Thierry Toubiana. “Recherche médicale. La fierté de l’État d’Israël”

La fierté de l’État d’Israël est que bientôt ses technologies pourront être utilisées par toute l’humanité :


1. L ‘ université de Tel Aviv est en train de développer un vaccin nasal qui protègera les gens de l’Alzheimer et des accidents vasculaires cérébraux.

2. Le Technion, Institut de Technologie (Haïfa), a développé un simple test sanguin capable de détecter différents types de cancer.


3. Le Centre Ichlov (Tel Aviv) a isolé une protéine qui rend inutile la coloscopie pour détecter le cancer du colon, avec un simple test sanguin. Le cancer du colon tue chaque année environ 500.000 personnes.

4. L ‘ acné ne tue personne, mais elle cause l’anxiété et l’insatisfaction chez les adolescents. Le laboratoire Curlight a créé un remède en diffusant des rayons UV – haute intensité, qui liquide les bactéries produisant de l’acné sans engendrer de complications supplémentaires.

5. Le laboratoire Given Imaging a développé une caméra minuscule sous forme de pilules avalées et diffusent des milliers de photos du tractus digestif. Ces photos de haute qualité (2 par seconde pendant 8 heures) peuvent détecter des polypes, des cancers et des sources de saignement. Les photos sont envoyées à une puce qui les stocke et envoie sur un ordinateur. À la fin du processus, la caméra est supprimée par le droit.

6. L ‘ université hébraïque (Jérusalem) a développé un neurostimulateur électrique (batteries) qui s’implante sur le torse des patients atteints de Parkinson, semblable au pacemaker. Les émissions de cet appareil bloquent les signes nerveux qui produisent des tremblements.

7. La simple odeur du souffle d’un patient peut détecter si un patient a un cancer du poumon. L ‘ Institut Russell Berrie de nanotechnologie a créé des capteurs capables de percevoir et d’enregistrer 42 marqueurs biologiques indiquant la présence du cancer du poumon sans biopsie.


8. Il est possible de se passer souvent de cathétérisme. Endopat est un dispositif placé entre les doigts indicateurs, qui peut mesurer l’état des artères et prévoir la possibilité d’infarctus dans les 7 prochaines années.

9. L ‘ université de Bar Ilan étudie un nouveau médicament qui combat les virus par voie sanguine. On l’appelle Piège Vecoy, car il trompe un virus jusqu’à ce qu’il obtienne son autodestruction. Très utile pour lutter contre l’hépatite, et dans le futur Aids et Ebola.

10. Les scientifiques israéliens du Centre médical de Hadassah (Jérusalem) peuvent avoir découvert la première cure de sclérose latérale amyotrophique connue sous le nom de maladie de Lou Gehring chez un rabbin orthodoxe. Stephen Hawking, célèbre scientifique britannique, souffrait de cette maladie et utilisait des méthodes inventées par des scientifiques israéliens.

Ce n’est pas seulement de mauvaises nouvelles que le monde vit. Des informations comme celles-ci sont nécessaires et doivent être divulguées !

Suivez-nous et partagez

RSS
Twitter
Visit Us
Follow Me

2 Comments

  1. Malheureusement ce genre d’annonce est une habitude de la part des différents labos et universités d’Israel. Et pour finir on n’en voit pas souvent voir jamais les implications dans la vie réelle….

    • Il est vrai qu’entre l’annonce de la découverte ou de la percée scientifique , il y a le plus souvent beaucoup de temps pour vérifier , mettre au point et obtenir les autorisations . Ce qui est certain c’est qu’en Israël , on ne bluffe pas . C’est une start up nation qui survit et avance grâce à ses chercheurs encadrés par Tsahal et soutenus par tout le monde scientifique ! Vous pouvez avoir confiance .

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*