La Cour Suprême : feu vert pour Gantz-Netanyahu

La Cour suprême a annoncé sa décision concernant les requêtes déposées contre la candidature de Binyamin Netanyahou et contre l’accord d’union entre le Likoud et Bleu-Blanc. Les juges ont décidé à l’unanimité de rejeter toutes les requêtes: Binyamin Netanyahou pourra exercer comme Premier ministre malgré ses mises en examen et l’accord de gouvernement d’union pourra être mis en œuvre.

Esther Hayut, la juge en chef

Dans leurs attendus, les juges ont notamment écrit: « Nous n’avons trouvé aucun motif juridique justifiant une ingérence de la Cour suprême dans l’attribution au député Binyamin Netanyahou du mandat la formation d’un gouvernement.

Concernant l’accord de coalition, les juges ont considéré: « Malgré certains aspects juridiques problématiques non négligeables dans l’accord signé le 20.4.2020 entre le Likoud et Bleu-Blanc, il n’y a pas lieu actuellement de s’ingérer dans une partie de ses articles, notamment après les éclaircissements apportés et les modifications effectuées par les deux partis ».

Le Mouvement pour la Probité du pouvoir a protesté contre cette décision et a annoncé la tenue d’une manifestation samedi soir à la Place Rabin à Tel-Aviv.

Binyamin Netanyahou et Benny Gantz ont annoncé que le nouveau gouvernement sera présenté mercredi prochain à la Knesset pour être validé.

Source LPH

Suivez-nous et partagez

RSS
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us

1 Comment

  1. YOUPI!
    Il y a un gouvernement!
    La carpe et le lapin ont donc convolé en justes noces.
    Sous le regard bienveillant du corbeau en guise de témoin.
    La menace d’une quatrième élection en septembre est écartée.
    C’est en décembre qu’elle aura lieu.

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*