Le Regard d’or du Festival de films de Fribourg à l’Israélienne Yaelle Kayam

L’Israélienne Yaelle Kayam a reçu samedi le Regard d’or pour son film « Mountain » lors de la cérémonie de clôture du Festival international de films de Fribourg (FIFF).Mountain poster

Cette 30e édition mettait à l’honneur les réalisatrices. Projeté en compétition internationale, « Mountain » raconte l’histoire d’une mère de famille juive pratiquante qui vit au milieu du cimetière du Mont des Oliviers, à Jérusalem.

Le jury a notamment apprécié « la justesse avec laquelle la cinéaste déroule cette quête intime et dévoile la complexité du monde et de l’âme humaine », selon un communiqué diffusé samedi du FIFF.

Audace thématique et formelle

Le Prix Spécial du jury a été remis à une autre femme, la Mexicaine Alejandra Márquez Abella. Dans « Semana Santa », elle suit une jeune veuve qui se rend dans un établissement balnéaire avec son fils et son nouvel amoureux.

Celui-ci constate que la petite famille est loin d’être idéale. Le jury a souligné l’inventivité du scénario et de la réalisation, « le renouvellement du langage cinématographique » ainsi que l’audace thématique et formelle du film.

Fréquentation en hausse

Le festival a vu sa fréquentation augmenter de 2000 spectateurs à environ 42’000, selon une première estimation.

« Le succès des séances scolaires s’est confirmé », se réjouit le FIFF: près de 11’000 élèves du canton de Fribourg et des cantons voisins ont pris place dans les salles obscures.
La prochaine édition du FIFF se tiendra du 31 mars au 8 avril 2017.

Tagués avec : , , , ,
Publié dans cinéma

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter