Hag Sameah ISRAEL par Gil Taieb

Comme chaque année, le jour de Yom Hazikaron est un jour difficile à vivre
Comme chaque année, toute la journée j’ai dans la tête les visages de mes amis qui n’ont pas eu la chance de pouvoir fonder une famille ou de voir grandir leurs enfants

kotel-et-drapeaux
Toute la journée j’ai la gorge serrée et les yeux humides de ces larmes que nous avons versées
Toute la journée j’ai le visage de leur parents auxquels il a fallu annoncer le drame
Toute la journée je vis dans un passé si présent !!!
Toute la journée j’ai envie de les serrer dans mes bras et de leur dire que le pays a grandi, qu’il est beau, qu’il est tel qu’ils l’ont rêvé et aimé
Je leur parle et je leur dis que d’autres jeunes assument avec fierté La Défense de notre terre
Que ces enfants sont merveilleux, forts et aiment la vie
Je leur dis qu’ils en seraient fiers !
Je sais que de là où ils se trouvent ils continuent par leurs prières à protéger notre pays qu’ils ont tant aimé !
Je sais qu’ils sont fiers de ce pays qui fête ses 68 ans
Je sais que ce soir quand nous entrons dans Yom Hatsmaout, ils font la fête
En pensant à eux et en regardant nos enfants et notre terre, mes larmes sèchent et au nom de tous les nôtres NOUS DEVONS FAIRE LA FÊTE
Notre bonheur doit être si fort qu’il atteint le ciel
Notre joie doit montrer au monde que nous sommes vivants et que nous sommes sur notre terre pour toujours et que quelques soient les déclarations ou les votes, Jérusalem est à nous !!

Hag Sameah ISRAEL

Gil Taieb

Suivez-nous et partagez

RSS
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*