Perversion provocatrice! René Seror

PERVERSION PROVOCATRICE! S’il fallait fournir à un monde aveugle et sourd les preuves de la mauvaise foi, de la perfidie et du comportement ignoble de nos voisins, nous commencerons par ces 2 roquettes, livrées de bon matin, après un accord de cessez-le-feu , qu’Israël a, une fois de plus la bonté de leur accorder. Pure perversion provocatrice  de leur part, puisque sachant pertinemment qu’Israël allait immédiatement riposter, ils ont utilisé un lieu, proche du domicile d’une famille. 

Le sacrifice odieux et volontaire de cette famille, dans son sommeil, n’avait qu’un but: Dénoncer Israël pour assassinat de civils. 

Même un monde aveugle et sourd ne se laisse plus prendre à ce genre de ficelles grossières. Ce soir encore, 2 roquettes sur le Sud. Avant de se poser les habituels “Pourquoi ou jusqu’à quand ?” Commençons par nous demander: A quoi ça sert? Qu’est-ce que ça leur rapporte? 350 ou 400 roquettes, et grâce à D pas de victimes!

Un soldat israélien à la frontière avec Gaza, le 14 novembre 2019.
Photo: Ronen Zvulun

Alors qu’ils dénombrent 32 morts. Si c’est pour l’honneur, il y a tant de moyens pour acquérir des lettres de noblesse. Ces 2 jours de violence ne changeront rien. Le Hamas va continuer à négocier indirectement avec Israël, ce qu’ils font depuis un an, afin d’alléger le blocus. Si alléger le blocus favorise la pénétration de terroristes, pourquoi négocier?

Israël ne se limite pas au Nord de Tel Aviv

Les 4 roquettes envoyées après l’accord de cessez-le-feu sont autant de preuves qu’il est impossible de faire confiance à ces voisins, qui du reste, ne cachent pas leurs réelles intentions. Tant que BIBI sera présent, il sera le rempart. Les prétendants à sa suite feraient bien d’en tirer un enseignement,  au lieu de soutenir une manifestation de la liste arabe, hostile et menaçante. Faut-il rappeler, à Gantz, Lieberman et consorts, qu’Israël ne se limite pas au Nord de Tel Aviv?

Suivez-nous et partagez

RSS
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*