Netanyahou à Paris “Je t’aime, moi non plus”

Comment Emmanuel Macron accueillera Netanyahou, mardi 5 juin à Paris. Certes, le premier ministre n’effectuera pas une visite dans un cadre politique. Il sera à Paris pour le lancement de la saison croisée franco-israélienne. Mais déjà cette visite fait polémique. La date a été fixée de longue date. Mais 3 semaines après les évènements de Gaza, et l’étonnante  prise de position de la France contre Israël, et alors qu’Israël célébre le 70e anniversaire de sa déclaration d’indépendance, il était périlleux de différer cette rencontre. 

Il est prévu que Macron et Netanyahou inaugureront au Grand Palais, mardi, une exposition qui se veut la vitrine de 70 ans d’innovations technologiques israéliennes. Que découvrira Macron ? L’ingéniosité israélienne !  Des systèmes d’irrigation du désert jusqu’aux applis les plus performantes de l’économie numérique, comme le système de navigation Waze vendu un milliard de dollars à Google. .. Mais le 5 juin évoque aussi la guerre des six jours, l’occupation de la Cisjordanie et de Gaza.  Faut-il redouter à Paris d’éventuelles manifestations pro-palestiniennes pour manifester contre cette visite ? On verra.  au cours de cette rencontre Paris et Jérusalem vont en tout cas essayer de redynamiser leur relations. “Il est des amitiés que ne peuvent altérer ni les turbulences de l’Histoire ni les profondes transformations que connaissent nos sociétés” écrit Emmanuel Macron dans la préface de la plaquette de présentation de la saison croisée franco-israélienne. En attendant, c’est ” Je t’aime, moi non plus ” comme titre aujourd’hui le Journal du Dimanche !

Alain Chouffan

Suivez-nous et partagez

RSS
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us

3 Comments

  1. Comment Macron va accueillir Bibi Natanyahou? Mais avec son
    arrogance habituelle. C’est un antisémite. Les arabes sont son électorat.
    ROSA
    l

    • Non Rosa. Je ne crois pas Macron anti-semite . Mais il applique la politique du quai d’Orsay, comme ses predecesseurs A l’Onu et ses institutions, elle votera systematiquement, ou presque, avec les Arabes. En retour, elle espere pouvoir etendre son influence et ecouler ses marchandises. Une illusion tenace!
      D’un autre cote elle defendra “ses” Juifs contre l’anti-semitisme, avec plus ou moins de vigueur.
      Il va sans dire que cet anti-israelisme d’etat contribue fortement a la haine anti-juive.

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*