Patrice Quarteron. Loïc Liber mérite la Légion d’Honneur

Sur cette photo : Loïc Liber. Loïc, c’est le seul rescapé de la tuerie de Mohamed Merah. Un militaire qui s’est battu pour la France. Un homme qui a défendu des valeurs. Loïc, c’est un parachutiste d’origine gouadeloupéenne. Il a été ciblé par Mohamed Merah le 15 mars 2012. Sa vie est brisée. Il est tétraplégique depuis 8 ans. Il se battait contre les ennemis de la France.

A cause d’un terroriste, il se bat désormais contre lui-même. Pour faire un sourire, c’est l’enfer. Il ne bouge plus. Pour écrire des SMS, il doit bouger la tête. Chaque geste simple, est une douleur, un combat, une guerre. Quand il va chez le Kiné, il étouffe. Loïc suffoque. Sa vie est un cauchemar. Il garde une mentalité de guerrier, mais à quel prix…

J’ai honte. Tellement honte. Honte à ma France

Franchement, j’ai mal au coeur. J’ai honte. Tellement honte. Honte à ma France.

Pourquoi la France ne lui donne-t-elle pas la légion d’honneur?

La légion d’honneur, pour lui, c’est important.

C’est un signe de reconnaissance.

Parce que de la reconnaissance, Loïc, il n’en n’a pas.

Plus personne ne vient le voir dans sa chambre d’hôpital.

Ou quand on va le voir, sa chambre à des relents de zoo.

Pour faire des selfies.

Pour entretenir sa page Instagram, son twitter, son facebook.

Pour faire « comme si » on se préoccupait des victimes de Mérah.

En fait : Loïc est une panoplie de cinéma.

Parfois, une panoplie qu’on revêt pour se la « péter ».

Gagner des voix en se montrant proche d’une victime du premier terroriste islamiste de France.

Pour gagner des voix auprès des handicapés.

Loïc, caché pour oublier les horreurs de Merah

Loïc est surtout une panoplie honteuse que l’on veut cacher pour oublier les horreurs de Merah.

En réalité, Loïc est tétraplégique mais surtout seul, abandonné de tous.

La France devrait lui donner la légion étrangère.

Pourquoi?

Parce que c’est important pour un militaire.

Parce que c’est un signe de reconnaissance : il a été ciblé parce que militaire.

Parce que ça permettrait à ses parents de venir le voir.

Parce que la la France paierait leur billet d’avion depuis la Gouadeloupe.

Parce qu’ils sont pauvres et qu’abandonner son fils aux mains des experts de la capitale, c’est un crève-coeur.

Parce que Loïc, il ne vivra pas bien vieux. Et qu’il mérite notre respect.

Parce que c’est légitime et moral.

On célèbre bien plus Mohamed Mérah que Loïc Liber

Vous savez ce que je pense?

Je pense que l’on célèbre bien plus Mohamed Mérah que Loïc Liber.

Mérah, sur les réseaux sociaux, c’est une star.

L’apollon du Djihad.

Une star du terrorisme.

Quand tu insultes ton pays, tu es une vedette. Un héros. Quand tu tues ou que tu blesses, tu es « follow », « liké », kiffé…

Quand tu défends ta patrie, on t’oublie.

Les gendarmes, les policiers, les militaires : quand on a besoin d’eux, on n’hésite pas à les appeler. Mais une fois que notre « besoin » est clos, on recommence à les mépriser…

Loïc a peu de passion. Il aime le PSG. On a fini par avoir des places pour qu’il aille au stade. Ca a été long, pénible, difficile. Mais on y est arrivé. Même si il lui faut du personnel spécialisé.

La Légion d’Honneur

Mais la légion d’honneur !

On la donne aux morts ! Rarement aux vivants. Mais combien d’entre eux la méritent vraiment??

Je vous en conjure : partagez ce texte et cette photo au maximum

C’est le seul moyen de nous faire entendre.

Pour que Loïc, le seul rescapé de la tuerie de Mérah, puisse avoir la légion d’honneur.

Suivez-nous et partagez

RSS
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us

2 Comments

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*