THE IDAN RAICHEL PROJECT, un orchestre israélien a couper le souffle !

On n’avait jamais vu ça ! Une foule en délire ! Une standing ovation à tout rompre, durant toute la moitié du spectacle, déclenchée par l’incroyable orchestre The Idan Raichel Project.

Idan Raichel
עידן רייכל

12 musiciens déchaînés sur scène, jouant de différents instruments, batteries, saxo, piano, des voix étrangères.. Et quelles voix ! En toutes les langues, surtout africaines, notamment éthiopiennes. Une ambiance à couper le souffle. Les spectateurs ne savaient plus comment exprimer le bonheur de danser devant leurs sièges… Une foule énorme est venu assister à ce concert à l’occasion de la fête du KKL, Tou Bichvat, le nouvel An des arbres, organisée, à la salle Pleyel, par le président du KKL, Robert Zbili, et son efficace et dévouée directrice Adva Benzimra. Idan Raichel est loin d’être un inconnu en Israël.

Il a fait une entrée fracassante dans le milieu de la chanson israélienne en fusionnant musique électrique, folk israélien et musique traditionnelles africaines. Il est connu dans le monde entier pour ses collaborations interculturelles audacieuses qui ont changé le visage de la musique populaire israélienne, et ont offert une “fenêtre fascinante sur un Israël jeune, tolérant, multiethnique” selon un journal américain, Boston Globe. Considéré comme un ambassadeur mondial pour sa fascination pour la diversité d’Israël, Idan Raichel a cherché à célébrer le respect de ses différentes cultures à travers sa musique. Israël étant, pour lui, le nid de toutes les cultures et les traditions. Idan Raichel a eu un parcours international. Le groupe a sorti, en 2013, un album intitulé “Quarter to six”, comprenant des apparitions de fado portugais avec Ana Moura, lui associant la chanteuse israélo-palestinienne Mira Awad, le contre-ténor allemand Andréas Scholl, et Marta Gomez, de Colombie. Des voix uniques qui chantent dans différentes langues.

Un souvenir inoubliable pour lui : il a été invité à donner un concert privé pour le président Barack Obama lors de sa visite officielle en Israël en mars 2013. Quelques mois plus tard, la star de renommée mondiale Alicia Keys conviait Raichel sur scène pour un duo spécial lors de son concert à guichet fermé au Nokia Stadium à Tel Aviv. Retenez bien son nom ! Idan Raichel reviendra un jour à Paris chanter au Stade de France !

Alain Chouffan

Suivez-nous et partagez

RSS
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*