Sarah Cattan. L’hydroxychloroquine: un leurre ou un espoir?

Hervé Seitz, biologiste moléculaire du CNRS à l’institut de génétique humaine de Montpellier

Alors que la pandémie bat son plein et que l’on apprend que 2 malades sont transférés du Grand Est en Allemagne et qu’une poignée d’autres sont acheminés en Aquitaine, dérisoires mesures de bricolage sur lesquelles il serait de mauvais goût d’ergoter aujourd’hui, une autre polémique a pris place, concernant l’hydroxychloroquine, polémique ayant même un visage: celui du Professeur Raoult.

Ça se dispute à tout-va sur un sujet d’importance, et on reste sidéré de voir et d’entendre, conviés sur moult plateaux, tout un chacun, et ici un Daniel Cohn Bendit, se mêler de donner son avis.

Les Gens du métier, pondérés, disent leur scepticisme tout en espérant … avoir tort. Aujourd’hui, après avoir donné la parole à Alain Toledano, je vous propose d’écouter Hervé Seitz, biologiste moléculaire du CNRS à l’institut de génétique humaine de Montpellier, spécialiste des ARN, cet acide ribonucléique présent chez quasiment tous les êtres vivants et chez certains virus.

Hervé Seitz, comme Alain Toledano, monte au créneau contre l’absence de rigueur scientifique des études du très médiatique professeur marseillais, et s’inscrit en faux contre lesdites études qui n’auraient pas respecté les mesures nécessaires.

Faut-il préciser que, à l’instar de tous les soignants, Hervé Seitz répète qu’il aimerait … avoir tort.

Le CHU d’Angers lance une étude d’envergure nationale sur l’hydroxychloroquine : Dans le contexte particulier que nous vivons, les résultats des essais cliniques sur l’hydroxychloroquine menés par l’équipe du Pr Raoult ont généré beaucoup d’espoirs mais ils ont également soulevé des interrogations légitimes quant à leur pertinence clinique et à l’innocuité de l’hydroxychloroquine », vient d’indiquer, via une Conférence de presse, le Professeur Vincent Dubée, à l’origine de l’étude Hycovid, qui correspondra aux standards scientifiques et méthodologiques les plus élevés et devra permettre de clore, une fois pour toutes, le débat sur l’efficacité de l’hydroxychloroquine. Pour info, alors que des médecins du Grand Est souhaitent que les soignants infectés testent le traitement sur la base du volontariat, une nouvelle étude chinoise évoque à son tour le “potentiel” de l’hydroxychloroquine.

Le professeur Vincent Dubéee médecin infectiologue, va conduire avec le professeur Mercat, l’étude “hycovid“, pour déterminer avec certitude l’efficacité de l’hydroxychloroquine sur le covid-19

 

Suivez-nous et partagez

RSS
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us

6 Comments

  1. Précisons que pour Hervé Seitz « bruit expérimental » veut dire à toutes fins utiles « marge d’erreur ».
    Nul besoin d’être mathématicien pour comprendre qu’un trop petit nombre de tests génère une marge d’erreur importante (exemple : quelle serait la valeur d’un essai fait sur UN SEUL patient ?).

    Autrement dit, les tenants de la chloroquine tendance Raoult n’ont aucun argument valable pour la généralisation de ce traitement ; sachant que ce médicament n’est pas sans risques aux posologies nécessaires contre le Covid19.

    Si Hervé Seitz se permet de crier ouvertement au charlatanisme (il dit fraude, manipulation, mensonges…) de Raoult (et « sa bande », texto), c’est qu’il ne craint rien, étant certain d’avoir raison.
    Il ne risque pas de se trouver devant un tribunal pour diffamation vu qu’effectivement ils ne disent qu’une vérité partielle et partiale.
    Ils mentent par omission.

  2. Monsieur Hervé Selz a l’assurance des jeunes qui ont trouvé LA vérité. Mais comment peut il traiter avec tant de mépris une personnalité reconnue et qui ne désire que soigner des malades. Je regrette cette violence verbale, cet orgueil incroyable , ce mépris . Non, son intervention ne me convainc que d’une seule chose : je n’ai aucune envie de rencontrer ce Monsieur.
    Micky

  3. A ceux qui ne connaissent pas la réputation du CNRS dans les milieux scientifiques de pointe, lisez ” Statue Intérieure ” de François Jacob, co-Nobel de médecine 1965 avec deux chercheurs de Pasteur, livre étincelant même pour non-scientifique, même sans être inconditionnel de F.Jacob, dans lequel les péripéties grotesques d’une star du CNRS, qui ne comprend pas la portée des travaux en cause, vont si loin que A.Lwoff (co-Nobel) lui propose le duel (on est juste après 39-45) , que le prétentieux pitre CNRS refuse immédiatement.

    Cette vidéo anti-Raoult est de la même fatuité insupportable, commune aux salariés à vie du CNRS, qui en dehors de la routine minimum, ne trouvent jamais rien de décisif, et ne supportent pas qu’on invite des savants, rayonnant au-delà des syndicats universitaires de gauche, dans les médias.
    (CNRS, CENTRE NATIONAL DU REBUT SCIENTIFIQUE) .

    • Bravo Herve, et Merci de rappeler ce qu est une vérité scientifique et ce qui n est que buzz médiatique … jusqu’à nouvel ordre!!!
      Lisez. Comparez. Vérifiez vos sources.et méfiez vous des illuminés qui craignent le débat!

      • @François

        “… qui craignent le débat! ”

        Contrairement à Didier Raoult qui s’expose à visage découvert depuis le début, 9 fois 10, les costauds qui ” ne craignent pas le débat ” sont des anonymes internet dans votre genre.

  4. Mr Seitz, quelle que soit sa compétence dans son domaine, n’est pas médecin, et spécialiste de la question.
    Accuser de toute l’équipe de l’IHU Marseille de mensonge (donc volontaire) est étonnant de la part d’un scientifique, car après tout, il faudrait démontrer qu’il s’agit effectivement d’un mensonge.

    Enfin, quand il dit qu’il n’existe pas d’étude chinoise sur ce thème, il n’a pas dû beaucoup chercher..
    Comme je suis bon prince, voici le lien sur lequel il trouvera une des études chinoises, et non pas un simple commentaire d’un soit-disant ministre.
    “Efficacy of hydroxychloroquine in patients with COVID-19: results of a randomized clinical trial
    Zhaowei Chen, View ORCID ProfileJijia Hu, Zongwei Zhang, Shan Jiang, Shoumeng Han, Dandan Yan, Ruhong Zhuang, Ben Hu, View ORCID ProfileZhan Zhang”

    https://www.medrxiv.org/content/10.1101/2020.03.22.20040758v2
    quand vous êtes sur la page, cliquez sur “preview pdf”

    Mr Seitz montre donc qu’il est aussi peu scientifique que que ce qu’il accuse les autres d’être…

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*