Sarah Cattan avec Michel Lussan- Loïtzanski. A Bruxelles, lundi 27 janvier, à 12 heures 30, les Parlementaires Bruxellois participeront à la mémoire de la Shoah.

 

Michel Lussan -Loïtzanski entouré de ses  enfants  lors du scellement des Pavés-des Résistants Juifs-Belges Loïtzanski,   le 26 novembre 2019 

Michel Lussan-Loïtzanski,  administrateur & directeur de communication de l’Association pour la Mémoire de la Shoah, AMS, nous envoie ce scoop qui vient de tomber à Bruxelles , Capitale de l’Europe & des Institutions européennes : les Parlementaires Bruxellois participeront à l’opération de nettoyage des Pavés de Mémoire pour activer la mémoire de la Shoah en Europe, à Bruxelles, ici et maintenant, dans un Royaume où la progression de les délits antisémites (Définition IHRA ) ont connu une  progression exponentielle  en 2019  .

L’appel à actualiser la mémoire de l’extermination  des Juifs d’Europe et de Belgique lancé aux parlementaires bruxellois par l’Association pour la Mémoire de la Shoah vient d’être accepté . Les groupes politiques représentés au Parlement ont annoncé leur solidarité à l’opération de nettoyage des 574 Pavés de Mémoire déjà posés en Belgique, en nettoyant les 6 Pavés de Mémoire scellés  53 et 55 rue du Lombard, devant l’entrée du Parlement Bruxellois !

La cérémonie (Avec un Kaddish ) se déroulera de 12:30 à 13:30 ce 27 janvier 2020  

 Marcel-MEYER  Zalc, Président de l’Association pour la Mémoire de la Shoah, AMS

Introduite par Marcel-MEYER  Zalc, Président de l’Association pour la Mémoire de la Shoah, AMS, qui soulignera  l’urgence  de se souvenir de la Shoah  à Auschwitz mais également en Belgique, la nécessité de retracer  de la genèse de l’antisémitisme largement répandu au sein de la population belge avant guerre et aujourd’hui , l’impératif du rappel , que le Roi de belges Léopold III,  des services publics  et que plusieurs  administrations de l’Etat belge ont été complices et mercenaires du génocide nazi en participant activement à leur persécution, à leur spoliation et à la déportation de 24.971 Juifs de Belgique . ( Via une ligne de chemin de fer de la SNCB reliant directement la Kazern Dossin de Malines ,où ils furent dépouillés et concentrés à Auschwitz -Birkenau )    

Rachid Madrane, le Président du Parlement bruxellois, y prononcera un discours.

Des témoignages

Les descendants des familles Preszow et Loïtzanski évoqueront la vie, les engagements et les souffrances infligées par les nazis et leurs complices belges à leurs familles qui habitaient ces domiciles et qui y furent arrêtés, déportés ou assassinés en Belgique .

Des prises de paroles lourdes de sens: merci et bravo à “eux”

Les chefs des groupes parlementaires furent tous   invités par l’AMS  à prendre la parole. Et les Chefs de Groupes des Partis suivants viennent d’ annoncer leur participation : Carla Dejonghe Présidente de groupe Open Vld au parlement bruxellois et Guy Vanhengel, premier vice-président du parlement bruxellois; Emmanuel de Bock, président de groupe DEFI au parlement bruxellois; Françoise de SmedtPrésidente de groupe PTB/PVDA au parlement bruxellois; elle sera accompagnée d’un autre député; l’ensemble du groupe PS Dominique Lootens-Stael, président de Groupe Vlaams Belang au parlement bruxellois.

D’ autres  députés suivants seront également présents : Barbara de Radigues et d’autres députés Ecolo; David Weytsman, MR; Juan Benjumea Moreno, Groen; Els Rochette  SPA et Gilles Verstraeten, NVA.
Photos : Michel Lussan -Loïtzanski entouré de ses  enfants  lors du scellement des Pavés-des Résistants Juifs-Belges Loïtzanski,   le 26 novembre 2019 

Suivez-nous et partagez

RSS
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*