps ( 84% pour les hommes et 66% pour les femmes).
Dans les emplois à temps partiel il y a eu création de 23.000 nouveaux postes occupés pour les 3/4 par des femmes qui ont reçu en moyenne un demi salaire.
Adapté de Israël Hayom
 

 FRANCE : LA FAUSSE BAISSE DU CHÔMAGE

En octobre 2013, le nombre de chômeurs toutes catégories confondues atteignait 5 946 600 personnes.

Ne sont pas comptabilisés dans ce chiffre les bénéficiaires du RSA qui n’essayent plus de chercher un emploi (1,3 million) une bonne partie des handicapés bénéficiaires de l’allocation d’adulte handicapé qui ont renoncé à chercher un travail (1 million), les retraités qui voudraient pouvoir compléter leur pension, les autoentrepreneurs qui ne font pas de chiffre d’affaires ou très peu (500 000) etc…

le-ministre-du-travail-michel-sapin-a-estime-que_1486253_460x306

Oui, le nombre de chômeurs qui ne travaillent pas du tout a baissé de 20 500 au mois d’octobre dernier. Ce sont les chômeurs classés en catégorie A, ceux comptabilisés dans les études internationales pour comparer les pays entre eux. Mais le problème, c’est que les autres chômeurs, des catégories B, C, D et E, existent bien aussi. Et ces catégories explosent.

La catégorie B regroupe ceux qui ont travaillé moins de 78 heures au cours du dernier mois, et qui continuent à percevoir une indemnité (réduite) de Pôle Emploi. Leur nombre a augmenté de 3,7 % en octobre. Ce qui confirme l’augmentation de l’emploi précaire, de courte durée et/ou à temps partiel. La catégorie C, elle, rassemble ceux qui ont travaillé plus de 78 heures, mais n’ont pas repris une activité à temps plein pour autant. Ils restent donc inscrits à Pôle Emploi car ils n’ont pas trouvé le job qu’ils recherchent, et “bricolent” en attendant. Ils sont 4 % de plus en octobre.

Ce sont les chômeurs comptabilisés qui disparaissent, pas les personnes en recherche d’emploi.

L’emploi saisonnier en forte hausse en octobre 2013

à cause des… vendanges

Pour terminer de plomber la fête des chiffres du chômage, rappelons que le mois d’octobre, comme le mois de septembre (dont les chiffres ont été faussés par un bug informatique…) est régulièrement baissier en raison des emplois saisonniers que créent les vendanges.

Au total, en France, en novembre 2013, dom-tom compris, Le nombre de chômeurs atteint 5 946 600, toutes catégories confondues.

Les vrais chiffres du chômage en France en 2013 :

A : 3 275 200 -0,6 % (+ 6 % sur 1 an)
B : 651 200 +3,7 % (+ 8,7 % sur 1 an) moins de 78 heures déclarées par mois indemnisé
C : 946 600 +4 % (+ 8,5 % sur 1 an) plus de 78 heures déclarées, non indemnisé
D : 279 200 +3,1 % (+ 7,9 % sur 1 an) arrêt maladie, formation
E : 366 700 +2,2% (+ 2,8 % sur 1 an) contrats aidés.

D’après Économie Matin

Suivez-nous et partagez

RSS
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*