Loïc Henri. 2 983 chrétiens tués en 2019

2 983 chrétiens tués en 2019
Le nombre de chrétiens tués est passé de 4 305 à 2 983, soit une baisse de 31 % par rapport à l’année précédente. « Pendant trois ans, ce nombre n’avait cessé d’augmenter », selon Portes ouvertes, qui explique cette diminution par la « baisse du nombre (connu) de chrétiens tués au Nigeria ».

Pour autant, le Nigeria reste « en tête » des pays qui comptent le plus grand nombre de chrétiens tués pour leur foi (1 350 morts).

Par ailleurs, en un an, le nombre d’églises prises pour cible (fermées, attaquées, endommagées, incendiées…) a été multiplié par cinq dans le monde, passant de 1 847 à 9 488, tandis que le nombre de chrétiens détenus est passé de 3 150 à 3 711.

Toutes persécutions confondues, la Corée du Nord figure à nouveau en tête de ce classement annuel.

« L’emprise totalitaire du régime sur chaque individu fait de la foi en Dieu un crime contre le régime, raison suffisante pour finir sa vie en camp de travaux forcés », selon l’ONG.

Suivent l’Afghanistan, la Somalie, la Libye, le Pakistan, l’Érythrée, le Soudan, le Yémen, l’Iran, l’Inde.Portes ouvertes, partenaire d’Open Doors International (qui agit dans 60 pays), affirme que ses chiffres, qui ne recensent notamment que les assassinats « prouvés de manière certaine », sont « en dessous de la réalité ».

Cette association, qui « apporte un soutien spirituel, moral et humanitaire » aux chrétiens persécutés, existe en France depuis 1976.
Aujourd’hui je suis Paco Chicano, t-shirt JESUS
https://www.pacochicanostore.com/

Suivez-nous et partagez

RSS
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*