Le Congrès juif européen préoccupé par une montée de l’antisémitisme en Pologne

Le Congrès juif européen (CJE) s’est dit “préoccupé” par la montée de l’antisémitisme qu’il observe en Pologne et par la “détérioration” des relations entre le gouvernement conservateur nationaliste polonais et la communauté juive, dans un communiqué diffusé jeudi.

“Nous avons récemment observé une hausse spectaculaire (du nombre) d’incidents antisémites en Pologne, qui semblent coïncider avec la rupture par le gouvernement polonais de la communication avec les représentants officiels de la communauté juive”, a regretté Moshe Kantor, le président du CJE, dans ce communiqué rendu public à Bruxelles.

Le Congrès juif européen s’inquiète particulièrement de “slogans fascistes” et de drapeaux de groupements d’extrême droite “apparaissant régulièrement aux cérémonies d’Etat”, ainsi que de cas de propos antisémites dans des médias publics et sociaux.

Selon le CJE, depuis un an environ aucun ministre polonais n’a rencontré de responsables de l’Union des communautés juives de Pologne, l’organisation “représentative” des moins de 10.000 personnes que compte la communauté juive dans ce pays de 38 millions d’habitants. Dans son communiqué, M. Kantor espère que le gouvernement polonais va “contenir cette haine et agir avec force contre elle”

Suivez-nous et partagez

RSS
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us

1 Comment

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*