Le palais de Mahmoud Abbas à Ramallah : Président des réfugiés?

L’Autorité palestinienne et ses collaborateurs dans les médias dominants aiment dépeindre les territoires contrôlés par les Palestiniens comme une terre opprimée et sans ressources. Mais il suffit de regarder le niveau de vie somptueux de la direction palestinienne pour réaliser que quelque chose est étrange.palais_mahmoud_abbas
Cette semaine, les photos sont apparues sur les médias sociaux montrant le palais récemment achevé du  “président” palestinien Mahmoud Abbas à Ramallah (photo ci-dessus).
La planification de la construction de cette demeure princière n’était pas inconnue. Il ya quelques années le Conseil économique palestinien pour le développement et la reconstruction (PECDAR) a affiché les détails du projet. Et à la fin de 2010 Abbas a été photographié par l’Autorité Palestinienne alors qu’il posait la première pierre de ce nouveau château de la «Cisjordanie».
Mais il semble y avoir des divergences entre les indications fournies par PECDAR et, la réalité sur le terrain.
Tout d’abord, la direction palestinienne a décrit le projet comme un «établissement public», mais il est peu probable que le public moyen ne verra jamais son intérieur. Il est répertorié comme un «palais d’hôtes,” ostensiblement une résidence pour les dignitaires en visite. Mais cela soulève deux questions:
a) les Palestiniens à court de liquidités dans leur Trésorerie peuvent-ils vraiment se permettre la construction de ces somptueuses “maisons d’hôtes” ?;.
et b) si tel est le palais de l’ “invité” présidentiel, à quoi doit ressembler la résidence principale de M. Abbas?
A titre de comparaison, voici une photo de la résidence financée par le contribuable israélien du premier ministre d’Israël (les dignitaires étrangers doivent séjourner dans un hôtel):residence_pm_israel
Le deuxième problème flagrant est que PECDAR revendique que la construction du palais de M. Abbas a étét “auto-financé.» Mais comme tout observateur averti le sait, la majeure partie du budget national de l’Autorité palestinienne vient de l’aide étrangère, et, il y a néanmoins un énorme déficit.
En d’autres mots, jetez un oeil à la nouvelle maison de vos impôts viennent d’acheter pour le chef de l’OLP!
Et, en attendant, Abbas et son régime continuent de dépenser très, très peu de cette aide pour réellement stimuler l’économie palestinienne et améliorer la vie des gens qu’ils prétendent servir.
Il y a plusieurs années, l’Institut de Jérusalem de la Justice (JIJ) a effectué des recherches révélant que depuis la signature des Accords d’Oslo en 1995, l’Autorité palestinienne avait reçu 25 fois plus d’aide financière par habitant (compte tenu de l’inflation actuelle) que les citoyens de l’Europe ont reçu dans le cadre le plan Marshall après la Seconde Guerre mondiale.
Pour ceux qui connaissent leur histoire, le plan Marshall a permis financièrement à l’Europe de se reconstruire avec succès après la guerre la plus dévastatrice de l’histoire.
Et pourtant, après qu’il lui a été remis 25 fois plus d’argent et de ressources qu’à l’Europe d’après-guerre, l’Autorité palestinienne continue à se plaindre du chômage, d’une économie chancelante et des conditions de vie des démunis.
Mais bon, ils ont ce qu’il faut pour construire des palais présidentiels!

Ryan Jones  – http://www.israeltoday.co.il/NewsItem/tabid/178/nid/27257/Default.aspx

Source : http://malaassot.over-blog.com/2015/08/president-des-refugies-ou-celebrite-de-terre-sainte.html

Suivez-nous et partagez

RSS
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us

1 Comment

  1. Pour un “président” illégitime de surcroit (pas d’élections malgré l’achèvement de son mandat depuis des années, de peur que les terroristes de Hamas ne les gagnent même en Cijordanie), c’est trop FORT.
    Ce sont ces naïfs d’européens qui financent ces voyous arabo-islamistes et mènent des campagnes pour diaboliser Israël et présenter les palestiniens comme “pauvres, opprimés et colonisés”. Abbas en tire profit pour s’offrir un château !

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*