Pot pourri politique au Moyen Orient, par Albert Soued

Autorité Palestinienne  :  la corruption 

Les analystes économiques estiment que l’AP a reçu un total de 25 milliards $ en aide financière des États-Unis et d’autres pays, au cours des deux dernières décennies. Les États-Unis ont investi 4,5 milliards $ dans la promotion de la démocratie en Cisjordanie et dans la bande de Gaza et pour stimuler le processus de paix israélo-palestinien.moyen-orien
Or depuis sa naissance en 1993, l’AP n’a jamais été un régime démocratique et n’a pas œuvré pour une paix réelle avec son voisin.
81% des Palestiniens sont persuadés que leurs institutions, aussi bien à Gaza qu’en Judée-Samarie, sont touchées par la corruption, le clientélisme et le népotisme, et l’étaient déjà avant 1993 et l’AP.
40% du budget serait détourné.
De ce fait, 24% des Palestiniens sont favorables à l’Etat islamique.

Syrie : la décapitation 

– Connu pour être l’un des plus grands spécialistes de l’Orient antique, Khaled el-Assad, âgé de 82 ans, avait consacré 50 ans de sa vie au site de Palmyre qu’il avait dirigé jusqu’en 2003. Capturé par les jihadistes de l’Etat Islamique (EI), à leur entrée à Palmyre, il fut interrogé sur un “supposé trésor caché”, torturé et assassiné. Son corps a été accroché à un poteau, sa tête posée sur le sol…
– Le président Obama aurait accepté que l’Iran, en tant que nouvelle puissance régionale et non plus un état “paria”, résolve sans intermédiaire le chaos syrien. Dans cette hypothèse, le Hezbollah se dégagerait du front syrien, pour se concentrer sur le Liban…
Il serait remplacé par les Brigades al Qods, bras extérieur des Gardiens de la Révolution d’Iran, dont le commandant serait Saeed Izadi.

Irak : la vente des enfants 

– Des peshmergas kurdes assurent avoir été la cible d’une attaque au chlore dans la région de Makhmour. Il est prouvé aujourd’hui que l’EI n’hésite pas à procéder à des attaques chimiques (chlore, gaz moutarde, ypérite,..), les produits venant des stocks syriens.
– L’envoyée spéciale de l’ONU contre la violence sexuelle dans les conflits, Zainab Bangura, affirme avoir mis la main sur un document de l’EI, détaillant les prix de vente des enfants et des filles à de riches clients du Moyen-Orient. “Les petits garçons et les petites filles, âgés de 1 à 9 ans sont vendus à environ 165 $ chacun, les adolescents garçons et filles eux sont vendus  124 $ et les prix baissent encore plus si les filles sont âgées de plus de 20 ans“.

Israël : yishouv Yisraël

 – Directeur du Centre International Vidal Sassoon à l’Université hébraïque de Jérusalem, Robert Wistrich, grand spécialiste de l’antisémitisme, qui a disparu en mai, a laissé un grand héritage duquel il ressort que le narratif antisémite le plus grossier, repris par les pseudo-intellectuels de gauche — ou dits juifs comme un certain S. Sand –, consiste à raconter que les Juifs ne sont pas originaires du Moyen Orient.
Dans ce qu’on appelle le “yishouv yisrael” ou Palestina selon les Romains, il y a toujours eu des communautés juives, tout au long des siècles, alors que les tribus arabes, venant de la péninsule arabique, n’ont envahi les lieux qu’au 7ème s.
Dans la Palestine mandataire anglaise, ceux qu’on appelait “palestiniens”, c’était les Juifs; les Arabes étaient appelés “syriens immigrés” ou “égyptiens immigrés”. Il faut savoir aussi que 900 000 Juifs ont été chassés des pays musulmans du Moyen Orient entre 1948 et 1973. Par ailleurs la quasi-totalité des Juifs du monde ont une ascendance, plus ou moins lointaine, plus ou moins directe, en provenance du “Yishouv” ou liée à lui.
– La formule du chef de l’Olp, Yasser Arafat, de 1980 “la paix pour nous signifie la destruction d’Israël et rien d’autre” n’a à aucun moment ému “ces humanistes pacifistes mondialistes”, qui se consolaient de leur marxisme perdu, en devenant antisionistes.
– A propos de l’incendie criminel d’une maison à Douma provoquant la mort d’un bébé et de son père, ainsi que l’ire internationale, l’enquête piétine et, vu la géographie des lieux et leurs accès, il semblerait que la piste arabe soit la plus probable, comme cela s’est produit dans le passé dans des affaires similaires.
52% des Palestiniens vivant à Jérusalem opteraient pour la citoyenneté israélienne selon un sondage réalisé par la chaîne 2 (en augmentation de 19 points en 5 ans), contre 42%qui préfèreraient être citoyens d’un état palestinien.

Etats-Unis : négociation avec l’ Iran 

– Après un mois de discussions intenses, la plupart des organisations juives et notamment l’American Jewish Committee ont décidé de s’opposer aux accords de Vienne sur le nucléaire iranien.
– Selon les Iraniens, rapportés par MEMRI (l’Institut de Recherches Médiatiques du Moyen-Orient), Obama a entamé des négociations secrètes avec l’Iran à sa demande en 2011, se servant du sultan Qabous ibn Saïd, roi d’Oman, comme intermédiaire, alors que Mahmoud Ahmadinejad était encore le président de l’Iran. Obama aurait été déjà prêt à lever les sanctions dans les 6 mois, tout en reconnaissant l’Iran comme une puissance nucléaire.
– Pour Obama, l’opposition à sa volonté des accords de Vienne, initiée par Binyamin Netanyahou, est devenue “juive”. Alors que l’opposition américaine aux accords est de 52% contre 28%, il se permet de dire au Sénateur démocrate Schumer, qui venait de lui annoncer son opposition: “Notre pays n’a pas besoin d’un autre Joe Libermann au Sénat…!”
– Pour faire approuver par le Congrès ses Accords, Obama mène une gigantesque campagne financée par le milliardaire George Soros, spécialiste des causes “gauche-caviar”.
– JStreet le lobby “juif” promu par Obama et financé par George Soros, pour concurrencer l’AIPAC, a nommé une musulmane d’origine pakistanaise, Anna Farouqi comme présidente de son antenne universitaire…
– Le président Obama vient de faire changer le serment d’allégeance des nouveaux Américains, afin qu’ils puissent se soumettre à la loi islamique qui interdit de porter l’uniforme, pour aller se battre contre un autre musulman.

France : la paix, transition entre deux guerres 

Selon le professeur d’économie JH Lorenzi, comme l’éthologie humaine le démontre, l’état de paix ne correspond pas à la nature humaine. L’agressivité intra spécifique est la règle dans notre espèce.
L’idéal kantien ou chrétien moderne de la paix perpétuelle n’a jamais fonctionné. L’histoire humaine est véritablement structurée par la guerre.
L’état de paix n’est qu’une transition passagère entre deux états de guerre. La guerre est très ambiguë, ambivalente plutôt, comme la fameuse innovation destructrice de Schumpeter. Elle est à la fois un facteur de destruction et d’évolution.
Contrairement à une idée reçue, depuis la fin du néolithique les guerres n’ont représenté qu’une cause marginale de la mortalité. Vouloir éliminer la guerre (idéologie pacifiste), c’est aussi stupide que de vouloir éliminer la sexuation (idéologie du genre), la religion et l’économie privée (idéologie marxiste) ou le sentiment d’appartenance et d’identité ethniques (idéologie cosmopolite).
Le problème n’est pas d’éliminer les guerres, c’est de les gagner, et le plus rapidement possible, pour que les effets positifs de la victoire l’emportent sur les effets négatifs de l’effort guerrier trop prolongé. L’auteur de cette vision de la guerre n’est ni Sun-Tzu ni Clausewitz, mais un certain Jules César.
Albert Soued et www.nuitdorient.com – N° 145 – le 24 août 2015

Suivez-nous et partagez

RSS
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*