René Seror. Hommage aux enfants du Sud

Une météo peu commune. Hommage aux enfants du Sud. Toutes les 3 minutes mon téléphone crépite. Il pleut de la lumière sur le Neguev.
Une lumière de haine,  liée à un désir profond de détruire.
Détruire une entité souveraine.

La lumière qui éclaire.
Ce symbole de la connaissance, utilisé sous forme de roquettes.
Tuer des Juifs. Leur seul credo!
Leur seul espoir.
Les enfants de Sderot, d’Ashkelon, d’Ashdod seront traumatisés longtemps.
Longtemps ils craindront la lumière. Et la nuit!
Longtemps ils rêveront.
Et leurs rêves seront des cauchemars.
Et ces lanceurs de ״lumières mortelles״ sont envoyés par des individus, téléguidés par un pays où le coronavirus  fait des ravages.
Mais les mamamoichis de Téhéran, qui se repaissent dans une vaisselle en or et marchent dans des tongs, préfèrent financer une mort cruelle plutôt que de soigner leur peuple qui tombe, raide mort, sans gloire, sans honneur, sans lumière.
Dire qu’il faudrait une demie journée à Tsahal afin d’éradiquer cette haine inutile et décérébrée.
Dire aussi que nous entendrions alors un concert de reproches, comme des vieux tubes qu’on remettrait au goût du jour.

Padamalgam…

Réactions démesurées…

Utilisation de la force…

Et Claude François nous chanterait: Comme d’habitude.
C’est leur chemin. La preuve, Paul Anka, Sinatra, Elvis… l’on dit. MY WAY.
Si ce bulletin météo fantaisiste pouvait rendre un semblant de sourire aux enfants du Sud, je serais heureux de délirer encore et encore.
Mais mon humour est à la hauteur de mon humeur.
MAUSSADE!
Comme le ciel du Neguev.
Demain, si D veut, j’irai faire les courses de Shabbat à Sderot. J’achèterai des bonbons, des barbas, des biscuits et je les distribuerai aux enfants.
Ce sera POURIM avant POURIM!
Les enfants du courage.
Ils sont nés avec le bruit des bombes et la lumière des roquettes.
Un jour, ils dirigeront un Israël de liberté.
N’en doutez pas!

Suivez-nous et partagez

RSS
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*