Le projet de loi visant à exécuter les terroristes discuté à la Knesset !

Une campagne en ligne appelant à appliquer la peine de mort aux terroristes a été lancé ce mercredi par le député Sharon Gal ( Yisrael Beitenou ), dans le but de sensibiliser l’opinion publique .Lesdéputés débatteront de ce projet de loi dimanche prochain à la Knesset…Détails…
Ce nouveau projet, exigeant que les personnes reconnues coupables d’assassinat pour des raisons terroristes soient executés, modifirait la loi actuelle.
loi visant
Ce projet faisait partie des promesses de campagne du parti Yisrael Beitenou et Sharon Gal avait soumis le projet de loi dès que la 20ème Knesset avait prêté serment.
Dimanche, le projet sera débattu à la Knesset par les députés et les discussions risquent d’être houleuses.
Aujourd’hui, sur sa page Facebook, Sharon Gal a lancé une campagne appelant les Israéliens à poster des photos d’eux avec une pancarte : ” Je suis également en faveur de la peine de mort pour les terroristes “.
Il a appelé les citoyens a largement partager ces photos de manière à exercer une pression sur les ministres du gouvernement. De nombreux citoyens demandent en effet d’appliquer des méthodes de dissuasion plus sérieuses et plus dissuasives contre le terrorisme : ” Nous avons promis aux Israéliens que nous proposerions une loi dans ce sens et nous l’avons fait. Il faut maintenant réussir à la faire passer. La peine de mort pour les assassins pourrait contribuer à la dissuasion . Il est moral et éthique de légiférer pour préserver la vie de nos civils “.

Sharon Gal
Sharon Gal

Alors qu’Israël a déjà une loi dans ce sens dans les livres de droit, celle-ci a seulement été mis en œuvre une fois, dans le cas du dirigeant nazi Adolf Eichmann, en 1962.
Le projet de loi de Gal comprend une clause précisant que le meurtre de civils israéliens par des terroristes en Judée et Samarie sera également passible de la peine de mort.
Actuellement, seul un vote à l’unanimité des juges des tribunaux militaires de Judée et de Samarie peut amener à une peine de mort, ce qui n’est encore jamais arrivé. La loi proposée exigerait seulement la majorité et le commandant régional de Tsahal ne serait pas en mesure d’alléger la peine.
Liberation de terroristes en 2011
Liberation de terroristes en 2011

Rappelons-nous la situation absurde dans laquelle des terroristes arabes enfermés en prison dans des conditions privilégiées ont été relâchés lors de l’échange de prisonniers contre la libération de Gilad Shalit en 2011, 1027 terroristes avaient été libérés .
Source Koide9enisrael

Suivez-nous et partagez

RSS
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*