Netanyahou envisage d’autoriser l’ouverture de casinos à Eilat

Le Premier ministre Binyamin Netanyahou a demandé aux ministres du Tourisme, Yariv Levin, et des Transports, Israël Katz, d’examiner l’incidence de l’ouverture de casinos dans la station balnéaire d’Eilat, a rapporté dimanche la chaîne de télévision privée Aroutz 10. Notons que ce n’est pas la première fois qu’une telle suggestion est avancée, mais jusqu’à ce jour, ces propositions n’ont jamais abouties.

Les casinos flottants d'Eilat vont ils être concurrencés par une possible ouverture de casinos légales dans la station balnéaire? -crédit photo Wikimédia-
Les casinos flottants d’Eilat vont ils être concurrencés par une possible ouverture de casinos légales dans la station balnéaire? -crédit photo Wikimédia-

Plusieurs sites sont envisagés pour l’ouverture d’un casino, notamment le terrain de l’aéroport d’Eilat qui sera libéré par la construction du nouvel aéroport de Timna, ou l’un des hôtels de la ville.
Toutefois, le ministre Yariv Levin a exprimé des réserves quant à un tel projet. «Je crains qu’un casino attire les bas-fonds du crime et soit un endroit où les gens peuvent perdre tous leurs biens», explique le ministre du Tourisme dans une interview accordée au journal à grand tirage Yediot Aharonot. M. Levin reconnaît qu’Israël doit booster un secteur en berne depuis quelques temps, surtout dans la ville balnéaire de la Mer rouge, où il n’y a pas assez d’attractions, selon lui. «Je ne cherche pas à augmenter le nombre de touristes de 5 %, mais à trouver des attractions qui changeront radicalement la ville. Mais si le prix d’un casino est de voir la région attirer le crime, il est préférable de s’en passer», estime le ministre Likoud.
Le président de l’Association des hôtels israéliens, Eli Gonen, de son côté, se prononce «en faveur d’un casino, mais uniquement dans le cadre d’un large centre de conférences comme l’avait recommandé le ministre Ouzi Baram il y a vingt ans». Et d’ajouter : «Un casino donnerait une justification économique à un grand centre de conférence indépendant. Ce n’est que de cette manière que la ville d’Eilat et l’État d’Israël pourront profiter d’une hausse du tourisme».
Un an après l’opération Bordure protectrice de l’été 2014, l’industrie touristique israélienne se rétablit peu à peu.
YA
http://www.israpresse.net/netanyahou-envisage-dautoriser-louverture-de-casinos-a-eilat/

Suivez-nous et partagez

RSS
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*