Paris XVII : municipales de mars, 2 candidats LR

Investie par Les Républicains, Rachida Dati prévoit de présenter une tête de liste dans le 17e arrondissement, face au maire sortant, lui aussi LR. Une décision que Geoffroy Boulard juge incompréhensible.

Geoffroy Boulard

Dans le 17e arrondissement à Paris, il pourrait y avoir deux candidats Les Républicains aux municipales de mars. Plutôt que de laisser le champs libre au maire de droite sortant, Geoffroy Boulard, Rachida Dati a proposé d’investir une candidate face à lui. Il pourrait s’agir de sa propre directrice de campagne, Nelly Garnier.

” Je ne comprends pas, je suis abasourdi par cette décision “, réagit sur BFM Paris le maire du 17e. Si l’élu a démissionné de ses fonctions au sein du parti après les élections européennes, Geoffroy Boulard rappelle qu’il est toujours membres des Républicains et ” à jour ” de ses cotisations.

” C’est assez étonnant que la candidate investie par Les Républicains, par notre famille politique, choisisse de ne pas faire confiance au maire sortant “, déplore-t-il.

Rachida Dati

Explication de la décision de Rachida Dati : Geoffroy Boulard ne veut pas présenter sa candidature sous l’étiquette Les Républicains qui est celle de son parti .Il pense avoir plus de chances de l’emporter avec une autre ou simplement sans étiquette . Il estime qu’il pourrait ainsi ajouter aux électeurs traditionnels LR des voix du centre ou de la droite modérée et de la société civile.

Anne Hidalgo a désigné comme tête de liste Karen Taieb, une élue du IV ème qui est l’épouse de Gil Taieb. vice président du CRIF. La compétition sera rude pour le maire sortant s’il doit affronter également la candidate LR .

Mais pourquoi donc n’avoir pas joué le jeu de son parti et ne s’être pas rangé derrière la candidate désignée par LR, Rachida Dati ?

Avec BFM

Photos : Wikipédia

Suivez-nous et partagez

RSS
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*