Le Ministre japonais de l'économie conduit une délégation en Israël

Toshimitsu Motegi et son homologue israélien Naftali Bennett vont signer un accord de collaboration en R & D (Recherche et Développement).

Le Ministre japonais de l’Economie, du Commerce et de l’Industrie Toshimitsu Motegi est arrivé en Israël hier matin pour une visite officielle. La visite a eu lieu sur l’invitation faite par le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu quand il l’a rencontré lors de sa récente visite au Japon. Motegi dirige une délégation de hauts fonctionnaires de son ministère et de représentants des entreprises japonaises. The Japan Growth Context: Toshimitsu Motegi
Lors de sa visite, Motegi doit à signer un accord avec son homologue israélien, Naftali Bennett, sur ​​ un soutien en parallèle de projets de R & D menés conjointement  par des sociétés israéliennes et japonaises et par des instituts de recherche. La mise en œuvre de l’accord du côté israélien sera sous la responsabilité du chef de l’équipe scientifique.
La délégation japonaise participera à un séminaire au cours duquel les possibilités de coopération économique et commerciale entre les deux pays seront présentées. Le séminaire est organisé par l’Administration du commerce extérieur du Ministère de l’Economie et par JETRO (Organisation Japonaise du Commerce Extérieur). naftali bennet 2Le Ministre de l’Economie Naftali Bennett s’est félicité de la visite, et a déclaré: “Nous continuons nos efforts pour renforcer nos liens économiques avec les pays d’Asie de l’Est, et cet accord de soutien en parallèle de R & D industrielle menée conjointement par le Japon et Israël en est une manifestation. Cet accord représente une avancée révolutionnaire et un changement radical dans la politique japonaise dans les relations économiques avec Israël. Les collaborations internationales de R & D sont un levier de la plus haute importance pour les entreprises israéliennes qui cherchent à pénétrer de nouveaux marchés, et cet accord, qui sera signé au cours de la visite de la délégation japonaise, sera une plate-forme d’initiatives conjointes et promotion de l’innovation.  C’est un accord qui donnera aux entreprises israéliennes l’accès au marché japonais “.
Les exportations israéliennes vers le Japon se sont montées  en 2013à 762 millions de dollars, soit une  baisse de 20% par rapport à 2012 où elles atteignaient 953 millions de dollars. L’une des raisons de cette baisse est la dévaluation drastique du yen, qui a perdu 25% de sa valeur en dix mois. Les importations en Israël des produits japonais ont totalisé 1,4 milliard de dollars en 2013, contre 2,08 milliards de dollars en 2012.
Line Tubiana

Suivez-nous et partagez

RSS
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*