Patrick Drahi lance un ‘Innovation Centre’ en Israël

Michel Combes, le patron de Altice a annoncé très récemment le lancement d’un centre de recherche en Israël qui sera lié à Hot Telecom. Altice le sait parfaitement : Israël regorge de startups du secteur des télécommunications qui inventent des savoir-faire indispensables au groupe Altice.-

Altice est un groupe multinational regroupant des câblo-opérateurs, des opérateurs de télécommunications et des entreprises de communications. Il est présent en Belgique, France – y compris outre-mer aux Antilles, en Guyane et dans l’Océan Indien – Israël, Luxembourg, Maurice, Portugal, République dominicaine et Suisse. Patrick Drahi crée cette entreprise de droit luxembourgeois et cotée à la bourse d’Amsterdam en 2001.

Il en détient encore 58,50 % en 2015 via Next L.P, établie à Guernesey. En 2015, le groupe au périmètre élargi (SFR-Numericable, Portugal Telecom, Suddenlink…) emploie plus de 30 000 personnes pour un chiffre d’affaires de 14 milliards d’euros, une capitalisation boursière d’environ 30 milliards d’euros (elle n’était que de 5,7 milliards € en janvier 2014 lors de son IPO) et une dette nette de 33 milliards d’euros.

Le groupe a réalisé 36 milliards d’euros d’acquisitions en 18 mois depuis 2014, en ayant majoritairement emprunté cet argent, grâce aux mécanismes du LBO. Grâce à cela, le Groupe a pu connaître une très forte croissance mais se situe à un niveau d’endettement considéré comme très élevé (ratio dette/EBITDA de 4.9 à la suite de l’acquisition de Suddenlink). En juin 2016, Patrick Drahi cède la présidence d’Altice à l’américain Dexter Goei. Michel Combes accède à cette occasion au poste de directeur général du groupe.

Source israelvalley

Suivez-nous et partagez

RSS
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*