Michel Onfray. Sa sombre vision du … “monde d’après”

Invité le 17 juillet du think-tank et de la web TV Thinkerview, Michel Onfray a abordé de nombreux sujets en détails. Parmi ceux qui lui tiennent le plus à coeur, après avoir évoqué l’actualité politique et “la France de Macron”, le philosophe a enchaîné longuement sur … la décadence de la civilisation européenne: “Nous allons disparaître, l’Occident va disparaître”, estime-t-il, ajoutant: “La France en est à un stade de coma et de mort avancé”.

«Nous allons disparaître, l’Occident va disparaître. Il n’y a aucune raison pour qu’il puisse continuer à durer», martèle-t-il, expliquant que “la déchristianisation et la mort de Dieu sont parmi les vecteurs du déclin de l’Occident”.

«Le christianisme ne fonctionne plus»

“Le christianisme ne fonctionne plus chez les chrétiens: ils ne croient plus au purgatoire, à l’Enfer, à la parousie, à Satan, à l’eucharistie, à la virginité de Marie… […] Tout ce qui était dogmatique, tout ce qui supposait une foi a disparu. […] On a un Pape qui est un boy-scout, qui nous dit qu’il faut aimer ceci ou cela, sauver la planète. C’est Greta Thunberg sans la transcendance: ce qui fait le fond de notre civilisation est épuisé”.

Michel Onfray explique que bien sûr, la déchristianisation n’est pas la seule raison dudit déclin: “l’appétence contemporaine pour la déconstruction serait à l’origine du phénomène”, ajoute-t-il.

“Nous sommes dans une civilisation de l’épuisement. Nous n’aimons que ce qui nous déteste, tout ce qui nous détruit est perçu comme formidable”, dit-il, évoquant … “une passion pour la déconstruction”: “Il faut détruire la vérité, l’Histoire”.

Combattre la décadence jusqu’au bout

S’affirmant déterminé à combattre jusqu’au bout cette décadence, le cofondateur de Front Populaire reste sombre: S’il ne croit pas “qu’on pourrait changer véritablement les choses”, il affirme la nécessité de Résister: “Mais il faut résister, tenir debout”, et refuser “l’avachissement, la génuflexion”.

Répétant ce pronostic sombre d’une France rendue à “un stade de coma et de mort avancé”, Onfray avance que “l’état de barbarie” observé actuellement serait en phase de générer une autre civilisation, “fruit d’une connivence inconsciente entre ceux qui prétendent défaire l’ordre mondial, idiots utiles du capitalisme, et les individus disposant d’une richesse planétaire”.


Créée en janvier 2013, Thinkerview est une émission-débat française indépendante lancée en janvier 2013, proche du milieu du hacking, animée par Sky. L’émission diffuse de longues entrevues sans montage, avec des personnalités d’horizons différents, sur sa chaîne YouTube suivie par plus de 600 000 abonnés.

Suivez-nous et partagez

RSS
Twitter
Visit Us
Follow Me

11 Comments

  1. “La France en est à un stade de coma et de mort avancé”, dit Onfray. Mais c’est plutôt lui qui l’est ; et force est hélas de constater que ses problèmes de santé (plusieurs incidents cardiaques, plusieurs AVC) n’ont rien arrangé.
    Qu’il se repose donc. Or, il prétend avoir écrit « une centaine de livres ». Si c’est à fins thérapeutiques, pourquoi pas ; mais à toutes autres finalités on n’échappera pas à l’évidence : celui qui en a écrit cent n’en a écrit AUCUN.
    « Thinkerview »; « think-tank »… ….Pourquoi pas « brain-storming »… Quelle prétention…. Comme si le dire en Anglais en contrecarrait la vacuité…
    Plusieurs autoproclamés penseurs s’agglutinent autour du zinc du Café du Commerce « France profonde ». Dont Onfray, Zemmour, BHL. Parait que le business est bon ; les Français, masos, achètent des livres à condition d’y être copieusement insultés.
    Ce qu’il dit est souvent d’une banalité affligeante. Dont « l’Occident va disparaitre ». Il ne prend aucun risque à le dire car TOUT va disparaitre, dont Michel Onfray.

    On f’rait mieux de lui clouer son bec.
    Bref, pas question de gaspiller deux heures et demi à visionner une vidéo d’Onfray.

    • Qu’est ce qui vous prend, Géorgie, de taper sur Michel Onfray comme vous le faites ?
      Ce philosophe mérite d’être respecté, et non d’être vilipendé.
      Si ses opinions politiques ne vous conviennent pas, personne ne vous demande de l’écouter ou de le lire. Cherchez ailleurs.
      Son état de santé – “incidents cardiaques, AVC” – c’est son problème et celui de son médecin, pas le vôtre.
      En demandant à tribunejuive.info de “clouer son bec”, vous vous déshonorez et vous déshonorez la revue qui a publié votre commentaire.
      Vous devriez vous excuser, aussi bien auprès de Michel Onfray qu’auprès de la rédaction de tribunejuive.info
      Veuillez agréer, Géorgie, mes salutations bienveillantes.

      • Rappelons cette phrase attribuée (à tort, dit-on) à Voltaire : « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire ».
        Conclusion : Onfray a le droit de dire ce qu’il veut. MAIS moi aussi…
        Vous confondez débat et censure. A vos yeux, la discorde est une violence à bannir.
        Mais alors, que dire de VOTRE discorde ? Faut-il la bannir?
        Etes-vous certain d’avoir tout compris ?

  2. D’accord a 80% avec Onfray (le christianisme en moins). La cabale lancée contre lui par les chiens de garde du pouvoir (le monde, l’obs…) montre qu’il dérange la macronie _ et c’est tout à son honneur.

    • à J.O : c’est un non-sens de dire “Daccord à 8O% avec Onfray, (le christianisme en moins)”, car sa philosophie n’est pas fragmentaire.
      Quant aux 2O% disputés, ce serait peut-être l’occasion pour vous de contribuer, avec d’autres, à réformer quelque peu le christianisme afin de le rendre mentalement saisissable.
      C’est quoi le “quelque peu”?
      Il s’agirait simplement de retirer les dogmes, et cela est valable pour les deux autres religions monothéistes.
      Aussi, il serait logique que les sommités des trois dites religions se rencontrent, dès que possible, pour envisager une éthique universaliste de bon aloi, allégée des dogmes mystificateurs qui les particularisent.
      Utopie ? Projet irréalisable ?
      Aujourd’hui, peut-être, mais avec le temps …qui sait ?
      En attendant, il est quand même urgent que les Musulmans suppriment, dans leur Coran, tous les passages demandant aux fidèles de tuer les Juifs.
      Question, enfin : est-ce le Coran qui a inspiré Hitler ainsi que son allié le Grand Mufti de Jérusalem Amin al-Husseini, pour anéantir le peuple juif dans la Shoah ?

      • Ce que je voulais dire, c’est que contrairement à Onfray je ne pense pas que le christianisme ou n’importe quelle religion soit la base incontestable de la civilisation occidentale. Ou des civilisations occidentales. Je trouve cela réducteur. Pas d’accord non plus avec sa quasi obsession concernant Greta Thunberg. Mais le fond de son analyse reste juste.

      • bonjour,
        la solution aux dérives des religions n’est pas à mon avis de changer
        le contenu des textes.Les Juifs demandent à ôter certains versets,
        le gouvernement Chinois demande idem pour les Chrétiens, et les féministes
        demanderont à réécrire les 10 commandements adressés aux hommes seuls, et
        à supprimer la polygamie du premier testament…etc…..bref, ce qui a été
        écrit, est écrit et il faut le respecter. Il vaut mieux relire ces textes
        en les replaçant dans leur contexte historique et littéraire
        pour en tirer le message spirituel valable encore pour notre temps.

  3. Une analyse très intéressante car elle pose les fondations d’un vrai débat…la dernière phrase citée est riche de sens de même le passage sur la déchristianisation car il revient sur la relation entre foi et pratique tandem indispensable pour être “geste barrière” face à la décadence…le premier commentaire publié par Tribune Juive est intrusif et correspond aux confusions et manques de discernement du temps présent.

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*