Michel Onfray. La Vème République devrait forcer Macron à démissionner

Trois jours après le revers de son parti aux élections législatives, Emmanuel Macron a tenu hier soir mercredi 22 juin une allocution télévisée dans laquelle il a promis “une nouvelle manière de gouverner”. Pour le philosophe Michel Onfray, invité d’Europe Matin jeudi, “On a un chef de l’État à qui on devrait dire ‘démissionnez !'”.

Faut-il croire en un changement de culture politique en France ? Nos dirigeants le veulent-ils vraiment ? Quatre jours après les résultats des élections législatives, le philosophe et essayiste Michel Onfray était l’invité d’Europe Matin jeudi. “Je suis très étonné par l’aspect psychorigide du personnage”, a-t-il lancé sur Europe 1 au sujet d’Emmanuel Macron . “La Ve République devrait [le] forcer à démissionner ou à changer de Premier ministre.”

“Des coups d’État en permanence”

Alors qu’il est de tradition après les élections législatives que le chef du gouvernement propose sa démission, le président de la République a choisi à l’inverse de refuser cette démission rituelle “afin que le gouvernement puisse demeurer à la tâche et agir en ces jours”, a annoncé l’Élysée mardi matin.

“Il dit non, non, moi je garde le Premier ministre. D’un point de vue institutionnel, ce sont des coups d’État qui s’enchaînent en permanence”, a-t-il poursuivi.

Suivez-nous et partagez

RSS
Twitter
Visit Us
Follow Me

1 Comment

  1. Onfray est bien gentil mais on n’attend pas d’un “philosophe” qu’il fasse comme les autres guignols passant leur vie à la radio ou à la TV. Vous imaginez Platon ou Diderot s’abaisser de la sorte ?

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*