Stella Kamnga. On veut respirer ! Lettre ouverte à Assa Traoré

Samedi 18 juillet, Assa Traoré défile à Beaumont-sur-Oise en compagnie des militants écologistes en souvenir de son frère et pour dénoncer le “racisme systémique” qui gangrènerait la France. Stella Kamnga a tenu à lui adresser un message.

Bonjour Assa,

J’espère que tu ne te sens pas trop oppressée aujourd’hui. Moi, si. À vrai dire, tu m’étouffes !

Ce qu’il y a de scandaleux chez toi, c’est que ton discours ne correspond en rien à ton parcours. On n’a jamais vu en France une victime de « racisme systémique » être aussi libre que toi, Assa Traoré. 

Dans les vraies dictatures, dans les vrais régimes oppressifs, les victimes n’ont pas la parole, elles ne font pas la Une des journaux, n’organisent pas de manifestations illégales, ne sont pas régulièrement invitées par les médias de masse. Leur seul droit est de se taire ou, s’ils en ont la chance, de s’enfuir. Souvent, elles sont mises en prison sans procès équitable. Ou kidnappées, comme l’a été récemment le président du premier parti d’opposition au Mali, Soumaila Cissé.

Dans les vraies dictatures, personne n’oserait contester une décision de justice pour mener sa revanche personnelle, diffamer le pays qui vous a vu grandir et régler ses comptes dans la rue et dans les médias. Dans tous ces pays où les droits de l’Homme n’existent pas, tu n’aurais jamais pu bénéficier de cet arrêt maladie d’une durée d’un an qui t’a bien servi pour passer ton temps à militer, le tout avec la complicité de la fondation OPEJ-Baron Edmond de Rothschild, dont tu étais l’employée. 

Assa, tu ne luttes pas pour défendre une cause et encore moins pour protéger une communauté. Tu luttes dans le seul but de promouvoir ta propre personne. Si Molière t’avait connu, il aurait peut-être écrit “La Victime imaginaire”, à moins d’être trop dégoûté par ton numéro de télé-réalité. Tu prétends défendre la condition des Noirs ? La vie d’un homme noir ou d’une femme noire a plus de valeur en France qu’en Afrique et tu le sais très bien. Tu veux défendre les victimes de « racisme systémique » ? Alors rejoins le combat des Harratines en Mauritanie, dénonce et marche contre l’esclavage des Noirs par les arabo-berbères au Sahel, engage-toi contre le servage, contre le tribalisme ! La France a le dos large et pendant que tu l’accuses de tous les maux, tu éloignes une partie de la jeunesse de la connaissance de la Vérité que tu prétends pourtant si bien servir. 

Samedi 18 juillet, tu vas à nouveau défiler dans la rue. Cette fois-ci, tu ne seras pas seulement accompagnée par tes suiveurs habituels, tu seras aussi entourée de militants d’Europe Écologie Les Verts, pour faire cause commune. Après avoir trahi la cause de l’antiracisme, tu vas trahir la cause de l’écologie. Votre slogan est « On étouffe ». Aucun pays dans le monde n’est épargné par le dérèglement climatique et la France ne fait pas exception. Mais pourquoi dire que tu étouffes en France ? Ce n’est ni le pays le plus pollueur de la planète (regarde ce qui se passe en Chine, aux États-Unis, au Qatar…!) ni le territoire où les changements sont les plus rudes de nos jours. Mais je ne t’ai jamais entendue parler du sort des millions de réfugiés climatiques africains… 

On respirera tous beaucoup mieux quand tu auras compris que dans le monde réel, en dehors de ton noyau de fans et autres alliés cyniques, tu as l’air profondément ridicule. L’écologie et la justice sociale méritent d’autres défenseurs qu’une escroc comme toi.

Source: Front Populaire.

Suivez-nous et partagez

RSS
Twitter
Visit Us
Follow Me

8 Comments

  1. Un grand BRAVO pour cette analyse très juste ! Assa Traoré l’escroc au féminin a besoin d’être remise à se place ! Et si la France est si mauvaise qu’elle parte ont ne la retiens pas !!!!!

  2. Bonjour Stella,

    Une lettre pleine de bon sens et de vérité, bravo un exemple de courage et de dignité !

    Cette jeune femme, Assa Traoré, éducatrice pour enfant, n’est pas un bonne exemple pour des générations perdu dans un combat qu’ils ne comprennent pas en globalité, nous prenons le problème dans une vision étroite du problème global qui touche le monde, il n’y a pas de racisme car les grands puissant de ce monde sont multiraciale et détruise le fondement même des hommes, respect, amour et honnêteté.

    Cette jeune femme, en prônant la paix par des slogans paradoxale, hypocrite et dans un déni total du genre que l’ont peut voir partout ” pas de justice pas de paix” veut nous faire croire que sont combat pour le décès de sont frère est la seul cause. Mais comment une personne peut avoir autant d’appui médiatique, autant de liberté judiciaire avec les manifestations interdites?
    Cela sert a créé encore et toujours plus de tension, et non briser le problème du racisme.

    Elle ne dénonce pas les morts qui se passe au Mali, ni l’esclavagisme qui si déroule actuellement, et ne dénonce pas comment les enfants de sont pays, traumatiser par la guerre et la mort sont laisser a eux mêmes dans des conditions catastrophiques.

    Non, pour moi ceci au finale ne sert que de la politique, noyer le poisson pour contrôler les pensées du peuple et par de ce fait créer les tensions pour enfin proposer tel des sauveurs des solutions qui finalement ne verrons jamais le jours.

    La vie est déjà difficile, nous avons besoin de créer des solutions communes, pas de manifester pour nos combats personnels.

    • Excellente analyse
      Bravo. Quel courage en cette période si politiquement correcte. En espérant que l auteur supportera les menaces ui vont suivre.

  3. La France est un pays de grande liberté et celui qui ne s’y plait pas peut toujours partir, mais il est plus facile de cracher dans la soupe que d’avoir l’honnêteté de reconnaître ses torts : les frères Traoré sont des voyous qui seraient châtiés dans leur pays, mais ça ils l’oublient grâce à la complicité de nos gouvernants !!!!

  4. Cela est une évidence La frangine Traoré se complait dans l’hystérie et les mensonges éhontés, avec pour seul but que l’on parle d’elle. Que son frangin soit une fripouille ne l’inquiète pas. Quand à nos gouvernants, ils ont fait le choix électoral de baiser le fondement des ultras gauchisants qui renient leur pays et son histoire.

  5. Ne serait il pas possible de se dire que Assa traore est dans une démarche vénale ? À savoir faire de son frère une victime afin d obtenir un dédommagement conséquent auprès du gouvernement

    Le racisme ne comprend pas que les noirs, mais toutes les différences et la seule raciste avérée est cette femme Mme Traore

    Donc, en conséquence si nous avions un ministre de l intérieur digne de ce nom, je propose de pour suivre cette femme pour negationnisme, incitation à la haine raciale et enfin diffamation.

    Par ailleurs ce genre de comportement fait le jeu du RN et jette l opprobe sur tous les blacks qui travaillent ou bien intégrés ainsi que sur toutes personnes issues de l immigration

    Pour conclure, le colonialisme et l esclavagiste ont fait parti de notre histoire ainsi que de l histoire européenne

    Bref le soit disant combat de Mme Traore est faux et est guidee par une haine

    Je l invite donc à aller au Mali et elle verra d elle même si elle finit pas dans des geôles à manger des cailloux

    Bravo Stella pour cette lettre

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*