Gil Taieb – La laïcité menacée

Cette semaine encore l’actualité a tourné autour de la question du voile. Une fois encore, notre personnel politique montre son incapacité à nommer et à régler les véritables problèmes, préférant le spectacle à l’efficacité. Tout au long de ce soi-disant débat, nous les avons entendu caricaturer une situation dont ils sont les seuls responsables. A les entendre, interdire le voile dans les lieux publics règlerait le véritable problème que représente l’islamisme donc l’islam politique. A les entendre, ils découvrent ce problème et ont La solution miracle alors qu’ils ont les uns et les autres, rappelons-le, très longtemps été aux commandes de l’État.

©PHOTOPQR/LE MIDI LIBRE/JEAN MICHEL MART

Et cet éternel réflexe français : faire une nouvelle loi pour chaque problème. La réalité est que les lois n’ont de valeur que si elles sont applicables et appliquées.

Depuis de nombreuses années, la laïcité est menacée. Elle l’est par les laïques intégristes comme par ceux qui veulent la briser. Cette laïcité, que certains portent comme on porterait un autocollant dont on ne comprendrait pas le sens. Cette laïcité qui depuis toujours a garanti notre vivre ensemble dans le respect de la vie privée et des convictions religieuses de chacun. Cette laïcité que nous devons défendre contre les idéologues qui la dévoient.

Le problème du voile, n’est pas un problème, c’est l’islamisme qui est en est un.

Une maman portant le voile pour accompagner des enfants en sortie scolaire, n’est pas le véritable problème. Le problème est l’échec de notre école, incapable d’enseigner nos valeurs républicaines et qui cède devant le communautarisme, les menaces et ferme les yeux. Cette école, dans laquelle certaines matières ne peuvent être enseignées, cette école dans laquelle on ne peut plus parler de la Shoah.

Le véritable problème est le jeu dangereux et suicidaire que jouent les partis politiques populistes d’extrême droite et d’extrême gauche en faisant la cour aux racistes et aux islamistes. Le problème est le manque de courage face aux imams qui appellent à la désobéissance et mettent la religion au-dessus de nos lois.

Le problème n’est pas cette femme musulmane qui traditionnellement dans la rue porte son voile sans agressivité mais les barbus qui ont fait de certains de nos quartiers, des territoires perdus.

Alors je le dis haut et fort, il ne sert à rien d’interdire le voile ou même les partis communautaristes, si les partis politiques traditionnels, quémandeurs de voix et hypocrites, leur font la cour, reprennent leurs idées et cèdent devant les ennemis de la république. Le voile ne me dérange pas, ce sont les menteurs et les manipulateurs qui sont le danger. Ce sont ceux-là qu’il faut dénoncer, combattre et empêcher de nuire. La laïcité n’a jamais été un problème pour les juifs de France, elle ne doit l’être pour personne, et tous ensemble nous devons la défendre.

Gil Taïeb

Suivez-nous et partagez

RSS
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us

6 Comments

  1. Les islamistes, les salafistes, sont par définition racistes et antisémites. Les motivations profondes d’un intégriste sont moins d’ordre religieux que de nature raciste et sexiste,. la religion servant surtout d’alibi pour justifier la haine des Juifs, des Blancs, des femmes et des homosexuels. Tant que les politiques ne seront pas capables de comprendre et de dire que le salafisme et la mouvance indigéniste sont le nouveau visage de l’extrême droite sous sa forme la plus radicale, on continuera de tourner en rond. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle je ne vote plus : le monde politique est dépourvu de toute vision globale et approfondie des choses. Une polémique chasse l’autre…

  2. Trop facile de qualifier du sobriquet de “Maman” pour parler à l’affectif, c’est une “mère citoyenne” qui affiche ses couleurs dans un cadre institutionnel auprès d'”élèves” et non pas n’importe quels enfants, même le sien.

    • Je rajoute qu’un parent accompagnateur de sortie scolaire n’est pas là pour accompagner “son enfant” comme cela a été dit par les médias, mais pour accompagner la classe, pour aider l’enseignant à assurer l’encadrement et la sécurité du groupe classe.

  3. M. Taïeb, Le voile est le drapeau et le cheval de Troie de l’islamisme. C’est le coin, tout comme le concept d’islamophobie, enfoncé dans la porte de la laïcité et de la démocratie pour l’ouvrir grand et faire advenir une société multiculturelle demain, hégémonique islamiste après demain. Melenchon et ses amis préparent une manif contre l’islamophobie. Et il dit lui aussi que le voile ne le dérange pas…. Irez vous à cette manif ? Personnellement le voile non seulement me dérange, mais en vérité m’insupporte. Ce n’est pas la France, MA France, ce n’est pas nos codes et nos valeurs, c’est une culture que je n’aime pas et qui s’impose à mon regard, à nos habitude. Les femmes voilées ou grillagées derrière leur prison de tissus me renvoient une image de l’évolution de mon pays execrable. Les petites filles voilées ne vous dérangent pas ? Moi, je ne le supporte pas, et ce devrait être interdit. Je ne comprends pas cette acceptation de l’invasion de notre société par le monde islamique.
    Définitivement, le voile EST UN PROBLEME. Il ne suffit pas de dire que le débat est hystérique ou nauséabond comme on l’entend sur les plateaux pour en faire un non problème. Oui c’est un problème. C’est l’islam en expansion, c’est le salafisme qui s’impose. Donc, oui, faisons tranquillement notre religion chacun chez soit , et définitivement NON à l’imposition des signes religieux ostentatoire dans tout l’espace publique.

  4. Dans ce cas une accompagnatrice de la classe porte le voile , soit ; pourquoi pas l’aide maternelle qui seconde l’ institutrice ; puis l’institutrice elle-même pourquoi pas , où est la différence entre ces 3 femmes ??? et puis avec un peu de temps , ce voile deviendra obligatoire pour ne pas discriminer …. vu que le CORAN dit que le Monde doit devenir islamique et que nos politiques accepte le CORAN !!! C’est ce qu’il y a de plus logique non ??

  5. Si au nom de la liberté d’expression , pour l’islam on permet des accoutrements distinctifs dont le but est évident , il faudrait autoriser également toutes les opinions religieuses , idéologiques , philosophiques … Permettre , durant les périodes de grandes chaleurs , aux naturistes de venir à poil , libres comme Ève au Paradis . Certes , ce n’est tout simple , car pour les islamo-naturistes … D’autant que le Coran ne donne aucune indication pour ce cas précis .

    Jojo de la Bastoche.

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*