Où en est le plan de promotion de l’Alyah française en Israël

Le ministre de l’Education et des Affaires de la diaspora, Naftali Bennett et le président du Conseil économique national, Avi Simhon, devraient en présenter les grandes lignes lors de la réunion hebdomadaire du Cabinet, dimanche prochain. Ce plan qui vise une augmentation drastique de l’Aliyah des Juifs français fait suite à la directive donnée par le premier ministre lors de la réunion de la semaine dernière invitant Bennett à diriger le programme en coopération avec le Conseil économique national et d’autres organismes.

Photo by Yonatan Sindel/Flash90

Dans le cadre de la résolution proposée, le gouvernement a approuvé la création d’un groupe de travail national interministériel chargé d’élaborer un plan qui devra être soumis dans les 60 jours. Le but est de promouvoir l’immigration de Juifs en provenance de France et de faciliter leur intégration en Israël. L’équipe, dirigée par le ministre de la diaspora et le président du Conseil économique national, comprend des représentants des ministères suivants: le cabinet du Premier ministre, le ministère des Finances, le ministère de l’Education, le ministère du Travail, du Bien-être et des Services sociaux, le ministère du Logement et de l’Infrastructure. Sans oublier, le ministère de l’immigration et de l’absorption, le ministère de l’économie et le ministère des Affaires de la diaspora. En outre, participeront également des représentants de l’Agence juive ainsi que des organisation sionistes, comme le KKL et aussi last but not least, Qualita, l’organisation faîtière de la communauté française des Olim en Israël.

La semaine dernière Bennett a souligné l’importance de l’immigration française en mentionnant que 43% des Juifs français (200 000 environ) auraient exprimé le souhait d’immigrer en Israël, mais que dans la pratique, Israël n’était pas prêt à les absorber de manière efficace.

Source : tel-avivre.com

Suivez-nous et partagez

RSS
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*