Attaque au couteau en Egypte: Deux touristes tuées et quatre autres blessés

Une attaque a eu lieu en Egypte, dans la station balnéaire de Hourghada, située dans l’est du pays. Deux touristes ukrainiennes ont été tuées et quatre autres, dont la nationalité n’est pas connue, ont été blessées. C’est la deuxième attaque de la journée en Egypte.
© TWITTER – @amrsalama

Deux Ukrainiennes ont été tuées et quatre autres touristes blessés vendredi dans une attaque au couteau dans la station balnéaire de Hourghada dans l’est de l’Egypte, a indiqué le ministère de l’Intérieur. Pour le moment le ministère a seulement confirmé que l’assaillant, dont l’identité et les motifs n’ont pas été précisés, a été arrêté et est interrogé par la police, a ajouté le ministère dans un communiqué. Il a nagé jusqu’à la plage avant d’attaquer les touristes.

Des sources au sein des services de sécurité et hospitaliers ont dit que deux Ukrainiennes étaient mortes. Les autres victimes, dont les nationalités n’ont pas été révélées, ont été transportées à l’hôpital. Vasil Kyrylych, chef du département consulaire du ministère ukrainien des Affaires étrangères, s’est refusé à tout commentaire, attendant d’abord une réaction du Caire.

Deuxième attaque à Hourghada

En janvier 2016, trois touristes ont été blessés à Hourghada dans une attaque à l’arme blanche commise par deux assaillants soupçonnés de sympathie avec le groupe jihadiste Etat islamique (EI). Depuis la destitution en 2013 par l’armée égyptienne du président Mohamed Morsi, issu des Frères musulmans, des groupes extrémistes ont multiplié les attentats visant les militaires et les policiers, tuant des centaines d’entre eux principalement dans le Sinaï. Des touristes et la communauté chrétienne copte ont également été la cible d’attaques revendiquées par l’EI dans le Sinaï et ailleurs en Egypte.

Plus tôt dans la journée de ce vendredi 14 juillet, cinq policiers avaient trouvé la mort dans une attaque durant laquelle un groupe d’individus armés avait attaqué un poste de contrôle égyptien.

 Source ouest-france

 

Suivez-nous et partagez

RSS
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*