Al-Sissi exhorte les pays arabes à faire la paix avec Israël

Le président égyptien Abded Fattah al-Sissi estime qu’il convient d’élargir la paix israélo-égyptienne à l’ensemble des pays de la région, rapporte ce dimanche Ynet, le site Internet du quotidien à grand tirage Yediot Aharonot. « Je suis naturellement optimiste et je pense qu’il s’agit d’une occasion favorable », a déclaré M. Al-Sissi au cours d’une interview accordée à l’agence de presse internationale AP en marge de l’assemblée générale des Nations Unies, réunie cette semaine à New York.

Le président égyptien Al-Sissi – Crédit photo : Wikipédia

Le président égyptien Al-Sissi – Crédit photo : Wikipédia

Le 6e président de la République arabe d’Égypte estime du reste que « la solution à la question palestinienne changera la face du Proche-Orient et entraînera d’énormes progrès. »

publicitÉ


Abordant la stabilité du Proche-Orient en général, M. Al-Sissi a affirmé que tous les États de la région doivent s’unir pour contrer le terrorisme qui se renforce et a entraîné une guerre sauvage dans son pays. D’après le maréchal Al-Sissi, il est d’ailleurs nécessaire d’agrandir l’armée égyptienne, « facteur de stabilité », pour lutter contre le terrorisme.

En Israël, la déclaration du président égyptien a été saluée par le Premier ministre Binyamin Netanyahou, qui a par ailleurs de nouveau exhorté le chef de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, à reprendre des négociations directes avec Israël pour raviver le processus de paix.

Au sein de l’opposition aussi, l’interview du président Al-Sissi a été accueillie positivement par le chef de file du parti centriste Yesh Atid, le député Yaïr Lapid. « Les propos de M. Al-Sissi prouvent que nous avons aujourd’hui l’occasion de promouvoir un processus de paix dans la région avec les pays arabes modérés. Nos intérêts communs dans la région, dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, sont à l’origine de cette occasion, comme je l’ai affirmé au cours de mon discours à Bar Ilan la semaine dernière », a affirmé l’ancien ministre des Finances dans un communiqué publié vendredi.

« Un leadership digne de ce nom doit profiter des opportunités stratégiques susceptibles de renforcer la sécurité de l’État d’Israël. Un tel processus de paix nous permettrait de former un axe de pays modérés contre l’Iran et contre le renforcement du terrorisme au Proche-Orient, maintiendrait les intérêts sécuritaires de l’État d’Israël et assurerait l’existence d’Israël en tant qu’État juif », a renchéri le fils de l’ancien leader du parti Shinoï (changement), feu Tomy Lapid.

Quatre ans jour pour jour après avoir été attaquée par des manifestants égyptiens, l’ambassade d’Israël au Caire a été rouverte officiellement le 9 septembre.

YA

http://www.israpresse.net/al-sissi-exhorte-les-pays-arabes-a-faire-la-paix-avec-israel/

Tagués avec : , , , , , , , ,
Publié dans Proche-Orient

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter