Sarah Cattan. Antisémitisme? Chuuuut! Le Président français est trop occupé

Caricature antisémite de Charles Léandre représentant la supposée hégémonie de la famille Rothschild, couverture du journal Le rire, 16 avril 1898.

Ils étaient tous là, à Jérusalem, profil bas. Pleurant l’holocauste. L’anniversaire est passé. Retour aux affaires. Voilà qu’à son tour l’Espagne fait de l’humour et propose ses festivaliers déguisés en nazis et en Juifs aux tenues rayées évoquant les prisonniers des camps de concentration dansant, tout en agitant des drapeaux d’Israël, à côté d’un char – four crématoire, locomotive, portant deux grandes cheminées.

Ça se passe au carnaval de Campo de Criptana, au sud-est de Madrid.

L’ambassade d’Israël en Espagne a protesté, comme il convient, n’est-il pas : Les nations européennes doivent lutter collectivement contre l’antisémitisme, a tweeté l’ambassadeur.

En Espagne, c’était “un hommage”

Oui ça se passe concomitamment au carnaval d’Alost. Mais alors que les responsables d’Alost fustigeaient le manque d’humour des Juifs, leurs compères espagnols[1], eux, assurent qu’il s’agissait de rendre hommage aux six millions de personnes mortes exterminées de façon injuste lors de la Seconde guerre mondiale.

Bienvenue en Europe 2020, titre le Jerusalem Post 

Nous, français, nos dirigeants politiques n’ont rien vu. Rien entendu. C’est loin, Alost, et puis Campo de Criptana, j’vous dis pas. Alors ils se taisent. Pas concernés pour une fois que ça se passe pas en France. Ouf ! Nos représentants communautaires? Sincèrement: je n’en sais rien. J’ai prêté l’oreille, pourtant, et ai entendu Raphaël Glucksmann.

Misère. Dire que je préfère ce silence lâche aux propos d’un Georges-Louis Bouchez, Président du Mouvement Réformateur depuis peu, un peu notre LR à nous. Le Président du Parti belge, après avoir rappelé que son Mouvement Réformateur avait toujours été Charlie et que l’humour était une qualité essentielle, s’est lancé, lui, dans un discours bien discutable tant il suintait de lâcheté et illustrait sa peur de froisser les flamands.

La lâcheté et la peur de froisser les Flamands

Rappelant les références antisémites des chars d’Alost, il insista loooooonguement sur ces juifs assimilés à des fourmis ou à des SS, dictant leur loi aux organisations internationales comme l’UNESCO grâce à leur puissance financière, mais encore sur cette capacité de diriger une police de la pensée. Est-ce drôle que de raviver les stéréotypes antisémites et discriminants, ceux qui ont conduit au pire génocide de l’Histoire ? A nos yeux, certainement pas, poursuivit-il.

Les politiques belges osent lancer un appel au dialogue entre les organisations représentatives juives et les organisateurs du carnaval

Il se lamenta ensuite sur cette provocation alors que ledit carnaval ne mériterait que de l’émerveillement et du plaisir de par sa qualité. Et il demanda … un peu de finesse et une capacité à choisir avec justesse les façons d’aborder un sujet, avant que de lancer, je vous le donne en mille, un appel au dialogue entre les organisations représentatives juives et les organisateurs du carnaval.

Pendant ce temps, sur les réseaux sociaux

Pendant ce temps, sur les réseaux sociaux, on trouva ad nauseam des défenseurs de la chose : On n’avait rien pigé ! C’était de la caricature juive, pas de l’antisémitisme. Seule était visée l’abominable attitude israélienne envers les palestiniens.

Et le personnage de dénoncer, à son tour, cette malheureuse tradition, depuis la Shoah, de déguiser tout en antisémitisme.  

Lorsqu’ils vous disent: J’ai des amis juifs, tu sais!

Il ajouta que tout ça était la faute à … Netanyahu et ses corbeaux, et que lui, il aimait tout le monde, également ses amis Juifs. Et finit ainsi, perfidement: Aussi longtemps qu’Israël existera, elle restera l’épine dans le pied du Moyen-Orient. Cela fait des milliers d’années que le Juif en général n’as jamais été accepté durant toute l’histoire. Bizarre non ? Comment cela se fait-il, de partout être non accepté ???


[1] L’association culturelle El Chaparral.

Suivez-nous et partagez

RSS
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us

4 Comments

  1. Merci Sarah pour ces lignes, …
    L’antisémitisme Européen, du Nord au Sud et du Sud au Nord n’est pas prêt de disparaître.
    Nous croyions qu’avec la leçon de la deuxième guerre mondiale (Plus de 100 Millions de morts), … Que l’antisémitisme Européen avait disparu !
    Malheureusement non !

  2. Je suggère qu’au prochain carnaval ces zozos produisent un grand char montrant Mahomet sur son bourrin Ailé Bouraq….. ces lâches défenseurs de la liberté d’expression et de l’humour à tout crin apprécieraient sûrement…. mais pas sûr qu’ils oseraient car ils savent très bien ce qui se passerait…. il suffirait d’expliquer aux muzzs que c’est de l’humour……

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*