Eric Zemmour. “Il fait la guerre à un virus, mais pas à des soldats du djihad” : Zemmour se paie Macron après l’attaque de Romans-sur-Isère

Eric Zemmour

Dans l’émission Face à l’info sur Cnews, Eric Zemmour a ironisé sur le déni d’Emmanuel Macron et des médias de qualifier l’attaque au couteau de Romans-sur-Isère d’“islamiste”. 

Macron « est toujours à contre-temps », déclarait Eric Zemmour le soir du lundi 6 avril dans l’émission Face à l’info sur Cnews. Alors que le président de la République fait « la guerre à un virus », il ne serait pas capable de combattre aussi « des soldats du djihad », prévient Eric Zemmour. La séquence a été relayée sur Twitter par de nombreux internautes. Le chroniqueur évoquait l’attaque au couteau à Romans-sur-Isère la qualifiant d’ « attentat islamiste ». 

Il en profite pour ironiser sur la réaction d’Emmanuel Macron et des médias face à cette attaque « évidemment » à motifs terroristes. « Quand quelqu’un tue deux personnes en criant ‘Allah Akbar’ et que la presse s’interroge sur ses motivations », il est certain, pour Eric Zemmour, que l’assaillant présumé « voulait protester contre la baisse du niveau du Baccalauréat ou contre le réchauffement climatique », ironise-t-il. 

Source: Valeurs actuelles. 7 avril 2020.

Suivez-nous et partagez

RSS
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us

1 Comment

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*