Elisabeth Borne. De la Famille Bornstein. De “Pupille de la Nation” à “Ministre”

Que ce soit une femme: “Ils” ont fait tout un plat de ce qui ailleurs est un non-événement. De Golda à Margaret et Angela, en passant par Benazir encore.

Et puis, sur les réseaux sociaux, Madame le Ministre a déjà fait le buzz: ne voilàt-il pas qu’elle était la fille d’un Juif d’origine russe, un Résistant qui fut déporté en 1942.

Borne? Mais “Borne”, ça n’est pas “juif”, nous amusions-nous.

Le nom “Bornstein” devint … “Borne.” Joseph Borne, tel est le nom de son père, petit-fils de Yosef Bornstein, lui-même fils de Pesah Arieh Bornstein. Ce qui devrait être un non-événement et qui hélas ne le sera jamais. C’est pourquoi à TJ nous avons envie de le souligner.

D’autant que, dans une interview à Radio J, la Dame dit à Frédéric Haziza: “C’est ma communauté.”

Plus sérieusement, Soulignons avec force et respect le courage supposé pour entrer un jour à Matignon, lorsqu’à 11 ans vous fûtes “pupille de la Nation”…

Sarah Cattan

Suivez-nous et partagez

RSS
Twitter
Visit Us
Follow Me

11 Comments

  1. Bonjour,

    Le point de vu est intéressant. Est il possible d’en débattre sans craintes?Puisque tout est à envisager ; Borne,ce peut être tag(balise,borne)en langage HTML/XMl,qui couplé à polytechnique donner après maintes contorsions, l’agorythmie pour résultat final🐘!

    Hurra! Madame la première ministre.

    Salutations.

  2. Elisabeth Borne a inventé pour la première fois le statut « suspension du contrat de travail » pour les soignants non injectés soit-disant contre la Covid; ce statut qui ne donne droit ni au chômage ni aux indemnités pour licenciement, ni à la formation continue, ni aux congés. Juste le droit de mourir de faim. Les soignants qui ont appris sa nomination ont tenu a le rappeler.

    • Vous oubliez de préciser que ce statut était révocable à tout moment si les personnels visés pouvaient présenter une preuve de vaccination ou de rétablissement. Personne ne les a obligé à “mourir de faim” (sic) mais le premier devoir du soignant c’est “ne pas nuire” et ne pas risquer de contaminer une personne malade ou fragile qu’il a à charge. Fort heureusement, une écrasante majorité des soignants est favorable à la vaccination et consciente de sa responsabilité vis à vis des patients dont ils s’occupent.

      • Ignoble ? Non, c’est une question de responsabilité vis à vis des autres, des plus fragiles et de ceux qui sont sous sa responsabilité. Elever seule son ou ses enfants est une raison de plus pour se faire vacciner !

  3. Je ne suis pas sûr que ce buzz autour de l’origine d’Elisabeth ramène des voix à Macron, c’est vraisemblablement l’inverse. Dans notre douce France, avoir du sang juif, c’est suspect, nous sommes forcément complices des assassinats de petits palestiniens, il suffit d’interroger nos cousines musulmans, beaucoup le pensent sans parler des bobos gauchos, mélenchos… Cela étant c’est bien que la Première Ministre ait cette sensibilté tout comme Alexis Kohler d’ailleurs puisque la majorité de ses cousins germains vivent en Israel où sa mère (une vraie sabra) est née.

  4. JE ME POSE LA QUESTION DE SAVOIR SI, EN NOMMANT Mme. E. BORNE PREMIERE MINISTRE, Mr. MACRON NE CHERCHE PAS A METTRE UN CHURCHILL A SON SERVICE A QUI CONFIER LE DOSSIER POUTINE POUR BONNES FINS ??? JE L’EN CROIS CAPABLE. DIXIT. Arthur LABARRE 4; rue de Luynes 75007 PARIS E-mail: arbef@orange.fr FAX: 0145786110

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*