Arrestations de suspects d’attaques anti-palestiniennes

L’ordre de censure a été partiellement levé lundi soir  sur l’arrestation ces derniers jours de 5 militants d’extrême droite soupçonnés d’avoir commis des agressions contre des Palestiniens en Judée-Samarie.img684141

Deux des suspects sont mineurs et leur identité n’a pas été autorisée à la publication, ainsi que les faits qui leur sont reprochés.

Un autre suspect est emprisonné pour avoir brulé une voiture mais les autres charges contre les militants sont également sous censure.

Les suspects n’ont pas été autorisés à rencontrer un avocat, selon l’association Honenou, qui défend les personnes accusées de crimes nationalistes.

DW

Source israpresse.net

Suivez-nous et partagez

RSS
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*