Le Point de vue de Sammy Ghozlan. Putsch d’un trio d’officiers en retraite

  

 Trois anciens généraux , trois anciens  chefs d’Etat Major de l’armée d’Israel , Benny Gantz,Gabi Askenazi et Moshe Ya ‘alon se sont coalisés au sein du parti Kahol Lavan,pour renverser le vainqueur de la droite israélienne, Benjamin Natanyaou, chef du Likoud , le plus fort parti politique du Pays.

N’étant pas parvenus à leurs fins par la voie des urnes, ces ex officiers supérieurs  organisent un putsch politico militaire en s’acoquinant de surcroît avec l’ancien ministre de la défense, Avigdor Liberman

Leur objectif factieux est de faire adopter par la Knesset une loi interdisant à tout député  inculpé de former un gouvernement même si la constitution l’y autorise en lui accordant l’immunité.parlementaire. Cette loi censée être en principe générale ne vise que Benjamin Natatayaou. 

Ils sont prêts à tout pour éliminer la droite, les partis religieux et leur chef BIBI, même si pour cela il faut avoir recours aux 16 voix des élus de la liste arabe qui n’attend que cela.

Ce faisant ils vont à l’encontre de la volonté du peuple. 

La girouette Liberman qui intervenait  sur tous les plateaux de télévision avant la troisième élection  avait pourtant déclaré être  fermement opposé à ce type de loi  et qu’il ne la voterait pas. Il a encore une fois “retourné sa veste”.
      Ceux-là-même  qui ne cessent de se prévaloir de la notion de ” démocratie” et de ses valeurs, la bafouent sans cesse de façon éhontée .

 Le peuple (démos) a parlé, ils ne l’entendent pas . Ils s’en moquent . Leur objectif est seulement et surtout d’abattre BIBI.       

  C’est ce qui fut leur seul slogan électoral durant les trois derniers scrutins, et ils continuent à l’aboyer .

Le même slogan que celui des partis d’extrême gauche, le même que celui des ONG anti israéliennes, le même que celui des partis antisionistes, le même que celui des  partis anti religieux , le même que celui de ces 20000 juifs israéliens qui ont voté pour les partis arabes, le même enfin que celui des élus des partis arabes unifiés.

      En écoutant ces députés arabes on constate sans se tromper qu’ils se comportent comme les porte-parole de Mahmoud Abbas  et de l’autorité palestinienne , tout comme les “porte – voix” des chefs du Hamas à Gaza.

  Ces nouveaux élus de l’opposition arabe réagissent comme s’ils étaient les avocats des palestiniens , et seulement des palestiniens , omettant  alors qu’ils ne devraient représenter que les aspirations des citoyens arabes d’Israël qui les ont désignés.

Le Professeur Shmuel Trigano qui a observé comme nous cette situation ubuesque a écrit un article qu’il intitule “L’intifada parlementaire entre à la Knesset”.

  Tout cela réveille en moi des souvenirs de déjà vu, de déjà connu . Cela  me ramène à ce qui s’est produit en Algérie en 1962. J’avais 20 ans alors . C’était le coup de force, orchestré à Alger  le 22 avril 1962   par les généraux Challe, Salan, Zeller et Jouhaud   Ils  avaient organisé un véritable coup d’Etat, certes pour sauver l’Algérie française, mais aussi faire sauter le gouvernement.

Je me souviens de la phrase historique , prononcée par le Général de Gaulle dans son discours télévisé, désignant “un quarteron de généraux en retraite félons“. Cette tirade est  restée  célèbre. 

Ici en Israël nous avons le même type  de quarteron: Trois ex officiers, Benny Gantz, Gabi Ashkenazi, Moshe Ya’alon et un ex ministre de la défense, Avigdor Liberman.

Benny Gantz, Gabi Ashkenazi, Moshe Ya’alon
Avigdor Lieberman

De Gaulle  avait alors proclamé  la mise en place de l’ Etat d’Urgence et le coup d’état fut avorté …

Allons-nous nous trouver en Israël dans ce cas de figure. Risque-t-on une révolution, un révolte du peuple de droite soucieux de conserver les valeurs de la démocratie, de la République, de la Loi.

La majorité du peuple juif est  prête à faire valoir la Vérité, la primauté du judaïsme et à exprimer son soutien indéfectible  à l’homme d’Etat qu’ils ont élu et qu’ils veulent voir gouverner le pays comme c’est son droit légitime..

Les différents scrutins ont montré que la société israélienne est divisée en deux blocs importants , droite gauche, ou plutôt  sionistes religieux et sionistes “hilonim” voire  néo sionistes.  

De mon point de vue la situation est inquiétante, Elle risque d’être explosive.

Bibi va-t-il pouvoir se maintenir, Rien n’est moins sûr.

Inculpé ne veut pas dire condamné, Je reste convaincu qu’il sera blanchi de tous les procès qui lui sont imposés. Manifestement la présomption d’innocence lui est injustement refusée .

Les complotistes continuent de manoeuvrer contre lui  en usant de leurs nouveaux mandats à la Knesset.

Le sort d’Israël est désormais entre les mains de la toute puissante Cour Suprême , cette autorité aux pouvoirs exorbitants .

Ces trois scrutins ont révélé les dysfonctionnements politico administratifs et judiciaires autant que policiers qui gèrent ce pays.

 Il faudra que les futurs dirigeants et des juristes éminents compétents en matière de droit constitutionnel s’attèlent à modifier les trois piliers de la démocratie au sens propre du terme . L’exécutif, le législatif et le judiciaire, et même le policier

Tout cela plaide pour qu’Israël abandonne le modèle britannique et se dote enfin d’une Constitution à la Française. 

            C’est la condition “sine qua non” de la survie de l’Etat juif et de sa démocratie.

Suivez-nous et partagez

RSS
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us

19 Comments

  1. Un quarterons de généraux à la retraite félons
    Vous avez raison Mr Gozlan de citer De Gaulle
    qui avait le sens de la formule choc “la chienlit /Paris
    martyrisée mais Paris libéré…/ la France a perdu une bataille ! Mais la France n’a pas perdu la guerre “
    En effet rien de pire que tous ces généraux à la retraite
    qui s’ennuient ! Ils peuvent constituer un danger
    pour la démocratie

  2. «  Outragé » disait le Général De Gaulle pour évoquer Paris !
    Un scrutin désignant un vainqueur indiscutable, le parti Likoud , pourrait être annulé par une coalition de politiciens que tout oppose, Liste arabe, 3 partis de la gauche en déconfiture, un parti centriste avec un ambitieux et 3 retraités , un parti dirigé par un colérique quasi hystérique !
    Démocratie? Non ! Chienlit !

  3. La volonte du peuple?
    C’est que Nethanyaou plie bagage.Le Likoud,on veut bien mais SANS Bibi.Meme le Likoud le sait.Et B.aussi.

    Il sera bien,Gantz,laissons-lui sa chance!
    Un putsch militaire en Israel ??????
    Joyeux Pourim!

    • C’est au Likoud d’écarter Netanyahu ! Pas à ceux qui ont été battus par lui !
      La politique c’est un choix soit-il pas l’expression d’une détestation ! Bleu blanc veut arriver au pouvoir et Bibi reste le leader préféré des électeurs ! Alors les généraux en retraite et Lapid l’ambitieux à défaut de gagner la confiance des israéliens espèrent disqualifier le vainqueur ! Manœuvre honteuse : faire appel à la liste arabe et à Lieberman l’hystérique pour écarter celui que les électeurs ont choisi !

      • Vox Populi ,Vox Dei !
        3 elections législatives en 1 an
        3 fois une majorité s’est prononcée à chaque fois et s’est renforcée pour soutenir le Likoud et ses alliés unis autour de Benjamin Netanyahou
        La Haine peut rendre sourd certains
        mais c’est aussi le moteur de tous les fascistes quelles que soient la couleur choisie
        D

    • Très clairement vous indiquez bien qu’il ne s’agit pas d’un choix politique mais d’une ambition contrariée ou d’une haine personnelle ! Vous voulez que les arabes vous permettent d’arriver au pouvoir …pour faire quoi? Une politique qu’ils pourront soutenir ?
      un pas vers la démence !

      • Votre subjectivité vous joue des tours!!!
        Vox Populi, Vox Dei ! a désigné et persisté
        Lilou et Alliés avec à leur tête Bibi.
        Il faut donc respecter ce choix. Et ceci d’autant
        que la justice ne s’est pas prononcée sur sa culpabilité
        il est inculpé mais pas condamné ! Cela s’appelle la présomption
        d’innocence. Un inculpé peut être relaxé ou innocenté

    • Apparemment vous avez du mal à comprendre la réalité car d’après les résultats des elections, il est clair que la majorité écrasante du peuple juif souhaite voir Bibi continuer à assurer la direction de la nation juive sur sa terre ….

  4. La haine de certains envers Netanyaou est plus forte que l’amour pour Israël au point de faire alliance avec nos ennemis qui veulent nous détruire, quelle tristesse ! Di eu nous aide dans cette épreuve !

  5. La haine envers Netanyaou ?? pourquoi suscite-t-il tant de haine ?? le Likoud est majoritaire , H. Clinton aussi avait plus de voix que son adversaire . Vous soutenez Netanyaou dans votre revue c’est votre droit mais la vox populi ce n’est pas le parti qui a 36 voix sur 120 ! c’est 61 voix sur 120 . Le mode électoral israélien est délétère c’est une réalité mais il ne stipule pas que c’est le parti arrivé en tête qui gouverne . Quant aux quarteron de généraux prêts à vendre leur pays c’est une assez triste comparaison . Comment peuvent-ils être chef d’état major et traitres à leur patrie .Sont-ils autoproclamés chefs des armées??

  6. Gouverne celui qui réussit à former une coalition . La droite avec les religieux n’arrive qu’à 58 mandats ! Il En manque 3 – Bleu Blanc avec la gauche c’est 40 ! Pour arriver à 61 Gantz avale son chapeau et Lieberman lui apporte 7 mandats tout en exigeant l’application de 5 réformes exigées par Israël Beiteinou ! On arrive à 47 en additionnant Bleu Blanc , Gauche ( 3 partis) et Liberman ! Pour devenir Premier ministre Gantz et Lapid vont lécher les babouches des députés arabes , 15 en tout, qui exigent l’application de leur programme de destruction del’ Etat d’ Israël !
    Soumission et écœurement !

  7. Ces chefs d’etat major et ce ministre de la defense ont beaucoup de mérites à leur actif et ont fait beaucoup pour Israël et nous les en remercions mais il est temps pour eux d’aller se reposer chez eux et jouir d’une retraite bien méritée.

  8. Les putschistes ont perdu 3 élections face à Bibi et ils continuent à mentir au peuple. Car si le Likoud de Bibi est le 1er Parti d’Israël et son camp fait 58 mandats, le camp putschiste arrive à 40 mandats, avec les Russes 47. Il est impensable que des militaires de l’armée d’Israël s’allient à des Partis qui sont des ennemis d’Israël. S’il passe cette ligne rouge, Israël sera en danger de mort, et j’ai très peur pour l’avenir d’Israël et du peuple Judéen en Israël et dans le monde. Que le Dieu d’Israël nous préserve d’une telle catastrophe !

  9. Il n y a pas de haine. Bibi après 14 ans au pouvoir n’a pas réussi à convaincre plus d’une moitié des votants de son côté. Il a été toujours soutenu par les partis religieux qui étaient toujours avantagés par une gd part du budget. Cela fait un an avec le soutien des partis religieux qui ont besoin de cette grosse partie du budget mais leur voix par trois fois n’a permis à Bibi de former un gouvernement et si Bibi se retirerait et allez s’occuper de ces trois inculpations judiciaires en auras enfin un gouvernement d’union nationale. Pour beaucoup ils savent bien pourquoi il ne lui accorde pas leurs voix.

    • Problème ! Il y a confusion entre 2 Charles ayant 2 avis opposés !
      Qu’y puis-je ??? Il reste que Bibi a une majorité relative nette % à Benny
      58/ 47 même si aucun des 2 n’a obtenu la majorité simple de 60 ou plus.
      Maintenant je ne crois pas à la recette improbable qui associerait
      la carpe et le lapin ( Kahol Lavan/Lieberman et la liste arabe )

    • Entièrement d’accord avec vous.
      C’est curieux Bibi a beaucoup d’ennemis au sein du Likoud. les 6 dirigeants du Mossad qui disent qu’il est dangereux pour la sécurité d’Israël. Il a vendu des sous-marins aux Égyptiens nos ennemis sans consulter le Dirigeant du Mossad, le Ministre de la défense ni le chef de l’État-Major. Les 3 généraux, Gideon Sar, Naphtali Bennet, Ayelth Sacked, Lieberman, 2 ténors qui ont quitté le Likoud pour s’Allier au Kahol lavan, son conseiller économique et son conseiller politique qui va témoigner contre lui lors de son procès, Tous sont des mais très proches et ce depuis 30 ans . C’est curieux. Par ailleurs, Bennie Gantz un inconnu, sans charisme a créé son parti à trois mois des élections et est arrivé au coude à coude avec Bibi. Cela prouve qu’il y a un malaise et que 50 % de la société Israélienne ne veut plus de Bibi, de Sarah et de Yair son fils qui sont très impliqués dans la politique alors qu’ils n’ont pas été élus par le peuple

  10. Monsieur Sammy , vous avez raison , mais vous avez oubliez un quatrieme larron je dirai presque le principale fouteur de merde, menteur , escroc, traite a la nation , et vendu aux arabes comme tous ces gauchistes et surtout ces juges de la haute instance (bagats), ces juges qui ont pris le pouvoir de l’etat d’Israel ,ces juges qui font ce qu’ils veulent de la kneset .ces juges qui se sont mis au pouvoir eux meme sans election du peuple ,ces juges avec leur chaouch le cinquieme larron MANDELBIT , le complice des 4 ancien generals, personne ne peut demander qu’une enquete gouvernementale soit faite a leur sujet , non c’est impossible car se sont les juges qui decident.
    la seule solution et je dirai la derniere solution pour que l’etat d’Israel survive , detruire ce clan de coplotiste , licencier toute cette magistrature de gauche ,LIMITER les arabes et les orthodox religieux a voter par une simple loi : toute personne qui n’a pas fait son service militaire ne peux VOTER (sauf quelque exeption medical).

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*