Léo Goltzmann. L’histoire poignante du “petit garçon souriant” d’Auschwitz

Léo Goltzmann

Istvan Reiner, enfant de quatre ans, a été photographié à Auschwitz en 1944. Il s’affiche souriant dans son uniforme rayé, deux semaines avant sa mort, dans une chambre à gaz.

En souvenir de la libération d’Auschwitz, il y a 75 ans, le Britannique Tom Marshall a restauré numériquement plusieurs photos prises dans le camp d’extermination pendant la Seconde Guerre mondiale. Sa démarche vise à attirer l’attention du public sur les horreurs commises, grâce à des photos en couleurs publiées sur Twitter. 

Si les images de corps sans vies frappent toujours, un cliché a particulièrement ému les internautes sur la toile : la photo d’Istvan, quatre ans, souriant à la caméra dans son costume rayé de déporté. Quelques jours seulement après la réalisation du portrait, l’enfant est gazé avec sa grand-mère. 

Tom Marshall.
The smiling face of Istvan Reiner, aged 4, shortly before being murdered at #Auschwitz concentration camp. We must never forget.
Original image © USHMM John Kovacs.#Colourised version © PhotograFix (Tom Marshall) 2018

Istvan Reiner est né dans une famille juive en 1940, nous apprend 7 sur 7, et est emmené dans le ghetto de Miskloc en Hongrie avec ses parents. Il est ensuite déporté à Auschwitz, avec toute sa famille, où ses membres sont immédiatement séparés les uns des autres. Istvan est tué dans les chambres à gaz, deux semaines plus tard.



Tom Marshall
 A young #Jewish refugee, rescued from a concentration camp, resting up in a hospital bed in #Malmö, southern #Sweden in 1945.
  © #PhotograFix Tom Marshall 2020

 “Le processus redonne vie aux choses”

Tom Marshall espère que ses photos serviront à se souvenir de la Shoah et des atrocités commises dans les camps, explique l’artiste sur son site internet : “Normalement, j’aime les vieilles photos en couleurs, parce que le processus redonne vie aux choses. Mais ces images étaient tout simplement choquantes“.

L’artiste dépeint un projet difficile à réaliser émotionnellement parlant, et pas toujours au goût de tous. “Merci pour la réponse à mes photos #Holocaust #colourized et bienvenue à mes nouveaux followers. J’ai reçu une certaine négativité mais surtout de l’amour et c’est faire parler les gens qui était mon intention. Je n’ai pas du tout apprécié ce projet, mais la réaction est écrasante alors merci“, a-t-il précisé sur son compte Twitter.

Source: planet.fr 3 février 2020

Tom Marshall. Read my blog here: https://www.photogra-fix.com/single-post/2020/01/27/The-Horror-of-the-Holocaust-in-Colour …#HolocaustMemorialDay #LestWeForget #Auschwitz75 #colourised #colorized

Léo Goltzmann est auteur sur planet.fr

Suivez-nous et partagez

RSS
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us

2 Comments

  1. A tout les cons qui disent que la Shoah n’existe pas ou peu, je leur demande juste d’échanger cette photo de ce beau gamin avec celle de leur petit fils qu’ils adorent ! Essayez d’imaginez la souffrance de votre gamin dans la chambre à gaz et après on en parle !

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*