Le Point de vue de Sammy Ghozlan. La cause palestinienne : perdue ou périmée ???

Les origines de la cause palestinienne, un film de Pierre Rehov

 Dans leurs discours devant le conseil de sécurité l’ambassadrice des USA à l’ONU, Kelly Knight Craft tout comme Dani Danon l’ambassadeur d’Israël dans cette organisation, se sont employés à accuser Mahmoud Abbas, le Chef de l’Autorité Palestinienne d’être responsable des nouveaux attentats perpétrés sur le territoire israélien.  Ils ont démontré son hypocrisie et son refus de faire la moindre concession ou négociation.  

Par contre, et de façon totalement irresponsable et dangereuse, Abou Mazen a ordonné à sa population de se révolter contre le “Deal du Siècle”, contre le Plan proposé par le président Donald Trump.

Il les a appelés à « défendre la Palestine dans le sang » :   ce sont ses propres termes.

Il vient de récidiver à l’annonce de la construction de 3000 appartements à Har Homa, dont 1000 destinées aux arabes israéliens.  

Dans cette perspective voyez-vous une différence entre l’autorité palestinienne et le Hamas ou le Djihad islamique ?

Pourtant des accords régionaux et internationaux ont été signés entre les parties incriminées et Israel.

Prédictions réalistes

Mais à l’école j’ai appris une leçon que je n’ai jamais oubliée et que je vous livre tant elle est vraie, juste, vérifiée et vérifiable. J’aime à raconter cette histoire qui m’a marqué.

C’est celle de mon ancien professeur d’histoire géographie au Collège Moderne de Constantine, feu Monsieur   Patureau, qui s’affichait communiste sans complexe. Communiste certes, mais lucide. Il nous avait par exemple avoué que lorsque muté de France métropolitaine pour arriver à Constantine, il croyait qu’il y trouverait des lions dans les rues.

Déjà en 1956 il avertissait sinon prédisait que « lorsque les pays musulmans dont les noms finissent en « Stan » comme le Pakistan, L’Afghanistan le Kazakhstan le Kurdistan etc. se réveilleraient, le Monde serait ébranlé. »

A part cela, il se plaisait à nous faire remarquer qu’en Orient, d’une manière générale, les traités aussitôt signés ne sont pas respectés et sont déchirés comme des chiffons de papier sans importance.

Il avait raison et en effet, voyez les accords secrets passés entre Israël et le Hamas avec l’aide de l’Égypte : Ils n’ont aucun effet et les missiles sont toujours envoyés sur les populations civiles d’Israël.                           

Le monde dit civilisé, l’ONU, l’union européenne, ne s’en émeuvent pas et ne les condamnent pas non plus.   Ils n’ont de regard et de reproches que pour l’armée d’Israël qui se défend et défend le peuple juif.

L’influence du terrorisme palestinien 

Dès l’apparition du concept de peuple palestinien en 1968, les palestiniens ont inventé le terrorisme international.  

Dans tous les attentats terroristes perpétrés dans le monde, il y a un palestinien, soit au niveau de la préparation, de l’organisation, de l’entrainement, de la conception, soit en commanditaire, soit en qualité de fabricant de l’explosif.  Ce sont eux, les palestiniens, qui ont mis au point des actions terroristes comme les attaques de bus, les voitures bélier, les attaques au couteau, les égorgements et les attentats suicide.

Ces modèles ont été exportés en Europe, aux USA et notamment en France.  Cette notion de cause palestinienne a servi de ciment entre les arabes et les musulmans. Elle a été utilisée par les islamo-terroristes adeptes d’Al Qaïda ou disciples de l’État islamique. 

Mais voilà elle n’est plus à la mode.

L’obstination des palestiniens. Le retour de bâton

Même les états arabo-musulmans prennent leurs distances avec cette cause périmée que seule la France et certains pays européens maintiennent dans leur vision passéiste. 

Le premier ministre d’Israël Benjamin Netanyahu et le chef du conseil souverain du Soudan Abdel Fattah al-Burhan

L’Afrique noire dans son ensemble rejoint Israël.   Demain ce seront tous les états d’Amérique du Sud.    Qui aurait pu imaginer que le Soudan dans lequel les célèbres ” “TROIS NON ” de Khartoum “ont été votés par le “Front arabe du refus” en 1967 envisagerait de normaliser ses relations avec Israël. 

Prenez conscience et méditez sur l’importance de ce retournement du Soudan et de son   attitude inespérée. Le Soudan se rapproche d’Israël.     Le Barhein vient de condamner un manifestant qui a brûlé un drapeau israélien.  Il serait temps que la France, l’ONU, l’UE prennent vite leurs distances avec cette notion de “Palestine » avec cette cause archaïque perdue d’avance en raison de l’entêtement de dirigeants palestiniens qui font miroiter à leur peuple qu’ils possèderont un jour Israel et feront disparaître les Juifs. 

 A force de tout vouloir, à force d’attendre, ils ont tout perdu.   Ils ont raté toutes les occasions qui leur étaient grassement offertes. Notamment avec Ehoud Barak ou Ehud Olmert ces deux anciens premiers ministres. Ehud Olmert qui tente de revenir sur le devant de la scène en organisant avec Abou Mazen une conférence de presse insipide, inutile, sans intérêt, qui l’aura disqualifié aux yeux de ses compatriotes.

Olmert prétend que Abbas veut la paix. Rien n’est moin sûr. Il faudrait d’abord que les factions palestiniennes s’entendent entre elles avant de songer à faire la paix avec Israel.  Leur “cause” est dépassée par beaucoup d’autres.

La “Palestine” est désormais obsolète.   Les palestiniens ne sont plus l’intérêt du monde. Alors pour rappeler leur existence artificielle, ils appellent au secours la “conférence islamique », l’union européenne ou alors ils commettent des attentats. 

Les chefs palestiniens, bien assis dans leurs fauteuils, bien protégés dans leurs bunkers ou dans leurs tunnels, préfèrent envoyer leurs enfants au danger, à l’avant du combat, sur le front, sinon à la mort.

Ils n’ont toujours pas réalisé leur révolution.

Ce qui les aurait conduits à expédier leurs politiciens en prison, de même que tous leurs dirigeants corrompus.  Ceux-là même qui se sont rempli les poches et ont alimenté leurs comptes en banque personnels avec l’argent des contribuables français et européens, plutôt que de développer des structures sociales et éduquer leurs enfants autrement qu’avec de la haine. 

Du moment que les USA, la plus grande puissance du monde, a décidé de considérer la situation différemment, d’exiger des palestiniens qu’ils fassent des concessions, c’est le “deal du siècle américain” qui va s’appliquer. Les palestiniens devront se soumettre peu à peu à l’idée que la Jordanie créée artificiellement et peuplée notamment de palestiniens deviendra cet État palestinien auxquels ils aspirent.

Un futur prometteur pour l’Etat juif

Mais en Israël il y en a pourtant qui combattent ce « deal du siècle » proposé par les USA favorables à Israël et à la paix ainsi qu’à la sécurité.

 Ces gens-là se fourvoient car les choses avancent irrémédiablement et cela en dépit des tentatives de la gauche israélienne de déjouer ce plan.   

 Toutes les inventions criminelles et incendiaires des terroristes palestiniens ont permis à la technologie israélienne de créer des systèmes de riposte comme le “dôme de fer” les drones, le laser antimissile.

   Plus rien ne pourra arrêter le mouvement. Les palestiniens comme les européens devront s’y résoudre.

    Israël continuera d’exister, tout comme Jérusalem qui est et restera la capitale unifiée d’Israël.

Les implantations seront annexées comme le Golan l’avait été en 1967, et restera Israélien.  

Alors, il appartient aux palestiniens de changer d’attitude et de politique. 

Chacun sait que les seuls arabo-musulmans qui vivent en Israel sont libres et prospères.

De plus en plus des palestiniens lucides, de plus en plus d’arabes Israéliens déclarent sans crainte et publiquement préférer vivre dans la démocratie Israélienne, garder leur passeport israélien, y travailler, s’y faire soigner, y construire leurs maisons plutôt que rétrograder dans un état arabo -musulman, fût-il palestinien.

Reste juste à convaincre la France et l’Union européenne. Je demeure confiant malgré les résolutions anti-israéliennes du Haut-Commissariat aux Droits de l’Homme de l’ONU qui s’est totalement discrédité. 

Comme Mr POMPEO, nous avons condamné la délation discriminatoire effectuée par la Présidente de cette organisation, Mme Bachelet, qui a publié une liste noire d’entreprises israéliennes installées dans les implantations en Judée Samarie.

Le risque est que les palestiniens qui y travaillent vont se trouver sans emploi et sans salaire. Alors pour pouvoir faire vivre leur famille ils seront tentés de commettre des attentats terroristes, afin de percevoir des subventions de l’autorité palestinienne qui est grassement alimentée par les caisses de l’ONU et autres ONG.    

La vérité finit toujours par émerger et gagner. 

Aussi les mensonges de Abou Mazen finiront par démontrer que ce personnage est de surcroît raciste sinon un antisémite qui s’ignore, notamment quand il déclare publiquement, et sans vergogne que “JERUSALEM N’APPARTIENT QU ‘AUX MUSULMANS ET AUX CHRETIENS”.

Ignorance, négationnisme ou les deux à la fois. Il est le seul à penser que les chefs des états civilisés le prennent au sérieux. Il est grand temps de mettre un terme aux fantasmes de ces palestiniens qui espèrent toujours conquérir l’Etat juif et renvoyer ses habitants pour les remplacer. On a vu ce que cela a donné dans certains pays du Maghreb comme l’Algérie, la Tunisie, la Lybie. 

Je ne doute pas que le peuple palestinien qui a tout appris de la démocratie israélienne fera un jour, très bientôt j’espère, son “printemps arabe”, et comme je l’ai souligné plus haut, se débarrassera de ses dirigeants incapables, autoritaires, corrompus, pour les remplacer par des hommes et des femmes de paix.

Alors la région sera enfin prospère et sans conflit ni haine.

Suivez-nous et partagez

RSS
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us

2 Comments

  1. Voilà un article qui sert à convaincre les déjà-convaincus et PERSONNE d’autre.
    Sammy Ghozlan parle à son miroir qui ne le réfute jamais.
    Pourrait-il nous préciser combien de temps il a passé sous le drapeau israélien? (Dans l’uniforme, s’entend). Ou n’importe quel autre drapeau?
    ZERO. Quiconque a vu les choses de près a beaucoup moins de certitudes.

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*