Sarah Cattan. En plein Bruxelles, on entendit dimanche des appels à tuer les Juifs

Dimanche, Place du Trône, en plein centre de Bruxelles, au cours d’une manifestation contre l’annexion de territoires palestiniens, on s’attendait à entendre les slogans adhoc. Mais la réalité dépassa les prévisions dans un pays où décidément l’antisémitisme s’exprime de plus en plus ouvertement.

Un ami imam, révolté, m’a parlé de “menaces“: “C’est une catastrophe“, a-t-il ajouté. “Honte à eux! C’est de l’appel au djihad! Devant l’Union européenne!

Dans les video qui tournèrent aussitôt, des manifestants criaient impunément Idbah El Ihoud! Khaybar Khaybar aux Juifs, l’armée de Mahomet va revenir, cela en référence au massacre de Juifs, au VIIème siècle, à Khaybar, oasis d’Arabie Saoudite proche de Médine et peuplée alors majoritairement de Juifs.

Le CCOJB, Comité de coordination des organisations juives de Belgique, a dénoncé aussitôt, par la voix de son vice-président Jonathan de Lathouwer, “ces appels aux meurtres de Juifs dans la capitale de l’Europe”, “sans qu’il y eût pluie de réactions politiques”, alors que de son côté la Ligue belge contre l’antisémitisme annonçait dès le lendemain le dépôt d’une “plainte contre X pour incitation à la haine sur base de l’origine ethnique”…

“Ces slogans n’ont rien à voir avec la liberté d’expression. Ce sont des appels à la haine qui nous font honte et nous inquiètent”, a déclaré Yohan Benizri, Président du CCOJB, ajoutant: “Nous allons interpeller le pouvoir politique sur ces faits, et travailler avec tous les acteurs, y compris dans le monde judiciaire, pour mettre un terme à ces dérives inacceptables. Nous attendons une mobilisation citoyenne à ce sujet. Le silence est une violence”. 

A noter: Le CCOJB a rappelé que la phrase avait donné lieu à une condamnation pénale, confirmée en appel, pour des faits similaires qui s’étaient déroulés à Anvers, en 2014.

Philippe Close, bourgmestre de Bruxelles, a parlé, lui, de “dérapages” et de propos intolérables qui ne reflétaient en rien l’esprit d’une capitale où 184 nationalités se côtoyaient tous les jours. Il a ordonné … une enquête sur “ces incidents” ( sic ) “qui n’avaient pas leur place à Bruxelles”.

Via un communiqué, l’ABP, Association belgo-palestinienne, a parlé d’un “petit groupe d’activistes marginaux”.

Ce n’est qu’après la diffusion de la vidéo sur les réseaux sociaux, les protestations du CCOJB et de la LBCA reprises par les médias, que l’ABP s’est fendue d’une condamnation tardive qui dans ces conditions n’a qu’une valeur relative, opportuniste.

“Par voie de communiqué, l’Association belgo-palestinienne (ABP) évoque laconiquement et bien tardivement “un petit groupe d’activistes marginaux” infiltré dans le rassemblement “pour en dévoyer le mot d’ordre”, explications jugées peu crédibles puisque les appels au massacre de Juifs ont été repris par une bonne centaine de personnes, comme le montre la bande-son, abondemment tweetée et relayée par des “courageux” tels Waleed Al-husseini…

Suivez-nous et partagez

RSS
Twitter
Visit Us
Follow Me

5 Comments

  1. La Belgique, la France et l’Angleterre sont des ruines.
    Je trouve la formule “d’autres manifestants réellement antiracistes” pour le moins très naïve. Montrez-moi un manifestant ou un militant réellement antiraciste et j’aurai l’impression d’avoir rencontré ET.

  2. C’est quand on voit ça qu’il faut qu’Israël annexe les territoires de Judée-Samarie et au plus vite, quand aux belles âmes juives droits de l’hommistes qui écrivent des tribunes ici et là, je les laisse avec leurs contradictions …

  3. Je suis surpris de ce que Sarah Catan fasse référence à  «annexion» ou «territoires palestiniens»… alors qu’il y a bien d’autres termes qui reflètent sa vérité (et la notre peut être).
    «A mal nommer les choses, on ajoute à la misère du monde».

  4. ISRAEL ne peut pas annexer un territoire qui fait partie d’Israël depuis 2 millénaires. Il a suffit que Rabin ait cru bien faire en 1993 de faire les accords d’Oslo pour que l’on croit qu’il y ait un etat palestinien qui n’a pour but que de détruire l’Etat d’Israël.

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*