L’ingénieur informatique du Djihad Islamique inculpé en Israël

Un jeune palestinien de 22 ans, Majd Ouida, spécialiste en informatique, qui aurait réussi à pénétrer et pirater le système des drones israéliens, a été inculpé en Israël pour espionnage, piratage de matériel informatique et transmissions d’informations à l’ennemi. Il aurait ainsi proposé ses services au djihad islamique dans la bande de Gaza.

Majd

publicitÉ


C’est la porte-parole de la police israélienne, Louba Samir, qui a indiqué que le Shin Bet et la police israélienne avait arrêté cet « ingénieur informatique », apparemment membre du Djihad Islamique, le 23 février dernier.

Il a été arrêté, en dehors de la Bande de Gaza, alors qu’il était en route pour la Cisjordanie, afin de rencontrer les candidats palestiniens du programme télévisée « Une étoile est née ».

Recruté par le Djihad islamique palestinien, Majd Ouida a réussi à pirater le système des drones israéliens, proposant ainsi à ses commanditaires, de visionner les images prise par les avions sans pilote. De même, il aurait piraté les caméras routières de la police israélienne, permettant par exemple, au djihad islamique de surveiller les déplacements de Tsahal et des civils, le long de la frontière avec Gaza.

Le Djihad islamique a utilisé ce système durant la dernière opération de Gaza, ce qui lui a sans doute permis de cibler certaines de ses attaques.

L’ingénieur informatique palestinien a été présenté devant le Tribunal de Beershéva, afin que celui-ci autorise sa détention jusqu’à la fin de l’enquête en cours.

Selon l’acte d’accusation, Majd Ouida, appartient au Djihad Islamique palestinien depuis 2011, lorsqu’il a commencé à travailler à la radio du groupe terroriste, en animant une émission destinée aux étudiants.

C’est en 2012 que l’ingénieur informatique a réussi à pirater le système des drones israéliens volant au-dessus de Gaza, à l’aide de plusieurs paraboles et d’un ordinateur portable performant, acheté aux Etats-Unis et transféré à Gaza à l’aide des tunnels de contrebande.

Ainsi, il pouvait suivre en direct les évolutions des drones israéliens au-dessus de Gaza et pouvait pirater les images et informations transmises par les drones.

Il a finalement été arrêté il y a un mois, lorsqu’il est sorti de la Bande de Gaza et alors qu’il était en route pour rencontrer en Cisjordanie, les candidats au programme « des talents palestiniens », puisqu’il occupait également le poste de directeur de ce programme palestinien.

Source : http://www.israel-francophone.com/index.php/israel/5761-l-ingenieur-informatique-du-djihad-islamique-inculpe-en-israel

Tagués avec : , , , , , , ,
Publié dans France
3 commentaires pour “L’ingénieur informatique du Djihad Islamique inculpé en Israël
  1. NO COMMENT dit :

    Ceci est grave, car même si cette personne a été neutralisée, elle a dû partager son savoir et laissé du matériel opérationnel.
    J’espère qu’ en Israël, on a une idée de ses méthodes, et que les drones échapperont dorénavant à cette « surveillance » indésirable.
    Beau travail du Shin Bet.

  2. AMAR dit :

    TRAHISON ISRAELIENNE =CONDANNATION DEFINITIF .

  3. Shlomo Khalifa dit :

    Cette bonne nouvelle mérite des félicitations empressées à l’égard des services de renseignements israéliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter