Erick Lebahr. De frasques en fresques…

Erick Lebahr

De la vérité à la post vérité… Moi aussi, je suis résolument pour ” la vérité et la justice pour Adama”…

Dire la vérité nue et crue…

Décédé accidentellement lors de son interpellation par trois policiers ( dont deux étaient noirs), il n’a été ni victime de violences policières , ni victime de racisme!!!

Telle est la vérité!

Frasques et fresque

Après avoir célébré les “frasques” de ce délinquant violent multirécidiviste, à présent les antiracistes dévoyés inaugurent sa “fresque”!

De frasques en fresques, l’inversion diabolique s’insinue dans les cerveaux les plus serviles … lorsque l’on angélise les diables, lorsque l’on “blanchit” les voyous, “noir c’est noir, il n’y a plus d’espoir”!!!!

On est alors dans la post vérité… De SOS Racisme des années 1980 au Comité Adama de 2020, la lutte contre le racisme, préemptée par les mouvances les plus radicales, a profondément muté.

De festive, humaniste, attachée aux Droits de l’Homme, elle est devenue virulente, manichéenne, intolérante, totalitaire…

L’antiracisme devenu fou est désormais au racisme ce que Pepsi Cola est à Coca Cola!!!

Suivez-nous et partagez

RSS
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*