Pfizer : Albert Bourla, le PDG, juif né en Grèce

Lundi 9 novembre, les deux laboratoires Pfizer et Biontech ont affirmé que le vaccin contre le Covid-19 qu’ils ont développé est “efficace à 90 %”, pour prévenir les infections. Pour l’instant, il s’agit de résultats préliminaires, réalisés à l’issue d’un essai à grande échelle de phase 3 en cours, soit la dernière étape avant une demande d’homologation.

Albert Bourla

“Plus de huit mois après le début de la pire pandémie en plus d’un siècle,nous pensons que cette étape représente un pas en avant significatif pour le monde dans notre bataille contre le Covid-19”, a déclaré via un communiqué le président-directeur général du géant américain Pfizer, Albert Bourla. Véritable leader mondial dans le domaine de la pharmacie, Pfizer est une société pharmaceutique américaine, créée en 1849. À l’origine, la société avait été lancée par deux jeunes immigrants allemands, Charles Pfizer et son cousin Charles Erhart.

Un doctorat en médecine vétérinaire

Désormais, le géant américain est dirigé par son directeur général de 58 ans, Albert Bourla, qui a succédé à Ian Read, depuis le 1er janvier 2019. Auparavant, Albert Bourla était le directeur des opérations de Pfizer. Né en Grèce d’une famille juive, il a découvert le milieu médical en devenant tout d’abord vétérinaire. Dans ses jeunes années, il a validé un doctorat en biotechnologie de la reproduction, à la prestigieuse université Aristote de Thessalonique, en Grèce. Albert Bourla a rejoint le groupe Pfizer en 1993, tout d’abord comme docteur en médecine vétérinaire et directeur technique de la Division de la santé animale, dans son pays. Son ascension a été fulgurante dans les années 2000, décennie pendant laquelle Albert Bourla a tenu plusieurs rôles exécutifs au sein de plusieurs divisions du groupe. Il est aussi le membre de plusieurs conseils, dont le Business Council et le Business Roundtable.

Source : Closer

Suivez-nous et partagez

RSS
Twitter
Visit Us
Follow Me

8 Comments

  1. L’on a coutume de diaboliser les Juifs en les rendant responsables de tous les maux de l’humanité.Ainsi le Juif fut déicide, membre du complot juif mondial,…Les ennemis de ce peuple ont toujours vécu dans le déni.Oui,ils ont toujours refusé de reconnaître l’apport des Juifs dans des domaines essentiels.Aujourd’hui, un Juif grec, Albert Bourla, est sur le point de sauver le monde.À méditer.

  2. Bravo KARIM ! Tu parles vrai et ça fait plaisir d’avoir une personne qui ne fustige pas les juifs alors que leur apport dans les sciences, la médecine et l’intelligence artificiel est majeur. D’ailleurs, tout le monde en profite (Intel, WASE, hologrammes chirurgicaux etc.) Attendons de voir les suites avant de critiquer ! Mutch

  3. Bravo !
    Au peuple élu qui a contribué dans tous les domaine siance médecine technologique philosophique astrophysique Newton Einstein Freud marx et tout les prix Nobel en phisique en médecine gogel Facebook Waze enfin je pourrais passe des semain….. Ils éclairé l’humanité les peuple du livre les bne israel les hébreu on vous remircira jamais assez MERCI 👌

  4. Et pourquoi ne pas préciser que c’est la société BioNTech qui développe le vaccin avec Pfizer, société allemande avec à sa tête, le chercheur Ugur Sahin, allemand d’origine turque… Que c’est lassant toute cette malhonnêteté partisane !

    • Nous avons publié un à article complet aux chercheurs allemands d’origine turque qui ont mis au point le vaccin ! C’est lassant votre critique sournoise !

1 Trackback / Pingback

  1. Pfizer : Albert Bourla, le PDG, juif né en Grèce | Statistiques officiel du COVID-19

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*