L’avenir des Juifs de France. Par Serge Klarsfeld

Quand on regarde l’avenir, on se rend compte que la vie de chaque Juif dans le monde risque d’être instable et périlleuse. Pendant les trente dernières années, les Juifs se sont regroupés en Occident et en Israël et ont connu une existence sécurisée grâce à l’émergence de la mémoire de la Shoah dans la conscience des Occidentaux.

La majorité des pays du monde émergents puissants démographiquement et dynamiques sont entrés dans une coalition dirigée par le trio Iran-Russie-Chine. Leurs populations qui n’ont rien à voir avec la Shoah adhèrent à la cause palestinienne et considèrent Israël comme un État colonial et raciste.

Une minorité, mais très active, de la jeunesse occidentale et universitaire partage ce point de vue, en particulier aux États-Unis, situation inquiétante quand ces jeunes seront aux leviers de commande dans un pays qui est le seul allié politique et militaire d’Israël.

Dans chaque pays occidental, l’immigration de populations dans lesquelles les islamistes sont nombreux accroît le danger.

Sept à huit milliards d’individus peuplent la planète et la majorité d’entre eux ont une opinion défavorable de l’État juif et des Juifs dans leur ensemble, lesquels ne sont au plus que 15 millions.

La crise militaire que traverse Israël, qui n’a pas réussi à libérer ses otages et à se débarrasser définitivement du Hamas, s’intensifiera quand l’Iran acquerra la bombe nucléaire alors que les dirigeants iraniens ont affirmé leur détermination à l’utiliser contre Israël dont la capacité de représailles ne peut menacer l’existence de l’espace arabo-musulman.

Dans ces conditions et dans chaque pays où existe une communauté juive, il serait opportun de former les jeunes Juifs à affronter les périls qui les menacent et qui menacent le judaïsme tout entier. Il faut se souvenir qu’en 1939, alors que Hitler était au pouvoir depuis six ans et que l’antisémitisme sévissait dans la quasi-totalité des États européens, aucun Juif n’était armé pour se défendre. Les Juifs comptaient à tort sur les appareils d’État pour les défendre et non pour les persécuter ainsi que sur la victoire des démocraties sur l’Allemagne hitlérienne. Ce fut leur défaite et la disparition de deux tiers des Juifs européens. Israël ne pourra intervenir à l’extérieur de ses frontières pour protéger des Juifs menacés et si les persécutions qu’ils pourraient subir les poussaient à faire leur alyah, Israël ne pourrait que s’en réjouir.

Comment réagir ?

Il faut investir massivement dans les écoles juives et dans les mouvements de jeunesse juifs afin que les jeunes Juifs y aillent et se reconnaissent en tant que Juifs conscients de la nécessité d’une formation intellectuelle et physique capable de les rendre forts et unis autour de leur défense là où ils vivent et autour de la sécurité d’Israël qui doit être prioritaire.

ls doivent être conscients qu’ils appartiennent aux aussi à des générations exceptionnelles de Juifs avec des responsabilités exceptionnelles pour l’avenir du judaïsme. Ce qui doit se répercuter dans le niveau élevé de leurs études, des petites classes à l’université, dans la qualité physique de leurs corps améliorés par le sport, par leur familiarité avec Israël, avec les Israéliens et avec l’hébreu ; par la dialectique et la capacité de répartie aux diatribes et arguments antijuifs.

Les organisations juives devraient en conséquence modifier leurs programmes. Lutter contre l’antisémitisme n’est plus la priorité ; les seules réelles victoires remportées dans cette lutte sont d’une part la défaite du négationnisme et, d’autre part, l’abandon de l’ADN de l’antisémitisme par des partis issus de la droite extrême et devenus partisans d’Israël et protecteurs des Juifs contre l’islam radical. Il faut préparer les Juifs à ce qui risque de leur arriver.

© Serge Klarsfeld

Source: Le Figaro

16 avril 2024

Suivez-nous et partagez

RSS
Twitter
Visit Us
Follow Me

16 Comments

  1. ” il serait opportun de former les jeunes Juifs à affronter les périls qui les menacent et qui menacent le judaïsme tout entier”
    Serge Klarsfeld est un homme admirable, un combattant qui veut encourager les jeunes Juifs à retrouver leur combativité de jadis ou, au moins, ne plus se laisser faire.
    Il ne faut pas oublier que les Juifs étaient bien autrefois des guerriers, que le Roi David passait tous ses adversaires au fil de l’épée, que Judith libéra sa ville de Béthulie en Israël, assiégée par les Assyriens, en séduisant puis décapitant leur général Holopherne, endormi ivre après un banquet.) …

    • @Carole , je ne sais pas si vous l avez remarqué , mais ici nos jeunes guerriers de 19/20 ans se battent comme des lions pour defendre leur pays , et les sauvages si prompts a violer et massacrer des enfants reçoivent une correction qui restera ecrite dans les livres d histoire .
      Carole , l histoire juive , c est aujourdhui 🇮🇱😉

  2. Mr Klarsfeld , revisez votre haggadah de pessah svp .
    L an prochain a Jerusalem , c est maintenant .
    Renforcer les jeunes juifs a quoi ? A affronter les hordes islamo nazies a 1 contre 20 ?
    Il existe une terre ou les jeunes juifs apprennent leur histoire nationale , et il y apprennent aussi a se defendre et a defendre victorieusement leurs parents .
    Les pogroms dans les shtetls et les razzias dans les mellahs , on a connu et on a pas envie de recommencer .
    Alors ouvrez vos dossier a l agence juive aujourdhui .

  3. Merci Mr Klarsfeld vous êtes un mentche( un grand homme en yiddish)
    Je pense qu’il n’y aucun avenir pour les juifs en France
    Enfant de déportés je suis bien âgée maintenant et si je le pouvais,
    je partirais en Israël, malgré tout

    • Non, je ne suis pas d’accord avec S.Klasrfeld :””les juifs NE doivent PAS quitter la France””
      Si nous reportons cela a tous les pays cela supposerait que tout le peuple juif ne vivrait qu’en Israël et nulle part ailleurs . cela n’est pas concevable, et représenterais encore une fuite,devant QUI? Certes c’est bien et c’est une bonne option d’émigrés volontairement en Israël . Mais pas que tout le peuple Juif soit contraint de vivre qu’en Israël. Ils doivent se regrouper et créer les plus possible d’ écoles et des centre communautaires juif. ils doivent faire reconnaître leur capacité Intellectuelle, physiques et leurs valeurs morales..
      Oui ce ne sera pas tous les jours facile. mais bon..

  4. Oui, je le redis HAUT & FORT à vous Juifs de France , c’est plus que jamais le temps , le moment de faire votre ALIYAH ( Montée en Israël ) . C’est extrêmement sérieux ce que je vous dis , avec d’autres qui nous basons sur le Tanach : votre place est sur la terre d’Israël .Fuyez oui fuyez de la Galout ou appelée aussi “ vos tombeaux “ou “ sépulcres “ dans Ezechiel 37: 12. Car s’il fut un temps où le Grand D. d’ Israël a envoyé des “pêcheurs “pour vous aider à faire ce PAS , maintenant c׳est le temps des “ chasseurs “ qui ne prendront pas de gants pour vous faire du tort et plus . ) Lire Jérémie 16: 16 – qui suit les autres versets tellement importants pour vous . Nous on se tient à vos côtés, mais jusqu’à quand ? Très sincèrement avec vous !

  5. Nous sommes enfermés nous les Juifs de France dans une nasse, il va falloir faire ce qu’il faut pour quitter ce pays en qui nous avions une confiance aveugle. Il faut que notre jeunesse se forme pour se défendre, il en est de même pour nous,parents et grands parents. Soyons solidaires et soudés. Que nos institutions qui font ce qu’elles peuvent continuent d’agir et nous guide pour partir. L’histoire se répète, nous sommes haïs et soyons le peuple élu et non battu. Que vive le peuple Juif et à travers notre terre d’Israël. Richard LACHKAR

  6. Très triste et douloureuse réalité il n’y a plus d’avenir pour la communauté juive de France.

    Faire la alya tout le monde devra la faire mais les prix de l’immobilier en eretz sont très élevés.

    Une baisse des prix de l’immobilier en israel inciterait à activer la alya.

    C’est un mélange d’émotions oui faire la alya car israel est le refuge ultime devant l’antisémitisme croissant et chronique. Mais la france nous manquera.

    Espérons le meilleur pour tout le peuple et bénédictions et lumières pour tout le peuple et la terre d’israel.

    • @Levy ,
      Oui vous avez raison , Israel est un pays jeune et la demande est forte car ( graçe a D.) nos jeunes se marient et fondent de belles familles .
      De plus il n existe pas de reseau de logement social ici , neanmoins , il est possible d acheter , ou louer dans des conditions plus favorables dans des villes un peu eloignées du centre : par exemple , au nord , haifa , tyvon , tiberiade , le galil , , naaryha , ou dans ma region , or akiva , harish .
      Ou bien dans le sud , netivot , kyriat gat , aschkelon .
      Des qu on s eloigne de l hyper centre tel avivien ,les prix declinent , et franchement , on y trouve souvent une meilleure qualité de vie .
      Il faut partir a la decouverte du pays , trop de juifs français ignorent qu Israel recele bien des endroits agreables et moins chers en s eloignant un peu des sentiers battus .

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*