Il s’appelle Rachid. Il bénéficie du silence de media lâches qui taisent la mort de René Hadjadj

Le visage d’un pleutre. Capable de jeter un vieil homme d’un 17è étage

Il s’appelle Rachid. Rachid Kheniche. Nul Point Presse n’aura été nécessaire pour que nous découvrions , seuls, son identité, sa petite entreprise, la terreur qu’il faisait régner dans le quartier, les menaces qui n’épargnèrent personne, le fait qu’il était défavorablement connu des Services de Police, et, à l’appui de “tout cela”, ses tweets ( plus de 4000 sur 2 comptes Twitter) et autres Posts Facebook témoignant d’un esprit pour le moins dérangé et flirtant clairement avec l’antisémitisme le plus glauque.

Il s’appelle Rachid. Son dernier tweet date du jour où il a défenestré René Hadjadj.

Il s’appelle Rachid. Avoir balancé d’un 17ème étage le pauvre corps de René Hadjadj, 90 ans, Ça n’est pas rien.

Ça n’est pas rien? Pourtant, ce sont quelques Juifs qui ont bataillé, seuls, pour “sortir” l’affaire de la Rubrique “Faits divers” où Le Progrès l’avait insérée.

Ça n’est pas rien? Pourtant, nul media national a décidé d’en parler en France et Israël, inquiet, n’en revient pas: Seules des Radios communautaires, i24News ou Elisabeth Lévy soulèvent le problème: seuls des Juifs, vous dis-je.

Ça n’est pas rien? Pourtant C’est à s’arracher les cheveux: Ce sont les quelques Juifs de La Duchère qui demandent qu’on se taise: ils ont peur. Craignent les représailles.

Ça n’est pas rien? Pourtant une famille déchirée et terrorisée demande qu’on lui fiche la paix. Qu’on l’oublie.

Ça n’est pas rien? Pourtant le CRIF a demandé de “ne pas tirer de conclusions hâtives”. Le CRIF, cet ami au service du Palais, quel qu’en soit l’occupant. Le CRIF, occupé à gérer ses petites affaires.

Ça n’est pas rien? Pourtant le mobile antisémite a été “envisagé et aussitôt écarté”. En 2 temps 3 mouvements.

A Lyon? Nombreux ignorent encore tout de ce qui s’est passé il y a 9 jours déjà à La Duchère , Territoire perdu.

Il y a 4 ans, quasiment jour pour jour, Georges Bensoussan était relaxé: l’impudent avait osé citer un sociologue algérien et évoquer cette culture musulmane où l’antisémitisme était souventes fois têté au sein maternel.

On sait la suite: Rachid Kheniche sera déclaré détraqué et sans doute l’est-il “aussi”, outre que d’être antisémite.

On sait la suite: les Juifs quitteront tous ce pays qui devra assumer les conséquences de sa lâcheté et vivre avec des Kobili Traoré se promenant dans la rue-même où il défenestra après l’avoir lynchée Sarah Halimi.

A minima Il faut aujourd’hui sortir de La Duchère les quelques Juifs qui nous ont écrit pour nous dire: Oui. je suis là faute d’argent. Oui J’ai peur.

Quel est le sens du silence fracassant d’un Gouvernement qui regarde ailleurs, Législatives obligent.

Quel est ce pays où les nominations contestées d’un Pap Ndiaye et d’un Damien Abad gomment tout le reste.

Fallait-il agir comme une Assa Traoré pour qu’on parlât de “ça”.

L’Agence juive ne désemplit pas depuis Sarah Halimi. Ça n’est pas “la peur” qui fera partir les Juifs de France, mais plutôt quelque chose de l’ordre du dégoût.

Quelle honte.

Sarah Cattan avec Le Collectif des Vigilants

Suivez-nous et partagez

RSS
Twitter
Visit Us
Follow Me

32 Comments

  1. Bravo pour cette suite de l’enquête !
    Oui, clairement dérangé et antisémite (pléonasme) et nous devons tout faire pour qu’aucune circonstance atténuante ne lui soit trouvée et qu’il finisse ses jours en prison.
    Se renseigner pour savoir si des plaintes avaient déjà été déposées compte-tenu de ses antécédents d’agression des autres voisins et dénoncer l’inaction de l’état.

  2. Rachis Caniche..un nom de chien ! Tout pour plaire à la fange mediatico politique…n’est ce pas Messieurs Micron, Darmanin et N’Diaye…??? Chut !!! Ça ne concerne pas la “vrai” Fronsse Katobiko…

  3. Rien d’étonnant dès lors qu’on a compris qu’il existe un double racisme d’État : le racialisme et l’antisionisme, formes modernes du racisme et de l’antisémitisme.
    On vit dans un régime fasciste tout comme l’Angleterre la Belgique le Canada et a fortiori les USA.
    Les victimes sont criminalisées.
    Les bourreaux sont victimisés.

    • Non, nous ne vivons pas dans un régime fasciste. Le fascisme c’est tout à fait autre chose.
      D’ailleurs je suis persuadé que les gens comme cet assassin, visiblement abreuvé de la bêtise d’un dieudonné ou autre soral, croient aussi qu’ils vivent dans un “régime fasciste” qui leur interdit de penser que leur connerie est la vérité ….

  4. “Le fascisme c’est tout à fait autre chose”…L’indigenisme (ou ses différentes appellations étrangères) est une idéologie 100% fasciste qui remplace la lutte des classes par la lutte des “races” : c’est l’essence même du fascisme (par rapport au totalitarisme qui est un concept plus large : par exemple les régimes communistes sont des régimes totalitaires mais PAS des régimes fascistes)

    Or un régime politique comme le notre ou les USA où règnent la censure médiatique, le revisionnisme historique, la criminalisation de la pensee ou de l’opposition et où il n’existe AUCUN Etat de droit est au minimum un régime totalitaire.

    Mais quand en plus de cela il y a la dimension racialiste et antisioniste, donc raciste et antisémite, avec une idéologie dominante (exemple flagrant: ce ministre que vous semblez apprécier…) prônant la lutte des “races” alors là on est RÉELLEMENT dans un regime fasciste comme aux USA et autres pays du même style.

    Pourquoi croyez vous donc que ces meurtres antisémites (entre autres crimes racistes) de Sarah Halimi, ou René Hadjadj suscitent un tel déni de la part du pouvoir politique médiatique ou judiciaire ? Parce que ces pouvoirs obéissent (même inconsciemment) à une idéologie racialiste _ donc raciste _ dominante. Dès le collège les enfants américains, anglais, français et européens sont biberonnés au racialisme et à l’antisionisme. Et ce n’est pas un phénomène uniquement occidental évidemment : le racialisme est également devenu l’idéologie dominante de certains pays africains où j’éviterai d’ailleurs de mettre les pieds.

    • Vous avez une marotte : l’indigénisme, dont vous vous êtes persuadé qu’il est la cause de tous les maux et le “fascisme” absolu.
      Mais le gus en question sur lequel vous extrapolez, l’assassin de M. Hadjadj, n’est pas un “indigéniste”, c’est au contraire un admirateur de l’extrême-droite, trop “molle” à ses yeux, et pas assez antisémite … (lisez ces tweets).
      L’indigénisme ne représente rien. C’est un courant de pensée ultra-minoritaire. Toxique comme beaucoup d’autres, mais tout ce qu’il y a de plus marginal. Tout aussi toxique que ceux qui croient que nous vivons dans un “régime fasciste” alors que c’est exactement le contraire et que nous pêchons surtout par excès de liberté et de tolérance, y compris par rapport à la pensée la plus puante de l’extrême droite.
      Vous vous gargarisez de mots qui finissent par ne plus rien dire tellement ils sont caricaturaux et grotesques.

      • “L’indigénisme ne représente rien. Un courant ultra minoritaire”…Tellement minoritaire en effet que son idéologie puante d’extrême droite est omniprésente dans toute l’espace public, dans les universités, le monde du spectacle et est représentée par divers partis politiques députés ou ministres comme celui que vous semblez apprécier. Tellement minoritaire que son influence (cf Sarah Halimi par exemple) est palpable jusqu’en milieu universitaire. Avec vous les Talibans sont un courant “ultra minoritaire” en Afghanistan tout comme les nazis dans l’Allemagne des années 30 et 40.
        Donc cessez de répondre à mes commentaires auxquels vous ne comprenez rien de même que vous ne comprenez rien à la réalité de l’extrême droite du racisme et de l’antisémitisme contemporains. Si par exemple vous ne voyez pas le rapport entre l’idéologie racialiste des indigénistes et l’attitude des médias dans les meurtres de Sarah Halimi Jeremy Cohen et René Hadjadj commis par des “””racisés””” alors personne ne peut rien pour vous.
        Inutile de me répondre : je ne perdrai même pas mon temps à vous lire.

        • Vous devriez commencer par vous renseigner sur la définition des termes que vos utilisez, ce qui vous éviterait de dire des bêtises, comme le fait d’associer l’indigénisme à l’extrême droite alors que c’est un courant de pensée qui se situe plutôt du côté de l’extrême gauche : https://www.toupie.org/Dictionnaire/Indigenisme.htm
          Quand au lien entre “l’indigénisme” et le meurtre de Sarah Halimi, il est des plus vaseux et démontre surtout que tout est bon pour apporter de l’eau à votre moulin qui tourne toujours dans le même sens !
          Le meurtrier de Sarah Halimi était un jeune d’origine africaine, musulman endoctriné à la mosquée et fumeur de hashish. Le meurtrier de M. Hadjaj est un homme de 50 ans, d’origine nord-africaine mais plutôt fan d’idéologie d’extrême droite (admirateur de Philippot) clairement de tendance dieudonnesque. Les “racisés” – comme vous dites – ne sont pas tous à mettre dans le même sac ! Mais tous ces meurtriers ont en commun l’endoctrinement à la haine et l’antisémitisme.

          la haine est la même quand on fait des procès d’intention à un ministre” et qu’on se dépêche de lui coller une étiquette pour le moins abusive alors que ces interventions sont plutôt nuancées, qu’il est tout à fait conscient des dérives de ces courants de pensée, et que sa première démarche en tant que ministre (son hommage à Samuel Paty) est indubitablement républicaine. Vous vous en servez comme d’un chiffon rouge à toutes les sauces, y compris sur ce sujet, ce qui est obscène, indécent … et sans doute raciste.

          Quant à l’attitude des médias, elle peut être interrogée et c’est ce que nous faisons.

          • Votre référence la toupie est du même acabit que Wikipedia l’encyclopedie pour les nuls dont j’ai déjà dénoncé les méfaits. Sylvain a très clairement exprimé les choses (extrême droite = lutte des races et non pas lutte des classes) : vos commentaires non argumentés et bases sur l’invective, votre indigence et votre agressivité envers les différents internautes moi y compris pourrissent ce forum qui était jusque là marqué par l’intelligence et le respect. Vous êtes la seule à écrire de telles inepties et à agresser constamment les autres qui du coup se sentent obligés de vous répondre. Mais autant s’adresser à un mur. Un certain mur…
            Ras le bol.

      • “L’indigénisme ne représente rien. Un courant ultra minoritaire”…Tellement minoritaire en effet que son idéologie puante d’extrême droite est omniprésente dans toute l’espace public, dans les universités, le monde du spectacle et est représentée par divers partis politiques députés ou ministres comme celui que vous semblez apprécier. Tellement minoritaire que son influence (cf Sarah Halimi par exemple) est palpable jusqu’en milieu universitaire. Avec vous les Talibans sont un courant “ultra minoritaire” en Afghanistan tout comme les nazis dans l’Allemagne des années 30 et 40.
        Donc cessez de répondre à mes commentaires auxquels vous ne comprenez rien de même que vous ne comprenez rien à la réalité de l’extrême droite, du racisme et de l’antisémitisme contemporains. Si par exemple vous ne voyez pas le rapport entre l’idéologie racialiste des indigénistes et l’attitude des médias dans les meurtres antisémites de Sarah Halimi Jeremy Cohen et René Hadjadj tous commis par des “””racisés””” alors personne ne peut rien pour vous.
        Inutile de me répondre : je ne perdrai même pas mon temps à vous lire.

        • Tellement palpable que son influence (affaire Sarah Halimi par exemple) est palpable jusque dans le milieu judiciaire
          (et non universitaire : le lecteur aura corrigé de lui-même)

      • A l evidence, nous en sommes à la guerre des mots….l’ Incompréhension est totale et ne peut que se radicaliser.
        La prochaine étape ? La guerre civile, à n’en pas douter…
        Que chacun prenne ses…..responsabilités…..

        • Ben non justement…Les mots ont un sens et on ne peut pas combattre un fléau qui n’est jamais nommé. Historiquement Extrême gauche = lutte des classes. Inversement Extrême droite (au sens fort du terme) = lutte des “races”. C’est clair, net et précis.
          Or factuellement les indigénistes et BLM etc appartiennent à la deuxième catégorie _ qualifier ces individus “d’extrême gauche” reviendrait à dire qu’Hitler était un “gauchiste” ! Cette aberration sémantique est pourtant majoritaire au vu des réactions.

          Pourquoi est-ce que l’extrême droite indigéniste (ou ses équivalents anglo-saxons, francophones ou autres) progresse ? Parce qu’elle n’est jamais nommée. Et qu’elle n’est jamais combattue : elle ne peut pas l’être par le pouvoir puisqu’elle fait partie du pouvoir
          Des deux côtés de l’Atlantique les indigénistes ou leurs équivalents ont réussi à imposer les tabous qui pèsent sur la société comme une chape de plomb et une version révisionniste voire négationniste de l’Histoire (ex loi Taubira esclavagisme). Aucune autre idéologie ne possède un tel pouvoir !

          Vous vous demandez toujours pourquoi des crimes racistes ou autres commis par des musulmans ou individus dits “””racisés””” (les guillemets sont de rigueur) sont constamment passés sous silence ou pourquoi les criminels ne sont pas jugés …
          La réponse est pourtant simple : parce que dans l’idéologie indigéniste Kobili Traoré ou Rachid K sont des “racisés” “stigmatisés” donc des victimes nées et inversement Sarah Halimi et René Hadjadj sont des “privilégiés” donc des coupables nés. Tout comme vous ou moi.
          Cette idéologie raciste et criminelle est tellement implantée dans les esprits que la plupart de nos politiciens journalistes, militants, artistes “engagés” tarés et même certains juges voient les choses ainsi (même inconsciemment).
          Donc à chaque fois que des horreurs comme celles que par exemple TJ dénonce ont lieu ou auront lieu les médias, politiques, artistes engagés etc se tairont parce qu’aux yeux de ces individus malades et racistes Sarah Halimi est forcément coupable et Kobili Traoré est forcément une pauvre victime de la méchante société occidentale où nous sommes. Si vous ne comprenez pas cela vous ne pourrez JAMAIS lutter contre ce que vous dénoncez.

          • Réponse totalement dogmatique qui fait fi de la réalité.
            La lutte des races, c’est juste un autre nom pour parler du racisme.
            Le fait est que les mouvances dont vous parlez se situent à l’extrême gauche de l’échiquier politique, qui les soutiennent, et non à l’extrême droite, qui elles aussi s’y connait en racisme !
            Bien évidemment que la lutte anti-raciste peut dériver dans un racisme à l’envers chez certains militants tordus mais la lutte anti-raciste est nécessaire et toujours d’actualité.
            Je n’ai donc pas besoin de vos conseils et de vos jugements outranciers et caricaturaux (le point de départ était notre ministre chercheur et historien de la mémoire de l’esclavage et de l’histoire des noirs d’Amérique) pour savoir comment lutter contre l’injustice, toutes les injustices, et pas seulement celles qui concernent ma communauté d’appartenance.
            Des “racisés” (comme vous le dites) j’en cottoie tous les jours et ce sont des gens formidables, qui se battent pour se faire une place au soleil comme tout le monde mais sans haine. Beaucoup sont fraternels et souhaitent vivre en paix dans notre monde multiculturel.
            Il y a ces criminels dont on parle, les haineux, qu’ils soient anti-blancs, antisémites ou antichrétiens. Ce sont de vrais racistes et ils doivent être jugés pour leur crime et leur haine criminelle. Ni plus ni moins. Sans excuse de minorité. Mais si vous mettez tout le monde dans le même sac vous ne faites que brouiller les cartes.

  5. Commnent expliquer LE SILENCE DES MEDIAS ?
    lâcheté – période électorale – peur de dérives communautaires – prudence du Ministère public – escalade de la violence

    • Voir ma réponse plus haut (et bien sûr le clientélisme et le cynisme jouent aussi un grand rôle : nos dirigeants ou désinformateurs publics sont dépourvus de tout sens moral et considèrent la vie d’autrui comme dépourvue d’intérêt.

  6. Sylvain : analyse claire et lucide

    Nirih :
    l’indigénisme ne représente rien
    BLM ne représente rien
    L’islamisme radical ne représente rien
    Les crimes et les agressions antisémites ne représentent rien
    L’hypercriminalité ne représente rien
    Le racialisme ne représente rien
    Etc …
    Du Mélenchon et du Obono de A a Z !…

    • Trop fort ! Maintenant Mélanchon et Obono s’exprime sur TJ par ma voix … et dénonce le lâche assassinat antisémite de M. Hadjaj ! C’est un miracle !
      Dieu soit loué ! 🙂

  7. J!accusé
    Ce mot suffit à dénoncer ce que les médias , les autorités politiques, et religieuses évitent de condamner.
    Un souvenir devrait les y encourager
    L’affaire Dreyfus….

  8. @N…Mes commentaires ne s’adressent qu’à des gens qui comprennent ce qu’ils lisent et qui possèdent ne fut-ce qu’un minimum de culture politique.

  9. De mon point de vue, ça sent mauvais des qu’on tue des juifs ( vieux de surcroît et sans défense )dans le pays des droits de l’homme ,
    On s’en fout extrême droite , extrême gauche , juste c’est d’une grande indignité de ne pas le publier .
    Toutes les analyses et critiques ne valent rien devant l’ignominie.

  10. On n’y comprend plus rien,vraiment ,Nirih!Comment ne voyez vous pas, ce qui semble évident?Arretez avec vos catégories de droite , gauche.Cet assassin peut tout aussi bien s’ inspirer de l extrême-droite comme de l extrême gauche,ou de l islam radical.C est de l habillage qui lui permet d assouvir sa passion antisemite.

  11. Afin de compléter les commentaires de Sylvain et Judith, je me permets de recopier des extraits de la pétition demandant la dissolution du Parti des indigènes de la République (datant d’il y a 4 ans :

    “La porte parole de ce parti Mme Bouteldja n’hésite pas à défendre des criminels comme Mohammed Merah, en les présentant comme des victimes d’un supposé racisme d’État, et dans son dernier ouvrage “Les Blancs les Juifs et nous” étale son antisémitisme virulent sous couvert d’antisionisme et ne rate pas une occasion de clamer combien elle hait les peuples occidentaux. (…) Mr le président ce parti et les thèses qu’il défend sont dangereux pour notre société. Cette organisation est en fait l’exact pendant des suprémacistes de la supposée “race blanche” bien connus en Occident. Les thèses défendues par le PIR visent bien moins à défendre les droits des minorités ethniques qu’à monter les composantes de la société les unes contre les autres quitte à provoquer une guerre civile intra ethnique et inter religieuse. Enfin la posture victimaire permanente des prises de position du PIR est bien souvent mise en avant afin d’excuser les pires crimes en premier lieu le terrorisme islamiste.

    L’influence du PIR et d’organisations similaires du même courant idéologique celle de l’indigenisme du racialisme (…) a d’ores et déjà fait ses preuves. En pratiquant l’entrisme les militants racialistes qui refusent notamment les concepts d’universalisme et de laïcité ont déjà conquis idéologiquement une bonne partie de la gauche. (…) Sauf que le véritable projet politique du PIR est en fait d’amener l’idée de vengeance post coloniale et donc de répondre à la violence du passé par une autre violence.

    C’est pourquoi Mr le président nous vous demandons de dissoudre l’organisation politique Parti des indigènes de la République au même titre qu’ont été dissous par le passé des groupuscules néo nazis et nationalistes d’extrême droite.

    Le PIR est un parti d’extrême droite certes mais d’extrême droite quand même. Le fascisme n’a pas sa place dans notre république quelle que soit notre origine”.

    Inutile que j’adhère totalement à cette pétition qui n’a recueilli que 500 signatures ! Les citoyens éclairés sont rares et j’ajoute que la France est aujourd’hui au pouvoir de l’extrême droite.

4 Trackbacks / Pingbacks

  1. France: Dangerous for Jews by Guy Millière | RUTHFULLY YOURS
  2. France: Dangerous for Jews – Allah's Willing Executioners
  3. France: Dangerous for Jews — Torches and Pitchforks
  4. Millière: France Very Dangerous for Jews - Patriots.Social

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*