Sammy Ghozlan. Manifestations d’ingratitudes qui noircissent l’image d’Israël et compromettent son avenir

A Jérusalem aussi
Jérusalem 1er Juillet. Photo Ronen Zvulun

La majorité des Olim de France comme un grand nombre de citoyens juifs français en France déplore le spectacle désolant que leur donne la société israélienne aujourd’hui. 

 Alors que la pandémie du Covid-19 fait rage, alors que la guerre avec le Hezbollah se prépare dans le nord du pays, des milliers de manifestants bravent inconsciemment ces dangers, Ils se rassemblent chaque jour devant la résidence du premier ministre Benjamin Netanyahou et sur les grandes places de certaines villes d’Israël pour réclamer sa démission, non pas seulement son départ, mais surtout sa tête. 

De toute évidence ils ne sont hostiles qu’à Benjamin Netanyahou et non pas à son gouvernement auquel Benny Gantz et plusieurs ministres du parti de la coalition “Kahol Lavan” participent, et devraient partager la responsabilité d’un quelconque prétendu dysfonctionnement.

Non, ce qu’ils veulent, et qu’ils expriment clairement, c’est la tête de Bibi : Tout comme en 1789 lors de la Révolution française et de la Terreur, les français voulaient la tête du roi Louis XVI et de sa femme Marie-Antoinette, mis sur l’échafaud et guillotinés, ces manifestants réclament la tête de Bibi, et seulement lui, comme s’il était le mal absolu.

Cette foule israélienne qui proteste se comporte comme le peuple libanais qui lui a des raisons réelles de se plaindre, car il vit dans l’inconfort, sans électricité sans eau, sans ressource, sans revenu, gouverné par des élites et des dirigeants vraiment corrompus.

De toute évidence, ces protestataires israéliens anti-Bibi vont coûter cher au pays dont ils obèrent l’avenir et nuisent à la stabilité.

De quoi se plaignent-ils ces manifestants israéliens de chaque jour.  Eux qui bénéficient de la sécurité politique et de la sécurité militaire, de la sécurité financière et de la sécurité sanitaire. Ils bénéficient de la liberté d’expression, de la liberté d’aller et venir, de la liberté de manifester et même de pouvoir protester impunément contre le premier ministre, le menacer, l’injurier et l’outrager. 

Dans n’importe quel autre pays tout autant démocratique qu’Israël, il y a longtemps que ces sortes de rassemblements auraient été dispersés et sévèrement réprimés : Voyez en France ce qui s’est produit avec les “Gilets jaunes” par exemple. 

Ces manifestants israéliens probablement de gauche voire d’extrême-gauche veulent la peau de Bibi uniquement, mais pas celle du Gouvernement, et ce au motif que Monsieur Netanyahou est inculpé par la justice.

Ces “criards”, grands défenseurs de la liberté au demeurant, ne respectent pas le principe de présomption d’innocence, le bafouent, d’autant que Mr Netanyahou n’est qu’inculpé, (selon les critères de la justice d’Israël), mais pas condamné.

Or je reste convaincu que Mr Netanyahou sera totalement absous, car les faits qui lui sont reprochés et que la police a organisés à son encontre sont totalement dérisoires. Je suis certain qu’au bout du compte, le tribunal va relaxer le premier ministre : aucune charge n’est susceptible d’être retenue contre lui. 

Il est triste et désolant que cette partie du peuple qui n’a pu obtenir par les urnes la victoire qu’elle espérait tente de l’imposer par la pression de la rue, la poussée médiatique, par la justice ou plutôt l’injustice et par autres moyens fallacieux.

Notons au passage que la plupart d’entre eux sont ultra-laïques, ‘hilonim”, sinon foncièrement anti-religieux. Est-ce cela qui les anime aussi ?

Ils arborent des drapeaux noirs à la place du drapeau d’Israël, ils tiennent des ballons noirs qu’ils lancent dans le ciel, ils ont en fait des idées noires. Ils noircissent le pays.

Ainsi par leurs manifestations ils faussent la réalité de la situation d’Israël autant que la volonté et l’opinion réelle de la grande majorité du peuple, favorable à Bibi.

Ils donnent au monde une mauvaise image du pays et du peuple d’Israël, de même qu’une réputation détestable, désespérante.

Se rendent-ils comptent que leurs protestations réjouissent certaines Chancelleries, certains Chefs d ‘Etat, et bien sûr les ennemis d’Israël qui ne rêvent que de la chute de Bibi. 

Ils devront pourtant admettre que la majorité des Juifs de France, un très grand nombre d’Israéliens et notamment les olims de France sont reconnaissants envers Monsieur Netanyahou :   Ils reconnaissent que ce premier ministre a élevé Israël et l’a placé au rang des plus grandes nations du monde. Ils lui sont reconnaissants d’avoir restauré et fait prospérer l’économie du pays, ils lui sont reconnaissants d’avoir fait respecter et craindre ce petit Etat par le monde entier, y compris par les pays arabes qui se rapprochent à présent de lui.    

Il me paraît opportun aujourd’hui de mettre un terme par tous les moyens à ces rassemblements indécents et scandaleux. 

Il est temps pour le procureur Mandelblit, (ancien proche de Netanyahu devenu son accusateur) de rétablir la vérité pour préserver le pays de la division ou de la guerre civile qui pointe à l’horizon. Il est grand temps qu’il mette un terme définitif à ces manifestations affligeantes, injustes, injustifiées, calomnieuses, dissidentes, séparatistes, excessives, discriminatoires, indignes, en un mot “noires“.

La paix intérieure et la paix extérieure en dépendent.

Suivez-nous et partagez

RSS
Twitter
Visit Us
Follow Me

39 Comments

  1. Oui, ils veulent la tête de Bibi.
    Mais la comparaison avec 1789 s’arrête là puisque Louis XVI n’avait jamais été accusé de corruption, fraude et abus de confiance.
    Bibi détient d’ailleurs le record de longévité en tant que Premier ministre ; ce qui est un problème en soi et pourrait, seul, justifier la demande de le remplacer.

    • Celui qui n’est pas jugé bénéficie de la présomption d’innocence ! C’est fondamental !
      Netanyahu a été en tête de tous les scrutins et il est le seul à avoir une coalition majoritaire .
      Il quittera le pouvoir quand il le souhaitera ou alors quand la justice décidera de le condamner!
      Ceux qui hurlent des slogans de haine autour de sa résidence ou sur les places publiques devraient avoir en mémoire ce vers célèbre :
      «  Crois tu donc renverser ma ville avec du vent ? »

      • Pour information, la majorité à la Knesset c’est 61 sièges et Bibi et son bloc d’extrême droite religieuse n’ont jamais obtenu sur les 3 scrutins exprimés la majorité.
        Vous devriez revoir les règles élémentaires d’arithmétique.
        Connaissez-vous un seul pays démocratique acceptant un premier ministre inculpé ? Moi pas.
        Cher André Mamou, si votre fondé de pouvoir ou conseiller à la banque était inculpé d’escroquerie ou de détournement de fonds, lui confieriez vous vos économies ?

        • Netanyahu est mis en examen . Il n’a pas eu de procès et il n’a pas présenté sa défense . Voudriez vous que le seul israélien a ne ne pas bénéficier de la présomption d’innocence soit très exactement le Premier ministre dont vous n’appréciez pas la politique ou alors sa famille ? Laissez les juges décider après un procès équitable.
          Vous savez qu’en France un Président ne peut être mis en examen tant qu’il est au pouvoir mais qu’il doit rendre des comptes après avoir perdu le pouvoir mais pas avant !

          • Savez-vous qu’en France le mandat d’un président est limité et i ou pas en Israel ?
            Savez-vous qu’en France le moindre soupçon sur un candidat et il est éliminé d’office par l’opinion publique qui ne pardonne pas les turpitudes ?
            Savez-vous ce que signifie être mis en examen ou inculpé ?
            Je vous en rappelle la définition : « Elle vise la personne contre laquelle il existe des indices graves ou concordants rendant vraisemblable qu’elle ait pu participer, comme auteur ou complice, à la commission d’une infraction ».
            Je vous rappelle que l’enquête a duré plus de 3 ans, que le procureur a tout fait pour faire traîner la mise en accusation, que ce procureur a été nommé par Bibi, et que ce n’est que parce que les preuves sont flagrantes qu’il n’a pu faire autrement que l’inculper.
            Pourquoi donc un « innocent » ferait-il donc tout pour échapper à son procès ? Jusqu’à vouloir faire voter des lois d’amnistie, jusqu’à en boulot changer le pouvoir législatif ?
            Il est bien entendu «présumé » innocent jusqu’à ce qu’il soit condamné…. tout comme le meurtrier ou terroriste pris en flagrant délit mais qui n’a pas encore été jugé.
            Enfin, votre aveuglement et votre adoration devant votre «gourou» sont si grands qu’avant l’inculpation, c’était «il n’est pas inculpé », après l’inculpation, « il est présumé innocent ».. et une fois condamné ? «ce sera une erreur judiciaire » ?

            Et avec tout ça, on n’a pas encore soulevé l’histoire des sous-marins où il fait également tout pour éviter une enquête…

          • Attendez que la justice passe ! Essayez de battre Netanyahu aux élections et n’espérez pas que le pouvoir judiciaire soit au dessus des pouvoirs législatif et exécutif . La séparation des pouvoirs est la condition première de toute démocratie ! Un arbitre au foot accorde des pénalty quand la faute est flagrante pas quand les supporters l’espèrent …

          • La séparation des pouvoirs est la base de la démocratie, en effet.
            Cette même séparation des pouvoirs que souhaite voir disparaître le corrompu de Balfour, je vous le rappelle.
            Quand à de nouvelles élections, je crains que nous n’ayons même pas à les avoir, certains députés du Likoud commençant à ouvrir enfin les yeux et à lui tourner le dos. Et si c’était le cas, et bien je doute qu’il réussisse cette fois-ci son numéro d’équilibriste.

          • Le corrompu de Balfour ! Faut prouver , faut établir avant de condamner … même pour les nazis il y a eu un procès à Nuremberg !
            L’amour est aveugle et la haine également !

  2. Sammy çà vous dirait de quitter la rue de la Victoire et passer nous voir ? Je vous ferais visiter deux trois quartier en Israël pour vous montrer comment on traite les gens ici ok ?

  3. C’est bien triste de voir à la télévision des milliers de jeunes – bien nourris -manifester pour faire tomber le Premier Ministre Netanyahou alors que sa coalition lui fait confiance.
    Ils semblent avoir oublié les règles d’un régime démocratique.
    Espérons vivement que ces putchistes seront dénoncés par les éléments restés fidèles aux dites règles.

  4. C’est un déni de démocratie et ceux parmi les plus virulents extrémistes qui vont jusqu’à appeler au meurtre du Premier Ministre montrent leurs vrais visages de fascistes et ceux qui manifestent avec eux sont à blâmer pour cela! Quant au rôle des médias qui amplifient le phénomène par idéologie c’est lamentable et criminel dans le contexte sanitaire qui devrait souder le pays au lieu de le diviser !

  5. Hallucinant cet article de français pour des français
    une analyse à ras Les pâquerettes pour rester polie
    Un ramassis de propagande digne de la Familia ( demander votre carte de membre! )
    Vous n’avez aucune idée des manifestants
    – 2 mandats max pour le premier ministre

    – Déclarations de patrimoine pour tous les politiques

    – Un gouvernement de 12 ministres

    – Démission automatique en cas de mise en examen

    – 3 secteurs prioritaires : éducation, social, santé

  6. Monsieur Ghozlan, très cher retraité français, vous devriez quitter un peu le kikar de Netanya et aller ne serait-ce que par simple curiosité voir une seule manifestation à Jérusalem ; vous vous rendriez très vite compte que vous êtes complètement à côté de la réalité.
    Ces manifestations regroupent toutes les tendances politiques, Likoud incluses, ne vous en déplaise, car la faim et la précarité ne touchent pas uniquement les gens de gauche. Au contraire, c’est l’électorat du likoud qui est le premier touché.
    Cela vous déplaît certainement, mais les yeux s’ouvrent peu à peu sur la personnalité de votre lider Maximo.
    Se faire voter en plein COVID-19 et mesures de confinement un remboursement d’impôts en dit suffisamment sur le personnage que vous idolâtrez.
    Quand aux pseudos appels au meurtre, devons nous comparer les quelques dérapages avec tous les messages de haine proférés par le fils même de ce triste individu qui lui ont valu une condamnation judiciaire ?
    Si vous ne vous rendez pas compte qu’aujourd’hui, ce n’est pas un problème de droite, de gauche ou de quelque parti que ce soit, il me semble d’ailleurs que Naftali Bennett que vous aurez du mal à qualifier de gauchiste ou d’anarchiste a parfaitement décrit la situation, mais tout simplement un problème de morale, d’éthique et d’aide à nos concitoyens israéliens dans la détresse, c’est que vous ne méritez pas la kippa que vous portez sur votre tête et encore moins de vous faire le porte-parole d’une communauté francophone qui commence à ouvrir les yeux et à appréhender aussi bien la situation que la personnalité de celui dont il a apporté dans son conteneur la vénération distillée dans les médias juifs francophones.
    Je vous suggère de profiter de votre retraite tranquillement, aller boire votre boukha avec vos amuses gueule, car il y a un moment où il vaut mieux rester discret que de montrer la dégénérescence de ses facultés intellectuelles.

    • Avy pourquoi ces propos méchants sur Samy Ghozlan? Il peut se tromper et vous n’avez aucun droit de disqualifier son propos en fonction de son âge et de ses origines ( boukha etc…) Ce sont des propos indignes et vous devriez présenter vos excuses !

      • Lui présenter ses excuses ? À mon avis, c’est lui qui les doit à tous ceux qui sont aujourd’hui dans le dénuement le plus total.
        Ce qui fait honte, ce n’est certainement pas ces manifestants complètement légitimes de personnes dans la détresse, mais l’image de cette corruption, de cette crise qui en fait que commencer, de cet égoïsme étatique, à cette démocratie qui disparaît peu à peu, qui n’a rien à envier à certaines dictatures.
        Alors, désolé chaque mot de colère a été écrit en parfaite connaissance de cause et je ne vois pas en quoi je l’insulte puisque tout ce qui est écrit, boukha comprise n’est que la vérité.

    • Il y a tellement d’arguments faux que je ne sais pas par où commencer.
      Vous avez une vue totalement archaïque de ces manifestations et des revendications. Discréditez les manifestants parce qu’ils sont « séculaires «  et « anti religieux « ?!
      Non mais vous vérifiez un peu ce que vous avancez? Des drapeaux noirs au lieu du drapeau israélien ? Le drapeau noir accroché au drapeau Israëlien pour dénoncer la menace sur la démocratie israélienne. Qui êtes vous pour parler de cette manière des israéliens qui manifestent parce qu’ils aiment leur pays – qui envoient leurs enfants à l’armée, qui êtes vous pour vous permettre de juger leurs opinions et de discréditer leur
      amour pour leur pays? Je vis plus de 30 ans en Israël – je ne connais pas un peuple plus amoureux de son pays comme les israéliens. Votre article est la caricature parfaite du français Pro Bibi qui ne comprend rien aux nuances de la société israélienne. Être séculaire ne veut absolument pas dire nier son judaïsme. Les israéliens ont le luxe de pouvoir se sentir juif sans se mettre une kippa!

      • Les manifestants qui veulent faire démissionner un Premier ministre en exercice en hurlant des slogans hostiles derrière des pancartes , c’est bon pour la Tunisie ou pour l’ Egypte, pas pour Israël ! Vous vous trompez de combat et vous vous trompez de pays !

        • Ce que vous oubliez, c’est que ce ministre n’a pas été élu, qu’il n’est au pouvoir qu’après 3 scrutins où il n’a pas eu la majoritaire et il n’est encore là à s’accrocher comme une sangsue au pouvoir que pour éviter la prison.
          Dans quel pays démocratique avez-vous vu un premier ministre rester au pouvoir après 3 inculpations ?
          Dans quel pays démocratique avez vous vu un pays en pleine crise du COVID se faire voter des lois personnelles pour se faire rembourser des crédits d’impôts ?

          • Ce Premier ministre est le leader d’une coalition majoritaire ! La proportionnelle intégrale qui est le mode de scrutin adopté par les Israéliens fait du pays une hyper démocratie … souvent ingouvernable ! Macron avait 24 % des voix au premier tour . Il est Président grâce au scrutin majoritaire du second tour. Il faudra introduire une dose de scrutin majoritaire en Israël pour que la Knesset ne soit pas une mosaïque de petits partis . Quant à Ghozlan qui a passé sa carrière à défendre les victimes de l’antisémitisme , il est honteux que certains parlent de son âge, de sa retraite, de sa boukha ( désolé mais il n’aime pas la vodka) et il a le droit de s’exprimer . Et vous avez le droit de le contredire sans l’attaquer personnellement . Attaque ad hominem , c’est illégal et c’est indigne !

  7. Ces gauchistes comme vous dites n'”ont pas attendu d être a la retraite pour venir en Israël
    Ces hilounim ont eux servi dans l armee israélienne et a des grades élevés
    Avant de critiquer des citoyens d un pays que vous ne connaissez pas car il y a peu de temps que vous y habitez apprenez un peu sur le pays
    Il est vrai qu avec votre retraite de commissaire de police vous n’ avez pas de problemes financiers ….

    • Vous êtes jaloux de ses revenus de retraité ?
      Pourquoi en parlez vous ? Présentez vos arguments contre les siens sans vous attaquer à leur auteur . On ne vous l’a jamais appris ?
      Il vient de France , il a des moyens , il est vieux donc tout ce qu’il dit ne vaut rien ?
      Piètre débat ! Consternant !

      • je ne m’attaque pas à sa retraite. je dis simplement qu’il nous dis dit qu’il n’y. pas des problèmes economiques en Israel et c’est faux et que les manifestants ma n’infestent car ils sont de gauche et laïcs
        On voit que ce monsieur ne connait rien car il y a des manifestants de tous les partis et des religieux comme des laïcs . Je comprend que votre journal a les mêmes opinions que lui mais di vous voulez suivre la trace des anciens vrais journalistes de Tribune Juive alors vérifiez vos sources car pour l’instant vous êtes à peu près au meme niveau que Dreuz Infos

      • Je ne m’attaque pas à ses revenus de retraité, je m’attaque à son égoïsme et à son aveuglement. Quand à l’image de la boukha, elle est là pour souligner son image de retraité de Netanya vivant dans sa bulle et ne voyant pas ce qui se passe autour de lui.
        S’il avait été mis à la porte de son boulot avec les banques à ses trousses, peut-être se sentirait il il peu plus concerné et gageons qu’il serait dans ses conditions en train de manifester avec ses compagnons d’infortune et pas en train de siroter son anisette en train de cracher sur son voisin.

  8. je t’invite a vivre en Israel pour comprendre vers quelle catastrophe nous emporte cet incapable de premier ministre. Il faut savoir lire les données Economiques, judiciaires, militaires, la degradation de la situation de l’épidémie pour comprendre ce politicien qui essaie de nous mener par le bout du nez .Est ce que la plupart des généraux, économistes, intellectuels, artistes israeliens se trompent ils?

  9. Cher M.Ghozlan vous vous méprenez du début à la fin de votre analyse… Si on peut l’appeler comme cela.. Mais ça nous pouvons vous le pardonner. Par contre toutes vos insultes aux citoyens Israéliens profitant légalement de leur droit civique de manifester leur mécontentement ??? Non cela nous ne pouvons vous le pardonner…. Êtes vous venus en Israël insulter et hair des Juifs comme vous ? Et tout cela parce vous avez des idées différentes ??? Vous êtes en Israël.. Plus en France…. Laissez votre haine pour les antisémites.. Pas pour nous M. Ghozlan

  10. Excellent article qui démontre que la gauche israélienne est fasciste et dictatoriale. A ce point, il ne reste plus qu’une seule solution aux sionistes et démocrates pour sauver le pays et les valeurs juives: instaurer un régime fort, proche du maccarthysme, où le écuries politico-médiatico-judiciaires à la solde de la gauche, seront nettoyées au kärcher!

    https://lphinfo.com/amnon-abramovitz-il-faut-disperser-ces-manifestations-par-la-force/?utm_source=mailpoet&utm_medium=email&utm_campaign=Newsletter+quotidienne

  11. Je ne sais si rire ou pleurer en voyant la publication de cet article sur Tribune Juive: rire car par les temps qui courent les humoristes n’ont plus besoin de se fatiguer. La réalité d’Israel, et certains commentaires qui s’y rattachent sont devenus une satire en soi. Ou pleurer de voir la publication de cet article qui prend pour argent comptant ces satires de la réalité, et qui véhicule ignorance et mensonges.
    En tant que citoyenne israélienne, parlant l’hébreu et fréquentant lesdites manifestations, je me permets quelques conseils à Monsieur Ghozlan:
    Je suggère à Monsieur Ghozlan de retirer ses lunettes de soleil ou alors le bandeau noir qu’il porte devant les yeux pour lui permettre de voir les photos des manifestations où, à côté des fameux “drapeaux noirs” sont présents d’immenses drapeaux d’Israel.
    Je suggère a Monsieur Ghozlan d’écouter les commentaires de la parasha faite par le Rabbin Beni Lau lors de son passage le 29 juillet devant la maison de Mr. Benyamin Netanyahu a la manifestation de ce jour. La parasha concernant 9 ve Av, la chute de Jérusalem suivi de l’exil du peuple Juif à Babylone, suite au règne d’un roi égoïste et détache du peuple. Je lui suggère aussi de se tenir au courant d’autres personnalités du monde religieux comme le fils du rabbin Fruman z”l, issu d’une famille orthodoxe respectée des territoires de Judée-Samarie et connue pour ses actions humanitaires.
    Je suggère a Mr. Ghozlan de réviser les manuels d’économie les plus élémentaires pour savoir ce qui coute réellement au pays: les achats inconsidérés de matériel militaire sur sa propre et seule initiative – des sous-marins – et contre les conseils de l’état-major– ou alors les effets indirects de la baisse de l’image d’Israel par le fait des manifestations actuelles (j’aimerais recevoir vos estimations comme également les bases de vos calculs concernant ces dommages collatéraux importants, à vos dires). Ou est-ce le coût de l’instabilité auquel vous faites référence? En ce cas, veuillez continuer à lire.
    Je suggère à Mr. Ghozlan d’écouter les témoignages d’ex votants du Likoud (“probablement de gauche au d’extrême-gauche”) qui prennent le micro lors de ces manifestations pour signifier leur déception de Mr. Netanyahu, comme du gouvernement actuel, dont il est le premier ministre concernant la gestion en grande partie improvisée de la crise économique et sociale liée au corona.
    Je suggère à Mr. Ghozlan de ne pas confondre stabilité et culte de la personnalité aveugle. Je lui suggère également de relire les pères fondateurs du sionisme, les pionniers de toutes tendances, le Rav Kook, la déclaration d’indépendance, pour comprendre que cette société fondée a la force du poignet en un société démocratique, avec tous ses défauts aussi, ne s’est pas levée à grand-peine pour baisser les yeux et se contenter de pain et de jeux (qui n’existent d’ailleurs ni l’un ni l’autre actuellement), et se contenter de dire merci ou amen à un grand gourou ou qui que ce soit d’autre au pouvoir. Et pour les conditions économiques et sociales d’Israel, différentes d’autres pays de la région, qui ont été acquises non pas au cours des mandats de Netanyahu, mais en tant que fruits d’efforts acharnés depuis plus de 100 ans (avant même la création du pays) de et du travail non moins acharné de sa population.
    Je suggère a Mr. Ghozlan de venir voir la réalité sur le terrain et de se faire traduite les slogans: Mr Ghozlan aura l’occasion de voir que Louis XIV et Marie Antoinette doivent se retourner dans leur tombe en lisant vos lignes et en pensant oh combien ils auraient été heureux de troquer cette foule a 99% pacifiste à celle de Paris de 1789.
    J’invite Mr. Ghozlan à avoir l’honnêteté de repenser ses slogans et ses schémas usés à l’heure où la société est en mouvement, et à apporter au contraire son point de vue de façon honnête dans la reconstruction de la réunification du pays.
    Je suggère à Tribune Juive d’avoir l’audace de publier cette réponse en tant qu’article, en tant que réponse légitime a un article médiocre et mal documenté.
    Catherine Saïd

  12. ” La majorite des Olims ” ??? Mais de qui parlez vous Mr Gozlan? Et depuis combien de temps vivez vous en Israel pour comprendre cette dechirure dans laquelle la societe Israelienne vit ces dernieres annees? Combien d’annees d’alya Mr Gozlan? Yael …installee depuis 35 ans en Israel

  13. Cet article est une honte. La sénilité n’explique pas tout. Il est inadmissible pour quelqu’un qui passe quelques semaines à Netanya de se mêler de ce qui se passe en Israël. Il faut y vivre pour voir le drame des défavorisés qui n’arrivent pas à boucler les fins de mois. Il faut y vivre pour voir comme chez moi au Mercaz Shuster la moitié des boutiques fermées. Il faut y vivre pour voir l’effet de la politique ultra-libérale de Netanyahou. Il n’est pas qualifié pour parler au nom des Israéliens et TJ se déshonore en publiant n’importe quoi pour obtenir quelques clics de plus. le financement d’un site ne justifie pas tout.

    • Tribune juive publie sur tous les sujets et expose tous les points de vue . C’est dans sa devise depuis sa création en 1945 . Tribune juive est financée par le bénévolat de ses rédacteurs et la confiance d’annonceurs fidèles . Cela excite les jaloux qui distillent Leur puissantes pensées sur des sites confidentiels … mais que faire , rien n’y peut !
      André Simon Mamou
      Rédacteur en chef de Tribune juive

    • Non Tribune juive n’a plus besoin de chercher “des clics” en plus: les statistiques le disent mais encore, pour qui a accès au site, le comptage des “lectures” sur des articles exigeants ou encore “non traités ailleurs”. Prenons à titre d’exemple l’hommage à Emmanuel Fahri: notre journal a rendu hommage à l’économiste le plus brillant de cette ère sans tomber dans le laisser-aller qui eût été de dévoiler autre chose.
      Depuis longtemps, TJ donne la parole à des points de vue opposés. Nous l’avons fait dernièrement en commentant la nomination de notre Ministre de la Justice, nous l’avons fait sur l’euthanasie, sur la croyance, le guet, Trump, et donc nous le faisons aussi concernant la situation israélienne. Je le dis d’autant plus aisément que la position de Sammy Ghozlan n’est pas la mienne: je trouve odieuses et pitoyables les attaques ad hominem concernant un homme qui vit en Israël, à plein temps, se rend en France comme tout un chacun pour voir ses enfants et petits-enfants ou encore pour consulter, je trouve enfin déshonorant de s’en prendre à une supposée “sénilité”: Sammy Ghozlan défend des convictions que nul ici n’est obligé de partager. Les commentaires sont faits pour que chacun puisse débattre argument contre argument. Son “plaidoyer” ( c’en est un, il est vrai ) a été publié avant la pause estivale: Si la gauche israélienne se porte mieux que la nôtre, elle trouvera un auteur désireux de porter l’estocade à ce papier. Avec des arguments distribués élégamment, nous aurons … beaucoup de “clics”. Rendez-vous le 26 août. Sarah Cattan

    • Tiens ! Comme c’est intéressant ! Jacques BENILLOUCHE en colère ! Et comme d’habitude il ne comprend rien. Ou pire, comme hélas beaucoup d’autres, il se rend complice de fait, des antijuifs du monde entier qui financent ces monomes demandant la tête de Bibi… Oui, j’en suis convaincu, J. BENILLOUCHE est coutumier de ce genre d’erreur grave de jugement. Il s’imagine, le malheureux, que la vermine anti Bibi veut le bien-être des trop nombreux défavorisés. Et il ose s’en prendre à qui dénonce cette supercherie… Il faut en tenir une biezn épaisse…

  14. Bien, Bien. Je vois que la communication du Likoud travaille fort. Heureusement qu’ils sont bien a l’abri en France, sans soucis et plein de haine envers ces jeunes israéliens qui n’avalent plus le conneries que les amateurs du Bibi essaient de leur forcer dans la gorge. Cher ancien commissaire, votre argumentaire ne fait pas honneur a vos actions passées. Netanyahou s’est completement plantee dans sa gestion de la crise publique, les israeliens sortent dans la rue que quand ils n’ont pas le choix. Et un mouvement populaire de cette envergure n’est pas le fait des ennemis politiques du Likoud, mais bel et bien un ras-le-bol general de la gestion (ou du manque) de la crise.

  15. Les juifs français se soutiennent de l’existence de l’état d’Israel qui pourrait tous les accueillir si leur situation continuait de se dégrader en diaspora.
    Ils voient tous en Natanyaou l’homme fort , le seul , l’unique , capable de défendre Israël contre ses divers ennemis.
    Israël… le Gan Eden où ils vont profiter d’une retraite ensoleillée sans renoncer à tous les avantages acquis en France!
    Alors le désespoir de la rue … la crise du Covid mal gérée …tout ceci ternit le fantasme du pays où coule le lait et le miel…

  16. Les Juifs étant très souvent, les précurseurs et les meilleurs dans de très nombreux domaines, ils le sont aussi dans cette mode dangereuse, sévissant dans le monde entier, connue sous le terme générique de “gauche”, ou “gauchisme”. C’est la même nuance qu’entre “islam” et islamisme”…

    Et hélas, Israël est bien le pays champion du monde en gauchisme. C’est le seul pays au monde, où une clique d’individus que personne n’a élus, se permet d’annuler des lois du pouvoir législatif, quand ces lois ne sont pas dans sa ligne anti halakhique et antisioniste.

    L’actuelle autorisation des lâchés de déchets alterjuifs est dans l’exacte continuation des nuisances précédentes. Déjà, ces ordures du bagats, que nous maudissons tous les jours, avaient alors interdit le parti du Gadol Hador Rav Meir KAHANE H.y.d. Rav Meir KAHANE n’avait que rappelé les parole de la seule et unique loi juive, la Torah, à propos des occupants non juifs hostiles. Avant chaque élections, ces merdes du bagats cassent systématiquement les restrictions votées à la Knesset pour réduire la représentation des déchets nazislamistes dans le parlement juif.

    Certes, les déchets du bagats n’ont ce pouvoir, qu’avec la complicité de toute la classe politique israélienne.

    De la même façon, les abrutis et les vermines qui s’excitent bêtement rue Balfour à Jérusalem, ne peuvent faire du bruit, qu’avec l’autorisation des ordures du bagats. Alors tant que les Juifs, y compris du dehors, ne s’attaqueront pas avec toute la vigueur nécessaire, à cette monstruosité du bagats, c’est ridicule de pleurer sur ce qui découle de notre lâcheté.

    Gmar Hatima Tova

  17. Oh lala ! La pourriture et la vermine alterjuive gauchiotte israélienne est sur-représentée dans les commentaires de cet excellent article de Sammy GHOZLAN

    Tsom kal lekoulam

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*