Sarah Cattan. Francis Szpiner, un Combattant dans la lutte contre le terrorisme et l’antisémitisme

Francis Szpiner et Claude Goasguen

Francis Szpiner, fils de Jacques et Bella Szpiner, imprimeurs parisiens d’origine juive polonaise, a grandi dans un milieu politique familial qu’il décrit lui-même comme mendésiste et gaulliste.

Adolescent, il milite au Front des étudiants juifs de France.

Avocat au barreau de Paris depuis 1975, il est de ceux qui pensent à raison que toute personne doit être défendue, rompant toute tentation d’amalgame entre le client et son Conseil.

Il est à l’origine de La Section antiterroriste au Parquet de Paris

Francis Szpiner, candidat dans le XVIème, tête de liste de la droite et du centre soutenu par Rachida Dati et Claude Goasguen, est un combattant essentiel sur deux points qui touchent la France et sa communauté juive : le combattant dans la lutte pour le terrorisme, – un précurseur en la matière-, et le combattant contre l’antisémitisme.

En 1983, après l’attentat de la rue Marbeuf dont la bombe visait le siège du journal libanais Al Watan al Arabi, le voilà l’Avocat des victimes : il prend d’emblée conscience que le terrorisme va devenir un sujet majeur. Nous sommes … en 1983…

En 1986, avec le Substitut du Procureur Alain Marsaud, il imagine la création du Parquet antiterroriste, idée qu’il soumet à Jacques Chirac, Premier Ministre. C’est ainsi que sera créée La Section antiterroriste au Parquet de Paris, donnant au Tribunal de grande instance de Paris une compétence nationale sur les affaires de terrorisme mais aussi de crimes contre l’humanité.

Il deviendra l’Avocat de l’Association SOS Attentats créée par Françoise Rudetzki, elle-même victime de l’attentat du Grand Vefour, et plaidera pour les victimes d’attentats terroristes. SOS Attentats, association créée par des victimes pour des victimes, a fait introduire la qualification de terrorisme dans notre système juridique, obtenant des droits pour toutes les victimes en France.

Parallèlement à cela, Président de la Commission juridique membre de la LICRA, il s’interdit d’agir en même temps en qualité d’Avocat de l’Association.

Szpiner, avocat dans les affaires Ilan Halimi et Sarah Halimi, a renversé la table dans le Procès Merah

Francis Szpiner sera, en 1988, l’Avocat de la famille d’Ilan Halimi, enlevé et tué par le Gang des Barbares : faisant de la lutte contre l’antisémitisme une cause publique, il renversera la table, après le verdict en première instance, en dénonçant la particulière indulgence des juges.

Son arrivée dans le Procès Merah aux côtés de Latifa Ibn-Ziaten fut perçue par tous ses confrères comme une valeur ajoutée : c’est en effet en s’attachant encore à cette notion de complicité qu’il jouera un rôle déterminant  dans la condamnation en appel d’Abdelkader Merah pour complicité d’assassinats de son frère : la décision est historique.

Avocat des enfants de Sarah Halimi, il déplore l’absence de suivi médiatique, la gêne de parler frontalement de l’antisémitisme en France, surtout quand cet antisémitisme est le fait non pas de l’extrême droite, mais d’un musulman. Il monte, là encore, au créneau, en demandant haut et fort qu’une Cour d’assises rétablisse la Justice.

Il convient enfin que si le fait que critiquer Israël ne fait de quiconque un antisémite, certaines critiques de la politique israélienne sont le paravent des antisémites.

Pour son opposante Hanna Sebbah, “Paris c’est cool…”

Homme de convictions, de valeurs et de parole, ce passionné de rugby se retrouve aujourd’hui opposé à Hanna Sebbah, la candidate de la liste LaREM portée par Agnès Buzyn.  Directrice associée chez Havas Paris, la candidate est actuellement maire adjointe du 16e arrondissement : Le 16e c’est cool … encore plus avec @BGriveaux, avait tweeté il y a peu celle qui aujourd’hui porte les couleurs … d’Agnès Buzin.

Hanna Sebbah

Szpiner, soutenu par Goasguen, l’ami d’Israël

Face à Elle, Francis Szpiner, qui a le soutien affiché de Claude Goasguen, ami d’Israël, et celui de Valérie Pécresse,  ne vous dira pas que Le 16e c’est cool : Vous le rencontrerez sur le terrain, tractant sur les marchés, s’enquérant au plus près des réalités, échangeant avec les habitants  et les commerçants, s’inquiétant des difficultés de mobilité pour les entreprises, en appelant à l’alternance pour Paris et à la fin de l’ère Hidalgo, portant le projet de Rachida Dati avec ambition et détermination, et exhortant à une campagne digne et apaisée, à la hauteur des enjeux de Paris.

Suivez-nous et partagez

RSS
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us

1 Comment

  1. Francis Szpiner est un vieux républicain, espèce française qui soutient la cohésion nationale, au-dessus des divergences politiques; cela doit suffire.
    Les Républicains soutiennent la souveraineté des pays, particulièrement la souveraineté d’Israël parce que celle-ci est toujours mise en cause par des perversions politiciennes de plus en plus extravagantes.
    Que M Goasgen pense qu’il est un ami d’Israël par son action politique, c’est son affaire mais Israël est desservi par le passé anti-républicain de tels amis. M Szpiner a le soutien de LR qui semble, aujourd’hui, réussir à rassembler ses 3000 couches historiques.

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*