Mélenchon, le CRIF, cette organisation hargneuse

Ce dimanche, Jean-Luc Mélenchon était en direct sur France inter et répondait aux Questions Politiques de Nicolas Demorand. Quand il fut question, au bout de vingt minutes, de laïcité et donc de communautarisme, eh bien à qui s’en prit celui que Jean-Paul Huchon surnommait Méchant con ? Au CRIF, une fois de plus.

melenchon-youtub

Celui que ses supporters qualifient aujourd’hui – le plus sérieusement du monde- d’humaniste et les incultes de grand homme intègre et juste avait déjà attaqué sur France2, dans Des paroles et des actes en mai 2015, Roger Cukierman, le qualifiant de tout-puissant président du CRIF qui donnait même des ordres à Valls et Hollande.

Il récidive car ce dimanche, pour critiquer le communautarisme, c’est encore le CRIF qui vint à l’esprit du grand homme. C’est ballot hein. Pourquoi le CRIF ? Pourquoi pas une ou plusieurs autres organisations ? Pourquoi diable est-ce encore le CRIF qui lui vient de suite à l’esprit ? Francis Kalifa n’est pas Roger Cukierman mais Mélenchon n’en a cure : ce qu’il fait, sciemment, c’est flatter son électorat en flirtant avec l’antisémitisme, rebondissant sur l’image que donna Dieudonné lorsqu’il parlait du kkkrrriif.

Et du CRIF le candidat Mélenchon va jusqu’à dire qu’il s’agit d’une organisation haineuse, hargneuse :

Je suis contre le communautarisme, tous les communautarismes, le CRIF, cette organisation haineuse.

CE COURANT GAUCHISTE ISLAMOBÉAT

Certains penseront à juste titre qu’il y avait peu à attendre de celui qui accepta le soutien de Clémentine Autain , et les mêmes se souviendront qu’à partir de 2011-2012, JLM cessa de faire référence à la laïcité, fidèle à une approche tactique consistant à caresser dans le sens du poil le communautarisme clientéliste du PC et à flatter, ce faisant, ce courant gauchiste islamobéat[1] qui l’infeste, son Parti de Gauche. Mais personne n’aura pas oublié sa participation au défilé antisémite de l’été 2014, ou encore la signature qu’il accorda au nom de son parti pour appeler à une réunion commune avec le PIR, en 2014.

Depuis, on le voit, notre orateur revient à la laïcité, thème qu’aucun postulant sérieux ne saurait occulter, mais Jean-Luc Mélenchon est un fin tacticien qui a compris qu’il ne pouvait se mettre à dos les troupes du PC. Qu’il ne pouvait se mettre à dos ces militants des banlieues en relation étroites avec les mosquées. Et là est l’erreur de celui qui se croit stratège : en attaquant comme il le fait sans cesse le CRIF, il envoie aux musulmans un message subliminal : ce sont les juifs, vos ennemis, que je critique. Certes, pour faire bonne mesure, il ajoute le CRAN. Démagogie[2] : Notion politique et rhétorique désignant l’état politique dans lequel les dirigeants mènent le peuple en le manipulant pour s’attirer ses faveurs, notamment en utilisant un discours flatteur ou appelant aux passions.

UN ANTISÉMITISME DÉCOMPLEXÉ

Nous n’attendons pas de JLM qu’il dise du bien du CRIF, mais nous n’arrêterons pas de nous étonner que ce soit toujours cette organisation communautaire qui lui vienne à l’esprit, nous ne nous empêcherons pas d’établir un lien pernicieux entre son refus de nommer l’intégrisme musulman et sa propension à mettre le CRIF à toutes les sauces, envoyant ainsi à ses électeurs musulmans un message qu’il imagine subliminal.

Les deux composantes de la laïcité de monsieur Mélenchon, son allégeance aux islamistes et son hostilité antisioniste qui confine à l’obsession antisémite, le disqualifient, l’assimilant à cette faction de la Gauche française qui a trouvé dans le créneau porteur de l’antisionisme un moyen de manifester un antisémitisme décomplexé conduisant ses adeptes à comparer les israéliens aux nazis et les musulmans de France aux juifs persécutés.

Sarah Cattan

[1] L’expression est empruntée à Jean-Pierre Sakkoun.

[2] Du grec demos, le peuple, et ago, conduire.

Soutenez Tribunejuive.info

Chers amis lecteurs,

Voilà déjà 5 ans que nous sommes là, pour vous donner la meilleure information : culturellement ouverte, politiquement variée, axée sur Israël et la communauté, mais attentive à la politique nationale et internationale. Oui mais, malgré tous nos efforts, malgré notre volonté forcenée de rester avec vous, nous nous essoufflons financièrement, et nous avons besoin de vous pour continuer. Alors si vous voulez nous aider, rien de plus simple : un clic sur "Faire un don", et d'avance MERCI à vous.


Powered by WPNewsman

Tagués avec : , , , , , , ,
Publié dans France
74 commentaires pour “Mélenchon, le CRIF, cette organisation hargneuse
  1. julius dit :

    Son antisémitisme n’est pas que de l’opportunisme tactique et clientéliste. Il est aussi profond et viscéral. Ce monsieur est un triste sire.

  2. Yosef ben Israel dit :

    Ça me fout la gerbe.

  3. LIPSKER dit :

    Ce gros connard mérite une bonne correction , c’est un personnage détestable, grossier et surtout un immense antisémite !

  4. GUIBORAT dit :

    Vivement les élections de 2017 qu’il se prenne ses 3% ou 4% pour faire bonne mesure, et s’il lui reste un peu de cervelle et d’amour-propre il la bouclera.

  5. Sylvie b dit :

    Mélenchon hait le crif car il n est pas invité au dîner qu’organise tous les ans l’institution aujourd’hui dirigée par Francis Kalifat. Il est persona non grata comme le FN et le Parti communiste
    Exclu de cette soirée ou le tout paris
    politique, intellectuel se retrouve, il a développé une haine du crif qu’il ressort à chaque débat sur le communautarisme. Je pense que le meilleur service à rendre à la communauté est de l’ignorer

  6. harrosch dit :

    Il va se degonfle comme une baudruche

  7. Sa concubine est musulmane bien evidemment antisemite !!!!!

    • MELIS MELIS dit :

      Je ne comprenais pas lorsqu’on ennuyait mes enfants à l’école ou lorsque j’essuyais des paroles désobligeantes de la part de gens idiots mais ma belle mère m’a dit un jour : –  » ma fille ce qui n’est pas juif est anti juif  » ! je ne voulais pas le croire, mais maintenant je me dis qu’elle avait bien raison.

      • Pelegrino dit :

        Votre belle-mère généralisait, comme beaucoup , elle oubliait que Jésus , Marie , Joseph étaient et sont demeurés juifs toute leur vie : le soit-disant baptême de Jésus étant son immersion dans le mikvé représenté par le Jourdain.
        Aujourd’hui le judaïsme commence , je dis bien commence , à être mieux connu et les vrais chrétiens savent qu’ils sont Juifs en réalité .
        Tous les pays qui ont rejeté les Juifs ont mis le feu chez eux.C’est aux juifs de savoir communiquer et à donner l’exemple.

        • Boverie dit :

          Vous vous sentez persécutée pour rien . Pourquoi toujours « les juifs » au final on vous a naturalisé pour rien en 1791 puisque vous mettez votre religion et alliance indéfectible à Israël en premier. Et oui Jésus était grand rabin mais non les chrétiens sont des goy et pas des juifs : des animaux à visage humain comme vous dites mais c’est nous les méchants de ne pas être soumis à ce peuple inassimilable… Cherchez l’erreur…

    • mwa dit :

      ce n est pas parce qu on est musulman qu on est antisémite des qu on dit quelque chose des juifs ou d Israël on est antisémite faut arrêter la victimisation!!!!

    • ZEST dit :

      lui-meme pretend etre juif ?

  8. young dit :

    Hey les gars faut prendre la vidéo dans son ensemble pas juste couper une phrase :

    • NO COMMENT dit :

      Et parlez nous un peu du PIR. Présentez les nous. Dites- quelles sont leurs aspirations !

      • Yohann Le Debattant dit :

        Le PIR (le bien nommé) est une organisation violente, raciste, remplaciste et dont le but est l’instauration du Califat en France et en Occident. Le PIR est un chainon de la chaine islamique visant à la domination du monde…

  9. Partialité journalistique dit :

    C’est à mourir de rire cet article.
    Franchement quand on fait une citation, on cite mot pour mot.
    Comment on peut accorder la moindre crédibilité à un article qui n’est même pas capable de restituer fidèlement une citation ? Le journaliste est malentendant ?
    Non, c’est juste qu’il déforme sciemment les propos de Mélenchon pour soutenir le message qu’il veut faire passer à ses lecteurs, à savoir qu’il est antisémite.

    Or ça ça s’appelle de la manipulation. Et qui est manipulé dans l’histoire ? Les lecteurs juifs, pour qu’ils aillent colporter partout des faux propos, se faisant les artisans inconscients de la désinformation et de la propagande exprimés ici.

    Bravo !

    PS : Personnellement en écoutant l’émission j’entends :
    « Vous dénoncez le communautarisme, vous êtes un militant laïc :
    – Je suis très profondément hostile au communautarisme, mais tous les communautarismes, aussi bien celui qu’exprime le CRIF, d’une manière hargneuse que l’on connaît, que d’autres organisations communautaires. »

    Ce qui est rigolo c’est que juste après dans l’interview, il dit que pour lui il est hors de question que l’état finance un lieu de culte quel qu’il soit.
    Or dans ce brillant article que vous nous pondez, je lis « Qu’il ne pouvait se mettre à dos ces militants des banlieues en relation étroites avec les mosquées. »
    Le faire en disant que pour lui elles ne doivent pas être financées par l’état est le meilleur moyen de parvenir à ce résultat.

    Par contre, contrairement à l’antisémitisme décomplexé qui est attribué à Mélenchon dans cet article, j’ai moi bien l’impression de voir un islamophobisme complexé sourdre de toute part de cet article.

    Alors, on ne veut pas être jugé en mal parce qu’on est juif, mais on se permet de le faire vis-à-vis des musulmans ?
    Permettant aux musulmans à leur tours de faire des tribunes sur cette opposition ridicule de religion, « regardez ce que disent les juifs de nous ! »
    C’est d’une bêtise…

    • André Mamou dit :

      Le CRIF exprime son communautarisme d’une manière hargneuse . C’est CE qu’a dit Mélenchon et que vous rapportez mot à mot.
      Le Crif est un organe communautaire . Seuls les Juifs n’auraient pas le droit d’en avoir ?
      En quoi est IL hargneux ? Mélenchon n’en dit rien.
      Beaucoup pensent que Mélenchon n’a jamais encaissé de n’être pas invité au dîner du Crif .Ni l’extrême gauche ni le Front National n’y sont invités. Mélenchon aurait voulu être parmi les gens qui comptent et que lui meme admire et d’être ignoré a provoqué en lui une rage qu’il exprime subtilement selon lui mais qui ne trompe pas ceux qui en reconnaissent le fumet. On arrête de parler de lui qui ne mérite pas cet excès d’honneur.

    • NO COMMENT dit :

      Je suis très profondément hostile au journalisme, mais tous les journalismes, aussi bien celui qu’exprime PARITÉ JOURNALISTIQUE , de la manière harnieuse que l’on connaît……..
      Une mise à l’index très vague et très naïve ……

    • Ahmed abdel dit :

      Vous avez raison….les gens sont coincés dans un communautarisme primitif…si on peut trouver excuse aux gens illettrés et incultes des autres communautés rien n’excuse la hargne de gens cultivés qui excluent les autres et …qui défendent un référentiel dangereusement raciste et porteur d’une haine extrême…le défi majeur étant d’investir dans une fraternité universelle…

    • christian dit :

      bien dit, les médias sont à gerber. Tous les communautarismes doivent être rejetés. On est Français avant tout

  10. Paul. G dit :

    Bonjour,

    Ne connaissant pas spécialement le CRIF, je suis venu lire cet article par curiosité.
    Cette lecture et celle des commentaires me font considérer les propos de mr Mélenchon de façon plus objective.
    Que de hargne en effet …
    dans vos écrits !
    Cordialement

    • André dit :

      A force d’être mordu on fini par aboyer. C’est humain…

      Maintenant si le problème en France aujourd’hui c’est le « communautarisme » juif et le Crif, alors dites le franchement.

      Car peut-être que ce sont les juifs « communautaires » qui insultent votre femme non voilée (une pute), vous traitent de « sale çéfran » et finissent par vous tirer dessus à la Kalachnikov quand ils n’écrasent pas vos enfants comme des punaises avec un camion aux cris de « Yahvé est le plus grand! »… non ?

      Mais il est vrai que s’en prendre aux juifs est tellement moins dangereux et tellement plus rentable (demandez à Dieudonné le millionnaire…) que de s’en prendre aux musulmans. Les dessinateurs de Charlie Hebdo l’ont expérimenté dans leur chaire.

      Michel Houellebecq vous a montré votre avenir, monsieur Paul G…

  11. André dit :

    « …sur France2, dans Des paroles et des actes en mai 2015, Roger Cukierman, le qualifiant de tout-puissant président du CRIF qui donnait même des ordres à Valls et Hollande. »
    _____________

    Ah oui, c’est certainement sur les ordres du Crif que le gouvernement français, soit Valls et Hollande, a signé en première intention la résolution de l’UNESCO sur Jérusalem écrite par les arabes en arabe et qui propose aussi à l’ONU de reconnaître un État falestinien sans passer par la case Israël…

    Soit Mélenchon est un imbécile de gauche (pléonasme ?) soit c’est un homme profondément malhonnête et manipulateur comme celui qui se fait passer pour un « révolutionnaire » (Chavez, Castro et viva Bolivar !) tout en vivant depuis 30 ans aux frais de la République « bourgeoise » honnie quand ça n’est pas aux frais de l’Union Européenne à Bruxelles encore plus méprisée…

    Je pense qu’il est les deux, un imbécile (mais qui s’exprime bien d’où son petit succès populaire) et un malhonnête (intellectuellement). Pourquoi ? parce que pour tout observateur un tant soit peu perspicace et probe entre le gouvernement de la France quel qu’il soit et le Crif celui qui obéit à l’autre ne peut être que le second, évidement…

    Et le Crif aura beau beau organiser tous les « dîners » qu’il veut, les rejetons de la bourgeoisie française et catholique au pouvoir, de droite comme de gauche (De Gaulle, Pompidou, Giscard, Chirac, Sarkosy, Hollande, bientôt Fillon ?…), continuera, elle, a se foutre de sa gueule comme elle le fait chaque année…

  12. Inssou dit :

    L’article fait preuve de mauvaise foi… vous allez même jusqu’à inventer des propos à Mélenchon, disant qu’il a affirmé que le CRIF était une organisation haineuse, alors qu’il dit que son communautarisme est hargneux, ce qui n’a rien à voir, et il ne le cible même pas, c’est juste un exemple parmi d’autres.
    Et la journaliste qui dit tranquillement qu’il dit ça pour flatter son électorat musulman… chacune de ses phrases est la confirmation qu’elle en tout cas, fait preuve d’un communautarisme hargneux.

    Je trouve que votre article est une incitation à la haine et à l’islamophobie

    • André Mamou dit :

      Hargneux : querelleur, acerbe, acrimonieux …cela s’applique-t-il au communautarisme juif qui est TOUT le contraire , qui célèbre la paix ( shalom) et LA joie ( simha) . CE mot de hargneux est un glissement lexical pour se dissimuler tout comme antisioniste a remplacé antijuif.

      • Paul.G dit :

        Que la culture hébraïque soit tout le contraire de la haine, et que ce peuple, au fond, recherche une finalité humaine heureuse, je le sais.
        Cette finalité incertaine, il est de plus le seul peuple croyant à la penser ici bas ce qui est toujours mieux que la recherche de paradis mythiques nécrophiles pour tous.
        Mais alors, face à un Mélenchon qui présente un projet pour l’Humain en abandonnant le principe de « lutte des classes » systématisé par Marx (culture Juive) et mis en place par de nombreux humains de culture Juive en Union soviétique avec les conséquences que l’on connait.
        Pourquoi donc, face à cette déclaration , vous préférez vous arrêter sur un adjectif(manière hargneuse) qui finalement ne vous qualifie pas si mal d’après ce que j’ai pu lire dans l’article et sespremiers commentaire au lieu de prendre un peu de recul.
        Votre paracha de cette semaine tombe bien:
        Vayichla’h: Jacob retrouve Esaü
        Autant Trump est une caricature d’Esav, autant vous devriez reconsidérer la France Insoumise et son représentant.
        Cordialement

        Paul.G

        • André dit :

          Marx de culture Juive ? Faut-être sacrément ignorant de la biographie de Marx pour sortir une telle stupidité.

        • André dit :

          « Pourquoi donc, face à cette déclaration , vous préférez vous arrêter sur un adjectif(manière hargneuse) qui finalement ne vous qualifie pas si mal d’après ce que j’ai pu lire dans l’article et sespremiers commentaire au lieu de prendre un peu de recul. »
          __________________

          Parce qu’on en a assez de vos petites saloperies récurrentes sur les juifs quand ça n’est pas sur Israël et de votre grande lâcheté face à ceux qui vous agressent, vous insultent et vous assassinent dans votre pays depuis 1962…

          • Paul.G dit :

            Monsieur, je ne vous connais pas et vous ne me connaissez pas.
            Je ne fais pour ma part aucune généralité sur les juifs qui sont aussi divers que les chrétiens ou les athées ou musulmans ou encore Bouddhistes.
            Pour Marx, je dois reconnaitre que le terme « Anti-culture » juive aurait été plus approprié. Son culte du matérialisme me fait parfois penser au culte d’Apis …
            Constatant que mes commentaires ont l’air de vous mettre en colère, je les stopperais ici.

            cordialement

            Paul

        • Yohann Le Debattant dit :

          Tu sais ce qu’il te dit Trump le coco?

      • aasdf dit :

        ah ouais la ligue de defnse juive celebre la paix? je te rappelle qu’elle est reconnu comme organisation terroriste aux etat unis et meme en israel x) et organise des passage a tabac contre les gens quélle estinme qui le merite . jai du mal a voir ce que ca a de pacifique , tu peux m’expliquer stp??

  13. Dimitri dit :

    mon dieu ils sont partout!
    qui ça?
    ben les antisémites bien sûr!

  14. zine dit :

    j,aimerai fichtrement savoir pourquoi il n »aurait pas le droit de critiquer le crif??????et quel pourrait etre le rapport avec l »antisetimitisme???

    • André Mamou dit :

      Que peut on reprocher au Crif ? Qu’y a-t-il de reprehensible dans cette institution communautaire qui a toujours été aux côtés de la Republique et a toujours marqué un respect absolu à l’égard de ses dirigeants? Le Crif n’est pas un lobby et les juifs de France n’ont pas besoin de groupe de pression. Ils sont en France depuis des siècles et le premier intellectuel qui ait écrit en français était un talmudiste, Rachi de Troyes, vers l’an 1.000.
      NON, le Crif n’est pas hargneux mais les juifs peuvent être rugueux quand ils entendent le refrain des antijuifs sournois.

  15. Rayet Christian dit :

    Je ne suis pas juif, et je n’ai aucun lien avec ce peuple, mais je conçois bien qu’après des siècles de rejets et de propos malveillants, on démarre au quart de tour. Concernant l’article, je constate que le judaïsme est scrupuleusement laïc : comme religion il accepte, partout, les règles du pouvoir.
    « Les Juifs dès l’an 800 av. J.-C. sous le règne de Josaphat en Judée, renouvelé depuis sans interruption la formule talmudique : La loi du pays est la loi. Ce prescrit renvoie bien le religieux dans la sphère privée et à la synagogue. Par contre, quels sont ceux qui, dans le monde entier, se sont fait terroristes contre leur société d’accueil ?
    Même ceux qui sont sortis des camps nazis. Personne n’a été plus rejeté qu’eux, et ces gens sont restés sans reproche, ni colère, ni revendications, mais se sont remis fidèlement au service de leur société d’accueil? Pourquoi donc est-ce que l’Islam contemporain, à l’instar des chrétiens, qui ont dû accepter la laïcité en 1776. L’Islam, non seulement, n’a jamais fait son aggiornamento (c’est-à-dire, mise à jour, adaptation à l’évolution du monde, à la réalité contemporaine) mais de plus ses autorités, qu’elles soient chiites ou sunnites, prônent sans interruption le dogme de la charia et la lutte pour un état théocratique. » (Denis Rousseau. Journaliste d’enquêtes, Levif.be du 23/09/15). L’Islam, aujourd’hui, en Occident, peut-il se distancier d’un enseignement, d’une autre époque, pré-moderne, et faire sien les règles et valeurs du pays d’accueil, pour construire un vivre ensemble compréhensible, réel, un monde convivial à l’exemple des Juifs?

    • aasdf dit :

      je voudrai te rappeler que le crif a fais interdire un spectacle de dieudonne en mois de 12h en allant pleurer dans les jupes de hollande qui a saisis le conseil d’état

      • aasdf dit :

        mais bon c’est comme d’hab on peux rire de tout ce que le crif autorise

      • duchene dit :

        je suis juive, mariée à un catholique pendant 42ans,

        jusqu au moment ou il commencé à me battre en me disant qu il

        allait me tuer. Par contre, on n a jamais battu nos enfants.

        Il était contre les mauvais traitement physiques moi aussi, mais
        pas d une manière extréme comme lui.Alors, je me dois de vous dire que je comprends pas son comportement 42ans plus-tard.

      • Sarah dit :

        Mais pourquoi diable « en allant pleurer » et dans « les jupes de Hollande de surcroît »? IL est tout à fait normal que les spectacles de Dieudonné soient interdits.

      • NO COMMENT dit :

        Mais Dieudonné veut se faire passer pour un humoriste, mais fait de l’antisémitisme de bas niveau.
        Du genre:
        -Tu sais que Jean Marie le Pen a du sang arabe?
        -Ah, non, et comment?
        -Oui, sur le pare-choc de sa voiture.
        Si tu trouves pas rigolo, t’as compris.

      • André dit :

        C’est ça, les juifs vont laisser Dieudonné les insulter tranquillement du matin au soir pour faire plaisir à son public musulman. S’il disait sur vous le dixième de ce qu’il dit sur les juifs, vous l’auriez déjà égorgé…

    • Yohann Le Debattant dit :

      Bonjour Mr Rayet, merci pour votre post de qualité. A la différence du judaisme, l’islam est prosélyte et surtout veut convertir de gré ou de force les « kouffars » à cette religion moyen-ageuse et rétrograde. A la différence de toutes les autres religions, l’islam ne reconnait pas la séparation des pouvoirs et ne le reconnaitra jamais car c’est inscrit dans le Coran qui est soit disant l’oeuvre du Seigneur. L’islam, depuis ses origines n’a cessé de provoquer, d’agresser le monde occidental dans le but de convertir par la force. Rapplez vous Charles Martel,les razzias musulmanes depuis le haut Moyen Age sur les côtes méditerranéennes d’Europe, les Ottomans aux portes de Vienne arrêtés par les serbes etc…Lorsque Charles X décida en 1830 de « conquérir » ce qui ne s’appelait pas encore « Algerie », c’était non pas pour « coloniser » comme le dit la propagande gauchiste officielle mais pour mettre fin aux razzias musulmanes. L’islam est hélas aujourd’hui en train de conquérir l’occident par l’immigration avec la complicité active de la gauche européenne. L’islam ne veut pas « s’intégrer », ni ne respecte l’altérité et la « différence », l’islam veut soumettre « l’autre »…

      • NO COMMENT dit :

        Oui, les francais ont mis le pied en Algérie car ils ont dû réagir à des corsaires arabes qui sillonnaient la Méditerranée, attaquaient les bateaux de commerce et faisaient des esclaves de l’équipage.
        Des corsaires, des brigands comme ceux qui arrachent aujourd’hui les colliers des femmes dans les rues en France. Ce serait des propos rascistes si c’était faux. Mais qui ne s’est pas fait arracher un collier ou un sac…..

  16. aasdf dit :

    pauvre crif a chaque fois que quelqu’n dis quelque chose sur le crif il est tout de suite fiché comme anti-semite ca fait franchement chier! je vous rappelle juste que dans la constitution française les communauté ne sont pas reconnu, seul l’indisvidu est reconnu justement pour que des association ou je sais pas trop ce que cést comme le crif viennent pas dicter leur loi. Alors cést bon arreter de vous faire passer tout le temps pour des victimes c’est franchement chiant. Et franchement la france a des probleme plus grave que ce que dis melenchon sur le crif et qui devrait plus vous inquieter genre la pauvreté des gens qui va en augmentant ou ce genre de question sociale . Je tiens a preciser que je n’ai rien contre les juifs je ne considére pas les gens selon leur religions et j’ai moi meme des amis de confessions juive et qui seraient d’accord avec le point de vu que j’ai exprimé

    • André dit :

      Méchencon ne critique pas le Crif, il tient seulement le même discours que l’extrême droite : le Crif « hargneux » donne ses ordres au gouvernement (qui est censé obéir aux « sionistes » pour l’ex.droite)…

      De même il s’en prend à Macron parce qu’il a travaillé chez Rothschild. Si Macron avait travaillé pour le Crédit Lyonnais ou la Société Générale, comme nombres d’autres énarques, nous ne l’aurions jamais entendu fulminer contre « l’homme de la Banque »…

      Alors arrêtez de nous prendre pour des idiots. Merci.

  17. Allain dit :

    Je trouve que Mélanchon a la même tête que Dieudonné, le même nez sauf qu’il est blanc.

  18. DUCHENE dit :

    DÉCIDÉMMENT, LA FRANCE ET LES FRANCAIS VONT MAL.

  19. tarèse dit :

    Ouh le menteur habituel : Mélenchon n’est que lui même : un partial qui défend son électorat et prêt à tout prix à percer ce pouvoir pour lui même et tant pis , pour lui, que la France se dégrade jusqu’à…………….

  20. tarèse dit :

    Il faudrait savoir, soit on se défend, soit on s’interdit de le faire et on va droit à notre perte. On l’a reproché assez aux Juifs pour la seconde guerre mondiale (s’en parler aux sévices criminels depuis 2000 ans).
    A bon entendeur salut!

  21. Mélenchon, pourquoi s’étonner ? L’énergumène n’a-t-il pas célébré la mort du dictateur cubain d’un gazouillis effarant :  » Fidel ! Fidel ! L’épée de Bolivar marche dans le ciel. »
    Intéressants, les commentaires. Basés sur la fausse symétrie (cf. la recette du pâté d’alouette, un cheval, une alouette), arme favorite des antisiomites de tous poils, comme la métaphore  » un renard libre dans un poulailler libre «  » ou  » une minute pour les Juifs, une minute pour Hitler.
    Mélenchon est bel et bien hémiplégique, car de nos jours la seule communauté prescrivant l’infériorité des femmes, les amputations pour vol, la lapidation des adultères et la mort des homosexuels et des apostats n’est pas celle représentée par le Crif.
    Outre le bolivarisme, dont on voit tous les jours les bienfaits en Amérique du sud, Mélenchon est atteint du bonifa(s)cisme (maladie qui prescrit aux politiques de gratter les musulmans dans le sens du poil pour gratter leur voix électorales).

    • Sarah dit :

      Vous avez réussi à me faire sourire, Dov.
      Je vous rejoins sur chaque mot, et surtout sur le fait que les commentaires sont bien plus intéressants que ce papier sans prétention. Ah surtout ne pas dire que X ou Y à fait une allusion – Une de plus, une de trop – sur les Juifs ou quoi que ce soit en rapport avec les Juifs. Et il faudrait se taire. Et admettre que Mélenchon – ou un autre – a pris « ça » par hasard. Lire le célèbre dialogue des tricoteuses de « Belle du seigneur »: c’est la faute aux juifs. ( IL est dans les articles plus anciens de Tribune car il reste hélas d’une éclatante actualité )

      • Paul.G dit :

        Madame Sarah Kattan (?)
        Pourriez vous au moins changer le titre de votre article qui ne reproduit pas les réels propos de Jean Luc Mélenchon?
        Des fois que les 125 000 youtuber de JLM viennent faire un tour ici et puisse constater votre mauvaise foi?
        Merci pour les juifs.
        cordialement
        Paul

  22. André dit :

    Le « Mechant con » de Jean-Paul Huchon est excellent. A partir de ce jour je l’adopte pour rebaptiser notre sénateur-député révolutionnaire : Jean-Luc Méchancon.

  23. sarah dit :

    A Paul G et autres amis de Monsieur Mélenchon mais aussi aux amis de l’exactitude, dont je me réclame: après ré-écoute de la video de l’émission, en effet JL Mélenchon a bien utilisé l’adjectif « haineuse » pour qualifier le CRIF et non celui de »hargneux ». Mille excuses pour ce manquement. Toutefois, sans vouloir faire rebondir le débat, je tiens à préciser deux choses: pour ma part, le qualificatif « haineux » est encore plus connoté que l’adjectif « hargneux ».
    la deuxième chose est que cela n’ôte – hélas- rien à « l’inimitié » que voue ce monsieur au CRIF, auquel il s’est attaqué systématiquement, tant de fois, et depuis toujours.
    pour ma part, cette tendance à cibler encore et toujours le CRIf avant « les autres » me gêne: antisémitisme? Oh non. bien que lorsqu’on entend ce monsieur parler de Gaza et d’Israel on puisse être sceptique, mais à coup sûr « de l’opportunisme tactique et clientéliste », pour citer l’un des commentateurs. Veuillez quoi qu’il en soit noter la correction immédiate et justifiée du titre, grâce à vous.

    • Paul.G dit :

      Madame,

      Merci pour la correction du titre, cependant, il me semble que vous intervertissez encore les deux termes dans votre commentaire précédent…
      Dans les temps que nous vivons « l’exactitude » est en effet primordiale.Et soyez sur que si un jour j’ai un doute sur l’antisémitisme ou le racisme de M Mélenchon, je stopperai immédiatement le soutien (modeste) que je peux lui apporter.

      Paul

      • sarah dit :

        Cher Paul, d’abord c’est moi qui vous remercie, je vous l’ai dit sincèrement. Oui j’ai encore inversé les deux termes, c’est vous dire que l’essentiel était plus dans l’obsession de la cible que dans son qualificatif. Soyez sûr d’une chose: j’aimerais tant que vous gardiez de l’estime pour M Mélenchon et que ce soit moi qui aie pu me tromper. Moi qui l’ai il fut un temps trouvé brillant orateur jusqu’au jour où j’ai été très attentive à ses propos. le livre de Brigitte Stora illustre exactement notre « querelle ». ( « Que sont mes amis devenus » )
        sarah

      • Paul, l’antisémitisme reste un élément délétère du Front de Gauche qui a soutenu l’appel du compositeur antisémite Mikis Theodorakis.
        Son porte-parole Clémentine Autain à même signé l’appel des Indigènes de la république.
        Mélenchon n’a pas dit un mot jusqu’ici au sujet de la réception en grande pompe du terroriste Salah Hamouri (membre du groupe terroriste FPLP) le 20 avril, par la ville de Bagnolet (et d’autres).
        Mélenchon n’a pas récusé la candidature de René Balme, que vous connaissez sûrement, lors des dernières législatives.
        Qui ne dit mot consent.

      • André dit :

        Mélenchon n’est pas antisémite au sens propre mais c’est plutôt inconscient, dans l’éducation, quelque chose d’ancré dans la culture française catholique. Vous allez comprendre en lisant la suite.

        Tous, de l’extrême gauche à l’extrême droite ont fulminé contre Macron le banquier, l’homme des Rothtschild, à tel point que Macron-Rothschild était devenu plus célèbre en France que Mouton-Rothschild…

        Pourtant, des énarques inspecteurs des finances qui travaillent dans des banques privés il y en a pléthore. Et je n’ai jamais entendu les mêmes s’en prendre à eux comme ça. Sauf peut-être en son temps pour Pompidou, je vous laisse deviner pourquoi…

        Si Macron avait travaillé pour les banques d’affaires Cholet-Dupont ou Martin-Morel, noms sans équivoque qui fleurent bon la France des terroirs, Mélenchon l’aurait-il fait remarquer aussi lourdement ? Permettez-moi d’en douter.

  24. sarah dit :

    A Paul G, aux amis de Monsieur Mélenchon mais aussi aux amis de l’exactitude, dont je me réclame: après ré-écoute de la video de l’émission, en effet JL Mélenchon a bien utilisé l’adjectif « hargneuse » pour qualifier le CRIF et non celui de « haineux ». Mille excuses pour ce manquement. Toutefois, sans vouloir faire rebondir le débat, je tiens à préciser deux choses: certes, le qualificatif « hargneux » est moins connoté que l’adjectif « haineux».
    toutefois, cela n’ôte – hélas- rien à « l’inimitié » que voue ce monsieur au CRIF, auquel il s’est attaqué systématiquement, tant de fois, et depuis toujours. Qui ici peut contester la fâcheuse tendance de Monsieur Mélenchon et ses amis à cibler encore et toujours le CRIf avant « les autres »? Alors, soit: antisémitisme? Oh non. Bien que lorsqu’on entend ce monsieur parler de Gaza et d’Israel on puisse être sceptique, mais à coup sûr, « de l’opportunisme tactique et clientéliste », pour citer l’un des commentateurs. Veuillez quoi qu’il en soit noter la correction immédiate et justifiée du titre, grâce à vous.
    Et pour les amis de la vérité, voici un lien qui démontre l’obsession de notre grand orateur :

    https://youtu.be/TyxTRQWQzVk

    • André dit :

      Il n’y a plus d’antisémites aujourd’hui, juste des antisionistes comme tous les cocos et leurs amis.

    • Paul.G dit :

      Bonsoir Sarah

      Pour revenir sur ce débat extrêmement délicat et piégeux dans les temps que nous vivons, je vous signale juste une petit truc.
      Mr Mélenchon, dans sa dernière intervention sur Youtube,parle du jugement de Salomon par rapport à la grâce que François Hollande vint d’accorder à Madame Sauvage.
      Je constate donc tout simplement qu’il prend pour exemple Salomon.
      Archétype dont vous savez sans aucun doute beaucoup mieux que moi l’importance dans l’histoire et la construction du Judaïsme.
      Un antisémite viscéral n’aurait jamais cité Salomon dans un discours adressé à un grand nombre.
      Cordialement,
      Paul. G

      • julius dit :

        Un antisémite viscéral peut-être pas, mais un ignare profond oui, car c’est devenu une expression courante.

        • sarah dit :

          Il l’a il l’a, Julius et Paul, cette culture livresque, mais humainement parlant il n’incite guère à l’empathie, toujours en colère contre le monde entier. S’il cite le jugement de Salomon, la grâce de la sagesse ne l’a hélas pas touché. De toutes façons, je dois bien admettre que je suis de ceux qui sont en effet à fleur de peau concernant la parole antisémite sournoisement dissimulée derrière le prétexte antisioniste.
          et j’arrive même à défendre le CRIF ou Cyril Hanouna, pour ça. car, concernant ce dernier, il n’est pas le seul de cette engeance de divertisseur débile, et pourtant il cristallise toutes les attaques, même le sieur Onfray l’accuse d’abêtir les foules. Il n’a pourtant pourtant pas inventé le concept.

          Souhaitons-nous une bonne année chers lecteurs!

      • André dit :

        Vous nous saoulez avec votre Méchencon. Ce type est grotesque. C’est le niveau zéro de la politique. Qu’a t-il fait au juste en tant qu’homme politique ? qu’a t-il créé, construit ? Rien. Il a passé les 30 dernières années sur les bancs du Sénat ou de l’Assemblée Européenne, autrement dit à dormir… quel destin impressionnant, un vrai révolutionnaire !
        Ah! mais il sait s’exprimer…et a un peu de culture…alors…hein…

  25. sarah dit :

    Bonjour Paul,
    oui c’est un débat « délicat et piégeux ».
    je voudrais d’abord redire que je n’accuse pas Mélanchon, ou Fillon, d’antisémitisme: je suis à cran sur cette fâcheuse tendance à tenir des propos fort spontanés sur les Juifs et Israël, propos trop souvent tendancieux et frisant l’antisémitisme. Mélenchon ne se distingue pas par sa sympathie pour Israël, rendez-moi cela!
    Il cite le jugement de Salomon me dites-vous. Voilà à mon sens quelque chose qui ne révèle rien, tant le jugement de Salomon est le symbole de la justice. Paul, ce monsieur n’est pas un antisémite viscéral, je vous l’accorde volontiers. Fillon non plus. Nous sommes le 31, je ne vous demanderai pas si vous ne voyez pas « comme une obsession onusienne » à tacler systématiquement Israël.
    Cordialement,
    Sarah

    • Paul.G dit :

      Bonjour Sarah
      Dans « ONU », il y a « Nations » …
      Vous savez mieux que moi quelle est la problématique du rapport entre Israël et les nations.
      C’est à ce niveau que tout ce joue me semble-t-il.
      D’un autre côté, il me semble aussi que Trump est une caricature d’ Esau.
      Vous comprendrez donc que mes intuitions ne méritent qu’ une attention distraite.

      Cordialement

      Paul

  26. Sarah dit :

    Cher Paul, c’est bien en quoi elles m’interpellent, vos  » intuitions », bien plus que les discours pontifiants des Messieurs ( Dames) Je sais Tout.
    Cordialement ,
    Sarah

  27. Paul.G dit :

    Sarah,

    Déjà, merci de répondre encore une fois à mes commentaires incertains d’eux mêmes. Ces commentaires qui rampaient désespérément vers un éventuel échappatoire à cette espèce de nœud de vipères que la vie nous présente ont une réponse de votre part. Du coup, je me dis tout bêtement « La vie est en marche ».
    Avec ou sans Mélenchon.
    En tout cas, je ferai un bout de chemin avec lui.

    Et encore merci pour la petite lumière allumée en moi.
    cordialement
    Paul

  28. sarah dit :

    à Yohann le Débattant: bonjour. Hier, je suis tombée des nues en lisant un imam, celui de Nîmes, particulièrement « open » ». Voilà ce qu’il écrivait hier, l’imam Hocine Drouiche: « Ce soir à Nîmes, les musulmans et la participation aux élections en France.C’est un devoir de citoyenneté ou c’est un interdit religieux comme certains prétendent. Le boycotte général devient une mode islamiste. Ces personnes qui appellent les musulmans à boycoter les élections au nom de l’islam ne sont ni imams ni des citoyens positifs. Ce sont que des charlatans. »
    Ben moi je suis tombée des nues. Pour un bon musulman, ce serait « péché » de voter aux Présidentielles françaises selon le Coran? Non? Ben je vous ai cité Hocine Drouiche, courageux et légitimement scandalisé. Qui le savait, ça? L’imam lui-même l’ignorait.

  29. Jean Dorkel dit :

    Bonjour tout le monde,

    En lisant votre article, j’ai pensé à un passage de Ecclésiaste : « Malheur à la ville dont le prince est un enfant ».

    je crois alors que beaucoup de gens du CRIF sont des gens simples. Mais des gens simples dotés d’une certaine influence… qu’ils n’utilisent pas toujours à bon escient.

    Car par exemple, et à mon avis, en cherchant à résoudre les problèmes comme ils le font souvent (en multipliant les procès ou les accusations péremptoires, en cherchant à monter des affaires contre certains sans qu’il y ait souvent matière) je crois que cette organisation n’a pas réussi à faire disparaître un seul de ses ennemis réels ou imaginaires.

    Elle a, par contre, souvent bien réussi à humilier ou à braquer contre nous certaines gens à-priori favorables ou indifférents. 

    Parmi les vrais problèmes rencontré par notre communauté est le fait qu’aujourd’hui certaines banlieues nous sont devenues invivables et qu’il est impossible d’y scolariser l’un de nos enfants; est le fait que des véritables agressions antisémites se produisent presque quotidiennement; est le fait que certains membre de la communauté ont décrochés économiquement dans l’indifférence générérale; etc.

    Bref, il y a de quoi faire. Et à mon avis, beaucoup d’autres gens ont droit à la médiocrité, mais pas nous.

    A-t-on besoin d’indisposer les gens sans raison? A-t-on alors besoin de se créer des problèmes ou des ennemis là ou il n’y en à pas ? Je ne le crois pas…

    Voilà ce que je pense :-))

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Powered by WPNewsman

SOUTENEZ TRIBUNEJUIVE.INFO