En direct de Jérusalem : Pourquoi les coquelicots du Néguev sont-ils de plus en plus rouges ?

Le Blog de Katy Bisraor Ayache

Comme chaque année, le Néguev occidental est coloré de rouge. J’avais déjà publié un post l’année dernière sur le désert d’Israël couvert de coquelicots. Mais une question qui étonnait les visiteurs qui viennent chaque année, par milliers admirer ce spectacle éphémére – une à deux semaines par an – restait sans réponse : Pourquoi les coquelicots du Néguev sont-ils de plus en plus rouges ?

photo1-bloom

Une étude – très sérieuse – menée conjointement par l’Université Ben Gourion de Beersheva et la faculté d’agronomie de Rehovot a découvert le secret : ces dernières années les troupeaux de bovins, des fermes israéliennes et des bédouins, sont de plus en plus nombreux à pâturer dans les étendues du Néguev. Les troupeaux ne s’approchent pas des coquelicots, toxiques, mais broutent à plaisir toutes les autres herbes.

Les coquelicots, ne sont plus ombragés, sont de plus en plus exposés au soleil. Résultat, les coquelicots du Néguev sont chaque année de plus en plus rouge…

photo2

Katy Bisraor Ayache

kati-2-150x150

 

 

 

Le Blog de Katy Bisraor Ayache

http://endirectdejerusalem.com/wordpress/?p=4107&utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+endirectdejerusalem%2Ffmzl+%28En+direct+de+Jerusalem%29

Suivez-nous et partagez

RSS
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us

1 Comment

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*