Maguen David Adom : sa lutte contre la pandémie

Le monde vit une crise sanitaire sans précédent. Israël n’est pas épargné. Nous avons voulu savoir comment le Maguen David Adom intervient pour faire face à cette pandémie.

Rencontre avec Ilan Klein, Directeur adjoint du Département International, en charge des appels du coronavirus au Maguen David Adom

Tribune Juive : Le Maguen David Adom est en première ligne face à la situation exceptionnelle dans la lutte contre le coronavirus. Comment font les secouristes du Maguen David Adom pour aider les israéliens face à cette situation d’urgence ?

Ilan Klein : Face au Covid-19, nous continuons de nous déployer à travers le pays, notre action bien sûr s’est intensifiée et encore plus lourdement devant l’état d’urgence sanitaire.

Nous assurons notre travail quotidien qui est celui de répondre aux appels des blessés, des accidentés de la route et nous avons rajouté, à la demande du ministère de la santé, un centre pour la gestion du coronavirus, où nous répondons dans toutes les langues y compris en français.

Nous recevons entre 20 et 30000 appels par jour, on a agrandi notre capacité et nous avons même atteint quelquefois le pic de 60000 appels.

Tribune Juive : Comment faites vous pour dépister et intervenir auprès des israéliens ?

Ilan Klein : Les règles d’isolement, mises en place pour protéger toute la population, nous obligent à intervenir pour les prélèvements muqueux et soigner les patients à domicile. Seuls les cas graves sont dirigés vers les centres hospitaliers.

Nous avons, pour soulager nos équipes qui sont sur le terrain 24heures sur 24, mis en place plusieurs centres de dépistage au Covid-19 dans le pays, accessible à la population qui ne devra même pas quitter son véhicule. Ces centres “Drive” seront ouverts 24h/24 et permettront à nos secouristes de pouvoir tester plusieurs milliers d’israéliens supplémentaires, nous pensons pouvoir tester jusqu’à trois mille personnes par jour.

Tribune Juive : Combien y a t il de bénévoles qui peuvent intervenir ?

Ilan Klein : Le Maguen David compte 2000 salariés et 25000 bénévoles.

Il y a ici en Israël une très forte mobilisation. 700 étudiants en médecine nous ont rejoint dans la collecte d’échantillons de personnes infectées ou non par le Coronavirus.

Depuis le premier jour, on s’est battu pour garder nos hôpitaux actifs, dans un bon état de marche, sans trop les surcharger. . L’épidémie va monter en puissance et notre mission est de nous y préparer.

Nous avons initié des consultations en vidéo pour ne pas engorger les hôpitaux

Pour répondre aux questions que se posent les patients une application MY MDA a été mise en service.

Tribune Juive : Vos équipes sont elles bien équipées ?

Ilan Klein : Chaque secouriste est équipé d’un sac comportant du matériel de réanimation, d’un insufflateur et d’une bouteille d’oxygène, de médicaments, et de matériel de premiers secours. Complétés par des tenues de protection pour nos bénévoles qui seront en contact prolongé et rapproché avec des personnes éventuellement porteuses du virus.

Notre centre de crise peut accueillir 3 000 secouristes bénévoles supplémentaires qui sont déjà formés et prêts à intervenir, en cas de propagation de la maladie, mais pour cela, nous devons les équiper et disposer du matériel nécessaire, et cela a un coût

Chaque sac de secours coûte 4700 shekels.

Cette situation d’urgence, inédite pour une jeune nation, doit nous permettre de participer à la lutte contre cette menace. Et il est de notre responsabilité de nous tenir debout aux cotés du Maguen David Adom et de ses bénévoles.

Soutenez le Maguen david Adom et combattons ce fléau en adressant vos dons à

MDA France – 40 rue de Liège 75008 PARIS. – Tel 01 43 87 49 02

                                                                                                              

Sylvie Bensaid

Suivez-nous et partagez

RSS
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*