“En neuf mois, une vie se crée” : L’appel poignant des jeunes mères du kibboutz Be’eri pour la libération des otages

“Ceux qui nous ont été arrachés ne reviendront pas, mais ceux qui sont encore là-bas peuvent revenir. Ramenez-les pour que nous puissions retrouver un semblant de plénitude”

Les jeunes mères de Beero posent pour les “neuf mois de guerre”. Kibboutz Beeri

Neuf mois exactement après l’horrible massacre commis par le Hamas dans les localités israéliennes frontalières de Gaza, les jeunes mères de Be’eri, dont les enfants sont nés après le 7 octobre, élèvent leurs voix pour exiger la libération des otages. “De nouvelles vies ont vu le jour. D’autres, précieuses, ont été brutalement interrompues. Nous avons déjà trop perdu. Il faut conclure un accord au plus vite pour nous donner une réelle chance de nous reconstruire et d’élever ici une nouvelle génération.”, témoigne Staav. 

Elle poursuit : “En neuf mois, une vie se crée. Nous avons la chance d’embrasser nos bébés, de les voir rire et manger, de leur offrir des soins et de la protection. Nos amis à Gaza sont seuls depuis neuf mois. Ramenez-les à la maison, maintenant.”

Nofar Rada Diner, responsable culturelle du kibboutz Be’eri, ajoute : “Eitan et les autres bébés montrent que la vie continue, que l’espoir peut naître de rien. Mais même si je ris, mon rire n’est pas complet. Ni l’espoir, ni la vie ne le sont. Ceux qui nous ont été arrachés ne reviendront pas, mais ceux qui sont encore là-bas peuvent revenir. Ramenez-les pour que nous puissions retrouver un semblant de plénitude.”

Hier soir, Eshel Gat, père de Carmel Gat enlevée au kibboutz Be’eri il y a neuf mois, a déclaré : “Un accord est sur la table. Des vies sont en jeu. En neuf mois, une vie se crée, mais ces neuf derniers mois ont vu trop de vies fauchées. Neuf mois de captivité, c’est beaucoup trop. Nous avons assez souffert. Il n’y a qu’une chose à faire : faire avancer cet accord et le mettre en œuvre sans délai.”

Source: i24News

https://www.i24news.tv/fr/actu/israel/artc-en-

Suivez-nous et partagez

RSS
Twitter
Visit Us
Follow Me

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*