Sarah Cattan. Ils l’appellent … “le chauffeur du bus de Bayonne”. J’ajoute: Tué par Mohamed, Mohammed, Moussa et Sélim

Philippe et Véronique Monguillot

Lorsque je parlerai de Lui, je reposterai toujours la même photo. Jusqu’à ce que vous en soyez saoulés. Ce sera ma façon de lui rendre hommage. Ce sera ma façon de corriger la lâcheté insupportable de ceux qui sont supposés informer et qui trop souvent, nous servent ad nauseam à propos des “supposés agresseurs” une foultitude de témoignages ébaubis: “Oh! Comment se peut-ce? C’était un brave gars. Fort gentil et même serviable” bla bla bla

20 juillet 2020

On se souviendra qu’il faisait beau le jour de ses obsèques. Assurément, comme beaucoup d’entre nous, Lui aussi avait quelque projet, immédiat ou à venir: des potes à dîner ce funeste soir. La côte normande à rejoindre pour l’été.

Les media l’appellent … “Le chauffeur de bus de Bayonne” 

Lui ? On l’appelle dans les media couards et frileux « Le chauffeur de bus de Bayonne »

Beaucoup ignorent ce qui en France est désormais rangé dans la rubrique Faits divers. Ce qui a fait 1, voire 2 minutes sur les chaînes de télévision et guère plus sur les ondes. Guère davantage dans nos media.

Appelez-le Le chauffeur de bus 

Ajoutez-le à la liste.

La liste de ces êtres assassinés et passés sous silence.

Mohamed, Mohammed, Moussa et Sélim

Il ne fait guère bon de dire que les assassins de Philippe Monguillot   s’appelaient Mohamed, Mohammed, Moussa et Sélim.

Ça fait désordre.

Ça fait raciste

Ça fait ennemi du vivre-ensemble

Ça pourrait énerver nos banlieues prêtes à exploser

Ça risquerait de détruire le mythe de ces Chances pour la France chères à Taubira et ses amis

Il en est même Un pour me dire: Sarah? N’est-ce pas quelque peu … “raciste”, ces 3 prénoms?

Ben non in fine: il se trouve que ce sont leurs prénoms et à cela je n’y puis rien. Et nos amis musulmans et africains pas plus

Appelez-le Le chauffeur du bus de Bayonne Et Taisez-vous

Appelez-le Le chauffeur du bus de Bayonne

Et Taisez-vous

Comme nous l’avons fait, par erreur, pour Sarah Halimi: Demandant civilement des comptes. Cherchant à comprendre comment diable la chose put se passer. En plein Paris. En 2017. Pas en 1944. Par erreur, disais-je, puisque nous voilà tous suspendus au bon vouloir d’une Cour. Laquelle dira si User de Cannabis en toute conscience doit exonérer de toute … responsabilité…

Baissez la tête

Acceptez que “la Justice se rend dans les prétoires”, ( Qui remettrait “ça” en question ) et qu’en remerciement de votre confiance en la Justice, quelque verdict abracadabrantesque, comme il se fit pour Sarah, eh bien, fût servi, plongeant tous les acteurs dans l’hébétude la plus profonde.

Taisez-vous

Ne dites pas votre colère

La méthode Traoré

Regardez faire Assa Traoré et ses soutiens

Voyez comme leurs méthodes ont fait effet : eux ont su Exiger. Menacer. S’allier avec les pires. Accepter le soutien d’une Camélia Jordana ou d’un Omar Sy

Eux ? Ils ont même eu l’idée géniale de refuser … d’être reçus à l’Elysée

C’est que eux, ils défendent une cause honorable : une petite frappe, certes, mais une petite frappe peut-être (Peut-être) morte des coups … d’un policier.

Eux ? Ils défendent, après avoir sans vergogne importé l’assassinat d’un George Floyd, la mort d’un homme … noir

Le tort de n’être “que” blanc. Celui d’être … juive

Philippe Monguillot, lui, était blanc. Un blanc donc qui osa demander à 4 malfrats de respecter … la règle : présenter un titre de transport. Porter un masque

Sarah Halimi était juive. Kobili Traoré n’a pas aimé ça

Aujourd’hui Le chauffeur du Bus de Bayonne sera mis en terre.

Je gage que la chose se fera dignement. Que nulle Antigone ne viendra exiger. Taper le scandale. Que les people seront absents. Qu’un Ministre ou 2 auront fait le déplacement. Pire encore : que peut-être un innocent sera décoré. A titre posthume

Je gage que la France, aidée par les media couards, oubliera vite

C’est l’été. Les assassins ne s’appellent pas Jacques ou Edouard. Adoptons la lâche prudence de mise. Détournons le regard. Evitons toute menace. N’énervons pas la rue arabe. Ne cherchons pas noise aux banlieues.

Suivez-nous et partagez

RSS
Twitter
Visit Us
Follow Me

43 Comments

    • Vous auriez pu ajouter, Sarah Sahsan :”et mille merci aussi, Sarah Cattan, d’avoir eu le courage, le cran, de préciser, face aux médias couards, les prénoms dits stigmatisants des quatre assassins qui ont cruellement frappé à mort Philippe Monguillot, père de trois enfants devenus ainsi orphelins.

  1. Ces prénoms proviennent sans doute du site « Résistance Républicaine » daté du 10 juillet.
    Ils ne sont nulle part ailleurs ; on ne publie pas en France les identités de simples suspects toujours interrogés en garde à vue (donc « présumés innocents »).
    Résistance Républicaine est un site ouvertement anti-musulman fondé par Christine Tasin, souvent considéré comme peu fiable voire « complotiste ».
    Tasin est l’épouse de dirigeant de « Riposte Laique », site considéré comme d’extrême droite qui consacre la plus grande partie de ses articles à une islamophobie ouvertement déclarée.
    Ces prénoms sont-ils les bons ? On verra.

    • Vous pensez à d’autres prénoms ? Jean , Alain, Gérard par exemple ou alors Isaac, Jonathan, Raphaël?
      Les faits sont têtus et nous regrettons tous que les médias ensevelissent l’information ! Après tout le prénom le plus utilisé en France est Mohamed!

    • Je suis une lectrice assidue de Riposte Laïque et je ne suis pas d’extrême droite. J’essaie de m’informer ailleurs que sur libé, le monde, l’express, etc… tous ces quotidiens, hebdomadaires” qui pensent comme il faut et qui ne cherchent surtout pas à faire changer les choses. Riposte Laïque à le gros avantages de livrer de décrire les situations telles qu’elles existent en réalité et d’appeler un chat, un chat. Moi, ça me plaît. Ne hurlez pas avec les loups…

    • Jeannine, votre naïveté idéologique et aveugle est dangereuse. Ce sont les gens comme vous qui contribuent aux phénomènes abominables qui arrivent de nos jours et qui arriveront encore plus demain. Allez vivre dans un beau pays musulman et vous comprendrez…!

  2. Merci Sarah, (doux prénom que j’adore vu qu’une de mes nièces adorée,le porte), donc merci, d’être juste, claire, précise, percutante… rendre hommage à cet homme ainsi,est normal, bienvenu… citer les prénoms de ces ordures, est aussi normal !! et que tout le monde le sache …

  3. Bonjour Madame. Je constate et déplore comme vous la lâcheté infinie de la caste médiatique et de l’ensemble du monde politique français, qui a très clairement choisi son camp dans cette affaire comme dans celle de Mme Halimi.
    Venant moi-même de mouvements classés à l’extrême droite, je voulais témoigner du fait que même parmi ce milieu qui devrait défendre la race banche de tout son coeur, la couardise pro-arabe saisit la plupart des “figures” auto-proclamées (on en avait déjà eu un avant-goût avec l’affaire Mila, où tous les prétextes étaient bons pour défendre les arabes). Je n’étais guère partisan d’Israël, mais je comprends mieux le combat des peuples Juifs à présent, et vous fais part de mon soutien.

    Puisse Dieu nous prêter vengeance.

    • Cher Romek, A ma connaissance il y a un seul “peuple juif”, celui-là même qui a été expatrié de La Judée-Samarie par les Romains en l’an 7O de notre ère, puis envoyé en exil, formant ainsi “une diaspora”.
      En diaspora, ce peuple a subi des discriminations de toutes sortes, résumées par le mot “antisémitisme”, et, à l’occasion du procès d’un Juif, le Capitaine Dreyfus, à Paris, pour “trahison”, un journaliste nommé Emile Zola a dévoilé la supercherie, tandis qu’un autre, Théodor Herzl, journaliste viennois également scandalisé par le faux procès, a exhorté le peuple juif à tout faire pour pouvoir retourner vivre dans sa patrie spoliée.
      Question, Monsieur Romek : pourquoi donc avez-vous été, jusqu’à récemment, d’après vos propres dires, anti-israélien ?
      Quoi qu’il en soit, je vous félicite d’avoir apporté votre soutien à Sarah Cattan, pour son article reprochant aux médias d’être couards au sujet de l’assassinat du conducteur du bus à Bayonne. Bien à vous.

      • Bonsoir Monsieur,
        Je me suis permis de parler “des” peuples Juifs car il me semble que les Ashkénazes se sont Européanisés au fil de leur présence sur le continent, contrairement aux Séfarades – loin de moi l’idée d’être insultant, c’était une simple distinction phénotypique. Si vous (la communauté Juive au sens large) préférez considérer qu’il ne s’agit que d’un seul et même peuple, je ne vous contredirai pas.
        Puisque je vous dois la vérité quant à ma relation avec Israël, j’ai moi-même versé dans l’antisémitisme, qui ronge nos milieux dits de “droite nationale”; j’ai écouté, et, malheureusement, cru aux sornettes des Henry de Lesquen, des Jérôme Bourbon, des Alain Soral, des Dieudonné M’bal M’bala et autres misérables qui exploitent la colère et la rage des Européens de souche en utilisant le Juif comme exutoire, comme responsable unique de nos malheurs. J’ai profondément honte de m’être fait berner ainsi, d’être passé pour un imbécile en soutenant haut et fort qu’un complot Juif mondial menaçait l’identité Européenne. Bien évidemment, aucune de ces affirmations ne résiste à l’examen consciencieux de la réalité et je m’en veux terriblement d’y avoir apporté le moindre crédit. Je pense que nous devons nous tendre la main entre peuples qui désirent vivre, et je soutiens à présent Israël de tout mon coeur.
        Malheureusement, les personnes dont je vous parle continuent leur travail d’endoctrinement, raclant au passage tout ce que la France compte d’arabes profondément antisémites, ce qui leur donne hélas une assise relativement importante pour continuer à diffuser leurs mensonges, et j’enrage de voir qu’ils continuent à distiller cette haine stérile contre des gens qui ne nous ont rien fait, qui nous font perdre un temps précieux avec leurs billevesées de “front de la foi” (parcequ’ils se revendiquent catholiques pour ne rien gâcher, Nietzsche se serait régalé avec eux) entre chrétiens et musulmans pour lutter contre une supposée “élite Juive mondiale”. Ce front de la foi est encore moins crédible que le vivre-ensemble vendu par nos politiciens…
        Je vous remercie de m’avoir lu et souhaite longue vie à Israël ainsi qu’au peuple (au singulier cette fois) Juif.
        Bonne soirée et prenez soin de vous et vos proches.

  4. Que Philippe repose en paix et condoléances à sa famille. Les agresseurs font partie d’une bande qui terrorisent la ville de Bayonne et ils sont connus pour leurs méfaits, insultes etc. Il faut donc en conclure que les autorités les favorisent en ne les empêchant pas de nuire. Beaucoup de personnes du 3ème âge avaient quitté Bordeaux, Dijon, Montpellier etc pour se “réfugier” à Bayonne… En vain. L’alya seul espoir ?

  5. Ce que vous dîtes, Madame Cattan, ne “fait” pas raciste, c’est raciste.

    Le Larousse définit le racisme :

    – d’une part, comme une idéologie fondée sur la croyance qu’il existe une hiérarchie entre les groupes humains, les “races”, ainsi que par le comportement inspiré par cette idéologie ;

    – d’autre part, comme une “attitude d’hostilité systématique à l’égard d’une catégorie déterminée de personne”.

    Vous avez évidemment le droit de penser que le prénom des suspects est révélateur mais de quoi et, le cas échéant, s’agit-il du seul critère pertinent ? Affrontez-donc ces questions, parmi d’autres, au lieu de vous vautrer systématiquement dans la haine.

    Permettez-moi de vous suggérer de remplacer “Mohamed, Mohammed, Moussa et Sélim” par “David, Aaron, Élie et Moïse”, ça vous rappellera peut-être quelque chose…

    Qu’il y ait des racistes en face – une évidence – ne vous autorise pas à l’être, bien au contraire.

    J’ai honte pour vous.

    • Lisez le commentaire d’un lecteur de Bayonne et cessez de vous bander les yeux et de jouer à «  la belle âme « 
      Sarah Cattan a rapporté des faits : les prénoms des agresseurs que vous estimez non publiables . Pourquoi ? Ça inciterait au racisme ? 4 racailles massacrent un brave homme qui ne fait que son travail et il faudrait qu’ils restent anonymes ? Non ! Ils ont sali leur famille et leurs origines et on doit le dire

      « Vous ajoutez au malheur du monde »…

      • Je n’ai jamais prétendu que le nom des “agresseurs” (suspectés de l’être plutôt, nous n’avons pas accès au dossier)ou même leur origine n’étaient pas publiables, j’ai simplement dénoncé une publication inspirée par la haine et baignant dans le racisme – à moins que ça ne soit l’inverse – bref, l’opposé de ce que doit être le travail d’un journaliste, fût-il engagé.

        Lisez-moi complètement s’il vous plaît.

        • Mais comment diable lire cela sans broncher: ainsi, c’est le rapporteur des faits qui est suspecté de haine et racisme, dans une affaire qui est une des plus violentes advenues récemment? Les bras pourraient nous en tomber, tant l’inversion est extra-ordinaire et pour tout dire, scandaleuse.

        • Le premier travail d’un journaliste tel qu’on me l’a enseigné à la Fac de Droit du Panthéon, aux conférences de Jacques Fauvet du Monde à Sciences Po , au Figaro, à La Presse et à Tribune juive , ce premier travail consiste à « rapporter » ce qu’on a vu ou su ou entendu . D’où le nom de métier que je préfère : Reporter!
          Et on a rapporté les informations recueillies: le nom de la victime, quand ça s’est passé, où ça s’est passé, pourquoi c’est arrivé , qui en est l’auteur ? En anglais c’est la réponse à what, when, where,why, who !
          Au nom de quelles idées devons nous dissimuler, masquer et raser les murs ?
          Vous sans doute , nous jamais !

        • avec tout ces avocats 2mes2 on est dans une m…. pas possible ,
          les arabes et les noirs musulmans foutent la merde en France
          la voila la verite ! ils ont honte de dire que l Europe est Chretienne ,les USA aussi voila le gros du probleme car eux il le disent ouvertement que les22 pays sont arabe et musulman en plus ils se cassent de chez eux pour pourrir nos vies

    • De toute évidence le racisme et l’absence d’éthique se situent au contraire chez les médias qui ont un problème avec la vérité et censurent les faits _ comme par exemple le meurtre de la jeune Jessica Doty Whitaker outre-Atlantique.

    • Alors quand on fait remarquer que c’est un blanc qui a tué un noir (et non un homme qui a tué un autre homme) ce n’est pas raciste. Mais si on fait remarquer que ce sont des musulmans qui ont tué un non musulman c’est raciste???!
      Maître votre position n’est pas défendable

    • Personellement, j’ai honte pour les traîtres dont l’antiracisme forcené a causé directement les meurtres atroces, les viols, les tortures que les français subissent quotidiennement aux mains de la sacro-sainte diversité. Tous ces drames auraient pu être évités. Mais au nom de votre supériorité morale et des intérêts du grand patronnat français, on a déversé toute la barbarie du monde dans ce pays. Car vivre en France, c’est une roulette russe quotidienne pour les petits blancs qui n’ont pas les moyens de se payer une résidence ainsi qu’une école privée où mettre ses enfants.
      Vous êtes un criminel et cette honte, elle est sur vous.

      • Et pour conclure, vous souhaitez supprimer le racisme? Le racisme est un symptôme, la maladie est le multiculturalisme. Soignez la cause, et le symptôme disparaîtra.

    • Vous avez honte pour moi? Laissez, je vous prie, la honte là où elle doit être:

      Car Voyez-vous, moi, j’aurais honte d’avoir à “prouver” que je ne suis pas raciste.
      J’ai donné un nom à chacun pour que « les choses » soient dites. Il n’y a pas de « chauffeur de bus »: lui aussi avait un nom.
      Concernant la “haine” que vous m’attribuez, je vous répondrai que, au vu des faits relatés , de leur violence extrême et de la haine indiscutable qu’ils charrient, votre commentaire est … fort de café. Il donnerait à rire s’il n’était aussi … énorme de malhonnêteté intellectuelle concernant les faits ici relatés.

      • Vous avez “dit les choses”(sic) ? Quelles choses ? Elle est où votre analyse ?…

        Elle n’existe évidemment pas, remplacée par des guillemets qui interdisent le débat, tout étant dans le non-dit. C’est tellement plus commode l’entre-soi, tellement plus confortable les postulats.

        Cessez de faire mine de croire que je vous reproche de livrer l’information qu’est, à travers leurs prénoms, la vraisemblable origine ethnique et religieuse des personnes suspectées de l’agression alors que je me borne à dénoncer la haine, la haine qui prend toute la place.

        La violence insupportable qui a tué Philippe Monguillot ne peut pas nous faire renoncer à penser, même si je crains que la cause ne soit perdue en ce qui vous concerne.

        P.S. : je viens de recevoir votre courriel. N’ayant pas l’intention d’entamer une correspondance avec vous, je n’y répondrai pas autrement que publiquement, comme je le fais ici.

        • Puisque vous parlez de mon courriel, vous m’obligez à en dire la raison et la nature: j’ai voulu, en vous répondant par courriel, « déplacer » le débat par “pudeur”, personne ici ne sachant que vous étiez l’avocat du meurtrier de Sarah Halimi, et je vous ai demandé, dans ce courriel, de « lire » à votre tour avec objectivité et honnêteté mes publications.
          Vous constaterez encore autre chose: les guillemets, d’usage à l’écrit, forme de mise en exergue d’un terme, ne visent pas à remplacer l’analyse, laquelle, dans ce papier, est évidemment à lire en inter-texte: c’est bien cela que « vous » appelez «  racisme » et « haine » et moi « remise à l’heure des pendules ».
          Mais lisez-vous en inter-texte, vous qui écrivez ci-dessus que vous dénoncez “une publication inspirée par la haine et baignant dans le racisme – à moins que ça ne soit l’inverse” ( Si ici j’ai loupé quelque analyse de votre plume, venez donc nous expliquer laquelle )
          En résumé, ne vous déplaise, j’ai volontairement fait mon job en informant:
          Quoi
          Qui
          Ou
          Quand
          Comment
          Pourquoi
          J’ai décidé de dire à nos lecteurs “Qui”, En donnant les noms que je savais depuis le drame et que j’ai livrés, non en pâture, mais en guise d’hommage à Philippe Monguillot: Que le nom de ses meurtriers soit dit, et le sien conséquemment.

          • Bien dit, Madame. Cet avocat a fait le choix de défendre la lie de la Terre, et, sans surprise, il est aussi ignoble que ceux qu’il représente. On se souviendra de tous ceux qui ont minimisé l’innomable, la violence la plus gratuite, la plus haineuse, la plus indéfendable. Plus personne n’est dupe.
            Vous êtes une femme d’un grand courage, vous avez mon respect et mon soutien indéfectible.

        • Pas d’accord du tout avec ce monsieur Bidnic.
          De savoir que les assassins sont de même origine que l’assassin de madame Halimi est important.
          Il faut qu’on se protège nous. De savoir que les maghrébins sont dangereux et peuvent nous tuer est important.
          Je suis peu être raciste, mais est ce ma faute que tant de maghrébins sont agressifs et dangereux?

  6. Merci . Même le journal régional “l’Alsace” censure les commentaires de ce genre à propos du chauffeur de bus . S’il s’était agi de catholiques ( je suis catho ) il y aurait eu des articles par dizaines .

  7. Bien sûr Sarah, qu’il fallait les nommer ces quatre criminels qui ont massacré Philippe Monguillot. ils auraient été Jean, Natan ou Fransesco il aurait fallu les nommer, n’en déplaise au gouvernants de la France .Ces quatre assassins seront jugés et condamnés ,du moins je l’espère, pour leur crime, honte à eux; que Philippe repose en paix , mes pensées vont vers sa famille si durement frappée.

    • Sarah vous avez eu tt à fait raison de nommer ces 4 criminels! Je ne pense pas que c’est du racisme de nommer les choses par leur nom!
      Vous avez 1000 fois raison de relater les faits….il fallait évidemment citer le nom de ces ordures…je vous approuve😊😊😊

  8. Réponse pour T.J.

    Qu’ils soient activistes ou avocats, les militants de « l’anti-racisme » contemporain font irrésistiblement penser, dans leur traque obsessionnelle, aux chasseurs de gallinettes cendrées rendus célèbres par le trio d’humoristes « Les Inconnus » : ils appuient machinalement sur la gâchette sans chercher à savoir si ce qui bouge est le gibier tant convoité ou le chien du voisin, le cueilleur de champignons, voire le frère ou le cousin.
    Et, pareille au coup de fusil, l’invective suprême jaillit : « raciste » ! Point n’est besoin d’incriminer un mot précis dans la bouche ou sous la plume de celui qui est visé : l’accusation de ces nouveaux Fouquier-Tinville suffit à vous envoyer à la guillotine – ce qui ne manque pas de piquant lorsqu’ils sont par profession avocats et exigent à juste titre dans les prétoires respect de la présomption d’innocence comme du débat contradictoire.
    Comme le notait le sombre héros de « La Chute », « quand on n’a pas de caractère, il faut bien se doter d’une méthode » (A. Camus). Dans celle en vogue aujourd’hui chez les pourfendeurs du « racisme » qui ne s’indignent ni de l’assignation racialo-identitaire, ni des « Mohamed Merah c’est moi », non plus que des invectives racistes lancées à des policiers ou des gendarmes par les indigéno-islamistes, on balance à départager entre aveuglement béat et cynisme total. A moins que, plus prosaïquement, il ne faille y voir que la mise en oeuvre de l’interdiction faite à une journaliste juive écrivant dans un journal juif de critiquer l’islam et les musulmans : affirmée à peine de mort dans la charia et le Pacte d’Omar à l’encontre des dhimmis, cette interdiction aurait-elle vocation à s’appliquer en France, pays des Lumières et des droits de l’Homme ? A entendre ou lire les vociférations de certains, on est en droit de le redouter. Qu’ils n’oublient pas toutefois qu’ils seront, le moment venu, sur la liste des proscrits du « nouvel ordre » qu’ils s’efforcent de promouvoir mais contre lequel d’autres continueront de se dresser.

    Danielle KHAYAT
    Magistrat en retraite

  9. D’autant que cette accusation de racisme procède ni plus ni moins d’une inversion des rôles. Comme Georges Bensoussan accusé de racisme par des racistes et des antisémites notoires.

  10. Hey I am so grateful I found your blog, I really found
    you by mistake, while I was looking on Bing for something
    else, Anyways I am here now and would just like
    to say cheers for a tremendous post and a all round enjoyable blog (I
    also love the theme/design), I don’t have time to look
    over it all at the moment but I have bookmarked it and also added your RSS
    feeds, so when I have time I will be back to read a great deal more, Please do keep up the superb work.

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*